Headway

HEC Paris présentait il y a quelques jours les grands axes d’évolution de son PGE. L’occasion pour l’École d’affirmer son engagement dans le sens des différentes transitions écologiques, technologiques et sociétales.

Par Valentine Dunyach

Dans un désir constant d’amélioration, l’école de Management procède aujourd’hui à une refonte de son PGE. Stages immersifs dans les métiers du service, prise de conscience environnementale… La formation des étudiants d’HEC Paris sera, dès la rentrée, encore plus étoffée. HEC Paris, haut lieu de la formation en France, favorise le débat d’idées et permet à ses étudiants de développer leurs talents. Face aux défis socio-environnementaux et à l’avènement de l’intelligence artificielle, la Grande École s’engage à former des leaders responsables, curieux, et ouverts sur le monde. Le tout, guidé par un mot d’ordre : « la cohérence ». Ouverte sur l’international, l’École compte également axer sa formation sur les grands enjeux géopolitiques et les solutions du réchauffement climatique. L’École de Management ayant pour devise « Think, Teach, Act » souhaite donner à ses étudiants un accès au savoir sur ces sujets, mais aussi la possibilité d’élaborer des solutions concrètes.

En lien avec HEC Paris : « Mes conseils pour intégrer HEC Paris »

Intégrer HEC Paris : concours, admission et conseils

Face aux grands enjeux contemporains, HEC remodèle son PGE

HEC Paris propose tout un éventail de formations : Mastères Spécialisés, MSc, Summer School, MBA, Executive MBA, TRIUM Global Executive MBA, Doctorat…  Aujourd’hui, elle renouvèle son Programme Grande École en axant sur la transition durable, sociale et technologique. 

L’École souhaite utiliser tous ses talents, français et internationaux, pour répondre à ces différents défis. Une évolution de fond pour sec Paris, qui n’aurait pas été possible sans les échanges entre direction, professeurs, chercheurs, étudiants et alumni. HEC Paris, se définissant elle-même comme “École de management, de sciences sociales, et des données”, ne lésinera sur aucune de ces composantes, dans son programme PGE. 

Afin d’être cohérent sur l’ensemble de ses projets, HEC Paris s’emploie depuis plusieurs années à définir ses nouveaux programmes. Depuis deux ans, l’ensemble du corps enseignant et la direction s’emploient ainsi à définir le “Curriculum” d’HEC Paris. Les étudiants seront, dans ces modules innovants, plus directement confrontés au terrain, à la nature et à la réalité des défis environnementaux. Concrètement, il leur sera proposé des cours hybrides, favorisant la transversalité des compétences. Ce PGE embrasse en effet tous les départements de l’École. Afin de créer de futurs responsables « inspirés et inspirants », HEC Paris souhaite développer chez les managers de demain 3 grandes compétences : 

– La maîtrise des grands enjeux (dérèglement climatique, sociétal, inégalités, numérique) ; 

– La capacité à transmettre la connaissance (cela implique de comprendre le fonctionnement de la société de l’administration) ainsi que le discernement ; 

– Le dépassement du seul esprit critique : la capacité à identifier les bons problèmes et tenter de les résoudre, avec un esprit entrepreneurial. 

En lien avec HEC Paris : Le classement Thotis des villes études françaises 2021-2022

Classement Thotis des villes étudiantes françaises 2021-2022

Une première année placée sous le signe de l’engagement

Dès leur entrée en L3, les élèves d’HEC Paris seront directement confrontés aux notions de durabilité. Via un premier pas immersif de sensibilisation sur le terrain, mêlant autonomie et environnement. Après 2 ou 3 années de classe préparatoire, les étudiants qui accèdent en L3 à HEC Paris, prendront ainsi part à un séminaire, à Chamonix. L’occasion pour eux de tutoyer de façon pratique les notions de leadership, mais aussi de participer à de multiples activités de sensibilisation. Parmi elles, la pratique de l’ascension, du rappel, mais également des temps de rencontre, d’échange, avec leurs camarades. Ils seront ainsi immergés dans une nouvelle atmosphère, loin du modèle très cadré de la classe préparatoire. 

