PASS / L.ASPASS LAS Dijon

Comment réussir PASS & LAS à Dijon ? Quelles sont les modalités pour intégrer les études de santé à l’Université de Bourgogne ? Découvrez tous les conseils du TeD pour réussir à Dijon ! 

 

Par Thibaud Arnoult
Temps de lecture : 8 min

 

Thotis

 

Le PASS à Dijon (Université de Bourgogne)

Le PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé) correspond à la nouvelle première année d’étude qu’il faut valider avant de pouvoir accéder aux filières MMOPK (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie, Kinésithérapie). Celle-ci s’émancipe des grands principes fondateurs de la PACES, c’est-à-dire qu’elle signe la fin du redoublement et du Numerus clausus.

 

À découvrir : Pour bien comprendre le PASS & les LAS, nous avons réalisé une grande vidéo avec le Tutorat de l’Université de Paris :

 

Comment va s’organiser la rentrée en PASS à Dijon ?

La rentrée en PASS à Dijon se déroulera à distance, via l’application Teams.

 

Quelles vont être les matières principales à l’Université de Bourgogne ?

La faculté de Dijon a décidé de faire évoluer progressivement la réforme. Ce qui veut dire que pour l’année prochaine, le programme ainsi que les horaires et le fonctionnement des Cours magistraux (CM) et des Enseignements Dirigés (ED) resteront sensiblement identiques aux années précédentes.

 

Le premier semestre est très ciblé science biologique et se découpe en 4 unités d’enseignements :

-L’UE1 : chimie et biochimie où sont abordés tous les processus moléculaires.

-L’UE2 : biocellulaire où nous apprenons l’histologie, la cytologie, l’embryologie, les organes de la reproduction et les anomalies chromosomiques chez L’Homme

-L’UE3A : biophysique, reprenant tous les grands principes physiques utilisés dans le domaine de la santé comme l’électricité, la dynamique des fluides, l’optique…

-l’UE4 : biomathématiques où seront revus les principaux chapitres abordés en terminale (surtout l’étude des fonctions, les probabilités, les statistiques) et aussi l’étude épidémiologique.

-L’UE5 : anatomie des systèmes.

L’anatomie est un cas à part car les cours y sont dispensés au premier et deuxième semestres mais son évaluation ne se déroule qu’à la fin du deuxième semestre.

 

Le deuxième semestre, lui, est plus centré sur des matières plus concrètes et tourné vers les sciences sociales. Nous y trouvons une multitude d’Unités d’Enseignements, tels que :

-L’UE3B : biophysique qui reprend le fonctionnement de tous les appareils d’imagerie médicale.

-L’UE5 : anatomie des os et des muscles du corps complet.

-L’UE6 : initiation à la connaissance du médicament, où nous abordons les grandes étapes de création et de vie du médicament.

-L’UE7 : Santé société Humanité + l’anglais où sont regroupés beaucoup de sujets variables allant de l’étude du système de finance en santé jusqu’à la sociologie en passant par la bioéthique, l’étude de la faune et la flore…

-La spécialité de votre choix avec la possibilité d’en choisir deux parmi : maïeutique, odontologie, pharmacie, kinésithérapie/ergothérapie/psychomotricité ou médecine.

 

Des questions sur le PASS ? Les LAS ? Où sur les métiers en santé ? Contacte gratuitement un étudiant en santé via Objectif Entraide !

PASS & LAS : Contacte un étudiant en santé !

 

Avez-vous déjà une idée de l’emploi du temps-type ?

À Dijon, l’emploi du temps en PASS sera sans doute assez similaire à l’emploi du temps en PACES, c’est-à-dire sous forme de CMd’1h30 répartis sur toute la semaine, le lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 8H à 12h30 ainsi que le mardi de 14H à 17H. Les ED ainsi que les cours d’anglais viendront s’ancrer à cet emploi du temps le reste du temps de façon ponctuelle.

