Les Études de Pharmacie

Accueil > Orientation > PASS/LAS > Pharmacie

Qu’est-ce que le métier de pharmacien ?

La pharmacie est une composante essentielle de la santé publique. Elle représente des milliers de professionnels exerçant des métiers très variés.

En effet, si tout le monde connaît l’officine qui fait partie du quotidien, la pharmacie, c’est bien d’autres opportunités professionnelles. Plus qu’un métier, la pharmacie est une vocation dont l’utilité publique n’est pas à prouver. Avec ses différentes casquettes, le pharmacien est un acteur essentiel dans la prise en charge des patients.

Les études de pharmacie permettent, dès la 5ème année, une spécialisation qui peut ouvrir vers des métiers très divers, parfois peu connus du grand public. Découvre-les !

une journée en pharmacie

Le pharmacien d'officine

Assurément le plus connu car c’est celui de notre quotidien, le pharmacien d’officine occupe une place importante dans la société, puisque nous y achetons nos médicaments mais pas seulement (cosmétiques, dispositifs médicaux, …). Facilement accessible, il est un interlocuteur privilégié pour les patients. Il peut donner des conseils sur les traitements et leur suivi ou apporter des premiers soins ; le pharmacien d’officine agit aussi en matière de prévention, en participant notamment aux campagnes de dépistage et de vaccination (Grippe saisonnière, tests Covid-19,…).

Les pharmaciens d’officine peuvent être les propriétaires de leur pharmacie. En cela, il est aussi chef d’entreprise. Il doit également avoir des compétences en gestion, management d’équipe,… Vous l’aurez compris c’est un métier très complet !

Le pharmacien de la distribution

Moins connu du grand public mais pourtant un maillon essentiel de la chaîne phamaceutique, le pharmacien de la distribution occupe également un rôle primordial pour la santé de tous. Il assure la disponibilité et l’acheminement des médicaments partout sur le territoire en flux continu. Il gère les stocks, veille à la qualité du circuit de distribution et à la sécurité des médicaments et dispositifs médicaux.

Le pharmacien dans l’industrie pharmaceutique

Pour trouver des médicaments en officine, il faut bien-sûr qu’ils aient été fabriqués. Pour cela, il existe de grandes entreprises françaises et étrangères qui cherchent les molécules permettant de soigner les maladies et produisent les médicaments ainsi découverts : c’est l’industrie pharmaceutique. Évidemment, le pharmacien y occupe un rôle essentiel et peut y exercer de nombreux métiers au cours de sa carrière.

Il agit à toutes les étapes de la fabrication d’un médicament, que ce soit lors de sa conception, durant les phases de tests, pour le faire agréer par les autorités du médicament ou encore pour le commercialiser. Il travaille souvent avec les chercheurs et les institutions du secteur public. Dans l’industrie aussi, le pharmacien pourra développer diverses compétences en pharmacovigilance, dans les domaines juridique, du management d’équipe ou encore du marketing. À la pointe de la Recherche et de l’innovation, l’industrie pharmaceutique occupe un rôle déterminant dans la santé publique.

Il est clair que cette filière offre de vastes perspectives de carrière aux jeunes diplômés.

Le pharmacien hospitalier

Au sein de l’hôpital ou de tout autre établissement et aux côtés des autres professionnels de santé, le pharmacien hospitalier contribue à la prise en charge du patient, participe à la définition du traitement, gère l’approvisionnement et la délivrance des produits de santé (médicaments, dispositifs médicaux, ..), assure les préparations hospitalières (chimiothérapies…). Il est fortement impliqué dans la Recherche et ses missions ne cessent d’évoluer. Cette filière offre une large palette de métiers au centre du parcours de soins.

