La Comédie d’Ascalie est une troupe de théâtre étudiante au sein de l’école d’ingénieurs Centrale Nantes. C’est une association très animée, de personnes d’horizons diverses et aux envies différentes, mais toutes passionnées par le théâtre.

 

Quels sont vos événements phares à Centrale Nantes ?

La troupe est très changeante, car s’adaptant à nos parcours scolaires. Ainsi, bien que la plupart soit là pour 2 à 4 ans, les groupes évoluent tous les 6 mois, nous permettant de varier énormément dans nos représentations et d’explorer de nombreux styles théâtraux et scéniques. C’est vraiment pour nous un plaisir et un véritable challenge que de pouvoir monter un projet totalement nouveau tous les 6 mois.

 

De fait, nous proposons des représentations à deux périodes de l’année, en janvier et en juin. Nous profitons à la fois de festivals pour jouer, ainsi qu’une représentation systématique dans l’enceinte de Centrale Nantes. Et, nous sommes assez satisfaits car il y a de plus en plus de Nantais qui viennent assister à nos représentations.

 

Il faut savoir que la pièce est différente à chaque fois. En janvier, nous avions proposé deux tragédies modernes, largement inspirées d’« Incendies » de Wajdi Mouawad et d’« Une petite entaille » de Xavier Durringer. En juin c’était une adaptation de « 45 ça va » de Jean-Claude Grumberg. Un style bien différent : une succession rapide de petites scénettes comiques tirées de situation du quotidien, burlesques et à la limite de l’absurde pour certaines.

C’est sûr que le cliché classique de l’ingénieur est le matheux qui planche ses calculs ! Mais j’invite tous ceux qui ont cet avis à venir faire un tour dans une école d’ingénieurs.

Nous avons choisi de les travailler à la façon du théâtre de rue, car nous participions notamment à SPOT, un festival en plein air sur Nantes. En plus de ces 2 séries de représentations, nous participons avec la maison de quartier de Nantes Nord à quelques évènements qui ponctuent l’année, l’occasion pour nous de faire découvrir le théâtre à de plus jeunes que nous.

 

Travaillez-vous en collaboration avec des professionnels ?

La Comédie d’Ascalie a toujours été encadrée par une metteuse en scène et comédienne professionnelle, qui est depuis maintenant quelques années Morgane Maisonneuve. Etant un groupe hétérogène et hétéroclite, certains membres de la troupe commencent tout juste le théâtre tandis que d’autres en ont fait depuis plus de 10 ans. Ainsi, l’aide de Morgane est vraiment importante pour nous, pour nous aider à choisir, adapter et mettre en scène les œuvres que nous jouons, mais aussi à nous faire travailler notre jeu d’acteur.

À découvrir aussi : La Junior-Entreprise de Centrale Nantes

Les études d’ingénieur et le théâtre ne semblent pas forcément liés, qu’est-ce que vous en dites ?

C’est sûr que le cliché classique de l’ingénieur est le matheux qui planche ses calculs ! Mais j’invite tous ceux qui ont cet avis à venir faire un tour dans une école d’ingénieurs. A Centrale Nantes par exemple la vie associative est très développée, et notamment pour ce qui est des arts. Une formation n’est bonne que si elle est pleine de diversité, et je dirais que des clubs comme celui du théâtre sont vraiment un atout pour notre futur profil d’ingénieur.

Le théâtre est une vraie occasion de se libérer, d’incarner des personnages différents et d’apprendre à s’exprimer en public.

Bien que ce ne soit pas la raison première qui nous pousse à faire du théâtre, ces soft skills se développent aussi grâce à cette activité.

 

Faut-il avoir une connaissance parfaite du théâtre pour faire du théâtre ?

Absolument pas ! Comme je le dis plus haut, notre troupe comprend des comédiens à l’expérience théâtrale importante, comme de tout nouveaux comédiens.


L’idée d’une connaissance parfaite est illusion. Aussi, ce n’est pas la principale motivation des membres de la troupe mais plutôt l’idée de prendre du plaisir, de découvrir des capacités insoupçonnées, de se voir s’améliorer, bref de s’épanouir. Et ce, sans jugement sur notre connaissance ou expérience théâtrale.

Le plaisir que l’on a à jouer est décuplé par le plaisir que l’on trouve chez les gens qui nous ont vus lors de ces représentations

 

Le plus important c’est d’avoir l’envie de jouer et confiance en la troupe. Nous sommes avant tout un joyeux groupe voulant s’éclater sur scène et, grâce à notre metteuse en scène, on arrive toujours à exploiter le potentiel dramatique que l’on a tous en nous.

Découvrez le site de la Comédie D’Ascalie ici

Finalement, que ne peut-on aimer dans le théâtre ?

Le théâtre est un groupe mû par cette même envie de s’amuser, s’exprimer, devenir n’importe qui le temps d’une pièce. C’est la possibilité de sortir des sentiments, expressions que l’on ne pourrait faire dans la vraie vie, c’est un vrai exutoire.


Et le plaisir qu’on a à jouer est décuplé par le plaisir que l’on trouve chez les gens qui nous ont vu lors de ces représentations. Ce que j’aime dans le théâtre, c’est aussi ce qu’on transmet au public dans les pièces et la fierté que ça suscite.

 

Avez-vous de nouveaux projets pour l’année prochaine ?

On laisse l’été passer, suite à nos représentations de l’adaptation de « 45 ça va » en juin, et on reprend en septembre. On profitera de l’arrivée des nouveaux de l’école pour rejouer la pièce en septembre, afin de leur montrer ce que fait la troupe et donner envie à quelques nouveaux de nous rejoindre ! Puis, dès octobre, on va travailler sur la pièce de janvier.

 

De nouvelles envies émergent, ce sera sûrement une pièce plus forte dans les dialogues, en opposition au langage très quotidien de la pièce précédente, sûrement aussi une comédie. Mais, on attendra la constitution du nouveau groupe pour se fixer. Aussi, on souhaite être davantage visible auprès des Nantaises et des Nantais. Ainsi on va tenter de contacter des théâtres nantais ou d’autres écoles pour étendre le public plus largement dans Nantes et pourquoi pas plus loin encore !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.