 

Quand seront les partiels à l’Université de Bourgogne ?

Les partiels se dérouleront à Dijon au mois de décembre et au mois de mai pour conclure respectivement le premier et le second semestre. Ces derniers se dérouleront sous forme d’examens terminaux pour chaque Unité d’Enseignement (UE). Comme dit précédemment, l’année prochaine étant une année de transition, les examens finaux suivront aussi théoriquement le même modèle que les années précédentes, c’est-à-dire avec une épreuve de chaque matière sous forme de QCM. Ce qui risque de majoritairement changer, ce sont les modalités de notations d’examens ainsi que les modalités de passage en année supérieure. La note finale découlera de la moyenne des diverses notes obtenues dans chaque UE, de façon coefficienté. Il existera ensuite deux paliers de notes qui détermineront si vous pouvez ou non accéder s aux filières MMOPK.

 

Découvre le témoignage d’une étudiante sur sa méthode. Elle donne 10 conseils pour réussir le PASS !

Skin – Thumbnail

 

Quels sont vos conseils pour réussir sa rentrée en PASS à Dijon ?

Pour préparer au mieux sa rentrée, nous conseillons aux néo-étudiants de santé de se familiariser assez rapidement au rythme de la fac, c’est-à-dire avec seulement des cours la moitié de la journée et le reste en temps libre. Ce temps en autonomie est très précieux et nous vous conseillons de l’investir dans l’apprentissage et la compréhension de vos cours dès le début de l’année pour mettre un maximum de chance de son côté pour réussir. Il faudra aussi s’habituer aux rythmes des différents professeurs dispensant des cours tout au long de l’année, en optimisant sa prise de note / son écoute lors des différents CM. Toutes ces notions sont et seront abordées lors de la pré-rentrée que nous, le TeD, organisons la dernière semaine d’août avant la rentrée officielle.

 

Les erreurs à éviter ?

D’une part, nous déconseillons fortement l’apprentissage à la dernière minute. Cette année nécessite un travail régulier quasiment quotidien des différents cours / notions abordés au cours de cette dernière. D’autre part, nous pensons que trop travailler, jusqu’à en délaisser sa propre hygiène de vie n’est pas non plus la chose à faire. Cette année est comparable à un marathon : Il faut partir de de façon raisonnable, en s’écoutant, et tout en effectuant un travail appliqué et un minimum organisé pour pouvoir au mieux réussir.

 

En cas de problème ou de doutes, à qui s’adresser à l’Université de Bourgogne ?

Si vous avez quelconques problèmes, n’hésitez pas à venir vous adressez à nous, le TeD, nous pourrons éventuellement vous aiguiller vers d’autre personnes si nous ne pouvons pas résoudre votre problème. Vous avez aussi à votre disposition, pour tout ce qui est problèmes administratifs, une scolarité PACES se situant à la faculté de Médecine et de Pharmacie.

 

 

Vos conseils pour alterner la majeure et la mineure ?

À Dijon comme ailleurs, nous pensons qu’il est important de ne pas délaisser la mineure au profit de la majeure et donc d’inclure totalement cette dernière dans un processus d’apprentissage régulier de façon organisée. Cela peut donc se traduire par des créneaux de travail de la mineure dans son emploi du temps au même titre qu’une des matières de la majeure.

 

Comment se déroulera l’admission en MMOPK ?

Comme dit ci-dessus dans la question traitant des partiels, il existera un système de deux notes/paliers seuils. En effet, pour passer en deuxième année de Santé à Dijon, deux solutions s’offrent à vous :

– soit vous accédez directement en deuxième année de MMPOPK en obtenant une note supérieure au palier de note le plus haut.

– soit vous obtenez une note entre les deux paliers seuils et cette fois-ci vous serez éligible pour passer un entretien oral qui vous permettra peut-être de passer en deuxième année de santé en fonction du déroulement de celui-ci.

 

Le Numerus Apertus, c’est quoi ?