Dès cette première année à HEC Paris, en plus du séminaire, l’école souhaite insuffler chez eux plusieurs notions chères à l’École : être soi, être avec, être pour. Dans un socle commun d’apprentissage, cette année constituera pour eux un renforcement des connaissances générales (philosophie, économie, mathématiques…), avec une place spécifique pour la sensibilisation environnementale. Adopter une vision systémique, comprendre les migrations internationales au vu du réchauffement climatique, saisir les grandes thématiques de l’eau… Autant de compétences acquises lors de leur L3. Concrètement, les élèves devront assister à 9 séances en présentiel, au sein du module MOOC C3D. Ils réaliseront également des études de solutions, suivront des cours de Droit européen et de géopolitique. Ils auront bien entendu, toujours l’opportunité de réaliser un échange à l’étranger. 

Enfin, le cours “Engagement” comprendra un minimum de 30 heures de bénévolat, au contact des bénéficiaires, entreprises et structures. Comme l’indique Julie Thinès, directrice des études des programmes pré-expérience d’HEC Paris, les 400 élèves en L3 bénéficieront d’un stage en entreprise de 3 semaines, dans un domaine de service ou d’aide à la personne. Sur le terrain, ils adopteront ainsi la fonction d’exécutant, via une expérience de manutentionnaire, magasinier, caissier, aide cuisinier etc. 

À découvrir également : Le Classement des Écoles de Commerce les plus influentes sur Linkedin 

Classement des écoles de commerce les plus influentes sur Linkedin

Le Master du nouveau PGE insistera sur l’élaboration de solutions concrètes face aux différents défis

En M1, le nombre d’heures dédiées aux thèmes ESG sera doublé, et représentera donc 20 % de ces cours. Le Master in Management inclut des cours de gestion d’équipes, négociation, leadership… Axé sur le Management dans son ensemble, il revêt un esprit entrepreneurial. 

Climat, IA et technologie, Droit Politique et Société, Data…Chaque étudiant pourra choisir la spécialisation de son choix durant ce cycle. L’un des objectifs majeurs de cette année sera pour eux d’identifier des solutions concrètes aux grands enjeux contemporains. Sur les sujets sociétaux, environnementaux et technologiques, ils devront également mettre en œuvre ces réponses. La sobriété en cours d’économie, l’intégration de la RSE dans plusieurs thèmes, permettront une réflexion et une sensibilisation globale sur leurs actions. L’année de M2 aura ainsi pour objet d’approfondir toutes ces notions, toujours avec la possibilité de suivre un double diplôme français ou international, dans une université partenaire (Sciences Po, Yale…).

Toutes ces modifications de programmes représentent ainsi 20 % des cours sur l’année. L’École de Management se révèle être un véritable écosystème d’innovation sur différents sujets (E-Learning, Space Tech…). Pour preuve, HEC Paris accueille dans son incubateur plus de 300 entreprises et start-up. Elle mise d’ailleurs sur cet aspect pour favoriser l’intégration sociale, la création et l’innovation des étudiants. Autant d’actions innovantes, qui permettent à l’École de se hisser à la première place du classement des Business School d’Europe, selon Financial Times 2022. Un savoir-faire pédagogique important, une excellence dans les profils formés et dans la recherche, font d’HEC Paris une École unique en son genre. 

En lien avec cet article : HEC Paris et l’Université Bocconi lancent un nouveau modèle de Bachelor international

HEC Paris et l’Université Bocconi lancent un nouveau modèle de bachelor international  

HEC continue de miser sur les profils issus de la classe préparatoire

Fervent supporter du modèle de la classe préparatoire, HEC Paris ne compte pas créer de Business Bachelor of Business Administration (BBA), comme l’explique Éloïc Peyrache, Directeur Général de l’École. HEC Paris mise en effet sur les profils issus de classe préparatoire, qu’il juge largement satisfaisants et au niveau. Une manière de soutenir la filière d’excellence, qui connaît aujourd’hui une attraction fluctuante, inégale, selon les spécialisations. L’alternance ne sera ainsi pas proposée par la Business School, qui préfère renforcer ses programmes déjà existants, avec des stages immersifs et des partenariats internationaux. Pour rappel, le taux d’employabilité à la sortie d’HEC Paris est de 97 %, 3 mois après obtention du diplôme. 

Headway

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.