Le pharmacien biologiste médical

Après les études de pharmacie, on peut également se diriger vers la biologie médicale, qui est une autre composante essentielle du parcours de soins, notamment à travers le dépistage des pathologies. Au sein des laboratoires d’analyse médicale, le pharmacien sera chargé d’analyser les résultats des différents prélèvements et de collaborer étroitement avec le médecin pour orienter le patient vers le bon parcours de soins et le traitement adéquat. C’est un métier de contact qui est également très complet, demandant aussi de grandes capacités scientifiques. Comme pour l’officine, le pharmacien biologiste médical peut être chef d’entreprise et gérer ainsi son propre laboratoire.

Les autres métiers de la pharmacie

La pharmacie, c’est une multitude de métiers très divers et ce n’est pas fini ! On peut également devenir pharmacien militaire, pharmacien au sein de l’assurance maladie, des institutions de santé mais encore chez les sapeurs-pompiers ou dans le cadre de missions humanitaires.

Les prépa santé partenaires :

Quelles études pour devenir pharmacien ?

Les études de pharmacie durent entre 6 et 10 ans. Une vingtaine d’universités proposent le cursus en pharmacie. On retrouve des pharmaciens en officine, en industrie, en recherche, dans les laboratoires d’analyses médicales mais aussi à l’hôpital.

 

Voici le déroulé de tes études en pharmacie :

1er Cycle – 1 année commune en PASS ou LAS + 2 années

 

  • 1ère année : Pour intégrer les études de pharmacie, tu devras à l’issue de ton bac, t’orienter en PASS ou LAS via Parcoursup. À l’issue de cette première année commune de santé, les étudiants admissibles intègrent en deuxième année les études de pharmacie.
    Cette première année est par ailleurs connue pour être l’une des plus difficiles, au vu de la concurrence (beaucoup plus d’étudiants que de places disponibles).

 

  • 2ème et 3ème année : ces deux années sont consacrées à une formation générale, avant une 4ème année de formation approfondie.

    Tu seras formés aux connaissances appliquées à la santé et aux produits de santé avec des matières comme la chimie, la biologie, les molécules, la physique, la formulation et fabrication d’un médicament etc… Les travaux pratiques et expérimentations ont une grande place dans l’apprentissage. Des matières plus générales sont aussi enseignées comme l’anglais, la communication et le management. Des stages obligatoires sont à effectuer notamment en officine.

2ème Cycle – 2 années (4ème et 5ème année)

 

  • 4ème et 5ème année : pendant deux ans, les enseignements scientifiques sont approfondis pour être capable d’étudier les maladies, de prendre en charge un patient sous traitement, de prévenir les effets indésirables etc.

 

Tu devras également choisir un parcours entre :

    • Officine pour exercer le métier en pharmacie locale
    • Industrie pour travailler dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique ou agroalimentaire
    • Pharmacie hospitalière ou biologie médicale (internat obligatoire avec concours d’entrée en 5eme année)

3ème Cycle – Cycle Court (1 an) ou Internat (4 à 5 ans)

En officine (1 an)

1 an supplémentaire dont 6 mois de stages + une thèse à soutenir pour obtenir son Diplôme d’État de docteur en pharmacie. Il est possible de suivre des DU en parallèle pour se spécialiser (nutrition, orthopédie…)

— En industrie (1 an)

1 an supplémentaire dont 6 mois de stages + une thèse à soutenir pour obtenir son Diplôme d’État de docteur en pharmacie.

— Internat (4 à 5 ans)

4 à 5 ans supplémentaires accessibles sur concours + une thèse à soutenir pour obtenir son DE de docteur en pharmacie.

Comment s’orienter au lycée ?

Pour te lancer dans les études de pharmacie, nous te conseillons de choisir des matières scientifiques qui seront très importantes dans ton cursus, telles que : Physique-Chimie, Mathématiques et SVT (Sciences de la Vie et de la Terre). Tu seras ainsi bien armé pour intégrer un PASS ou une LAS qui te permettront d’étudier dans une faculté de pharmacie. Bien-sûr, tu pourras tout de même t’orienter en PASS ou LAS sans toutes ces spécialités.

Voir les annuaires et classements :