Le Numerus Apertus est le grand remplaçant du Numerus Clausus de la PACES. Ce dernier définira le nombre de places (décidé à l’échelle nationale) minimum disponible dans les filières MMOPK, et ce nombre de places pourra varier en fonction des régions, contrairement au Numerus Clausus qui définissait le nombre maximum de personnes admissibles en année supérieure de MMOPK.

 

Où peut-on manger à Dijon ?

À Dijon, il est possible de manger aux deux Restaurants Universitaires (RU), Montmuzard et Mansart situés à proximité des différentes facultés. Il y a aussi une cafétéria mise à disposition des étudiants à l’intérieur de la faculté de Droit. Enfin, il y a tout ce qui est fast-food / restauration rapide aux alentours de la fac (que l’on conseille seulement avec modération).

 

Où se trouvent les Bibliothèques Universitaires (BU) ?

Les deux BU principales sont la BU Droit et Lettres et la BU médecine. La première est un énorme bâtiment indépendant situé à proximité de l’arrêt de Tram « Erasme », en descendant l’esplanade. La deuxième BU est située dans les locaux de la faculté de Médecine et de Pharmacie, que l’on peut rejoindre en Tram en descendant à l’arrêt « CHU – Hôpitaux ».

 

À voir aussi : comment devenir médecin en 2020 ?

 

Les L.AS à Dijon (Université de Bourgogne)

Les mineures disponibles à Dijon en complément de la PASS sont les suivantes : Droit, Philosophie, STAPS, SVTE, LEA, Sciences Techniques et Psychologie.

 

Pouvez-vous présenter le système des L.AS à Dijon ?

Chaque licence dépendra d’une UFR qui lui est propre. La mineure santé sera composée de deux modules : un module Santé (5 ECTS) comprenant notamment une préparation à l’épreuve orale de mise en situation (qui pourra être exigée en plus du dossier pour l’admission en MMOPK) et une découverte des métiers. et un module variable selon la L1 choisie. Ces enseignements auront principalement lieu en e-learning.

 

Comment concilier la licence avec la mineure santé ?

Comme pour la question “Vos conseils pour alterner la majeure et la mineure”, nous pensons qu’il est essentiel d’intégrer totalement la mineure santé au sein d’un emploi du temps d’apprentissage régulier, pour pouvoir, au mieux, concilier les deux.

 

Comment se déroulera la phase d’admission à Dijon ?

De même que pour le PASS, un nombre de places en deuxième année de santé sera réservé aux L.AS. Celles-ci seront destinées aux personnes ayant obtenu une note au-dessus du palier le plus élevé, puis aux personnes “admissibles”, c’est-à-dire entre deux paliers seuils, qui auront réussi un oral d’admission.

 

Tous nos contenus sur le PASS et les LAS sont à découvrir ici !

PASS & L.AS : Les conseils des tutorats pour réussir !

 

Pouvez-vous présenter le tutorat et ses services ?

Le Tutorat des étudiants de santé de Dijon (TeD) est une association bénévole à but pédagogique, c’est-à-dire que nous offrons une préparation aux examens de première année de santé, et cela de manière totalement gratuite. En ce qui concerne nos services, nous organisons hebdomadairement des entraînements (colles) aux examens finaux qui sont relus par les professeurs, nous dispensons aussi des séances tutorat où l’on aborde différents points de cours en fonction des besoins des étudiants, enfin, des séances questions/réponses sont organisées à la faculté avec tous les tuteurs du semestre. Nous mettons à disposition des étudiants un forum en ligne pour qu’ils puissent poser leurs questions à nos tuteurs, nous leur fournissons des annales / annales concours, regroupant les colles et les concours des trois dernières années, afin qu’ils puissent s’entraîner de façon autonome. De plus, nous avons mis en place un système de parrainage pour que les étudiants de santé en année supérieure puissent apporter un soutien moral, des conseils aux étudiants… Nous nous proposons aussi des séances Bien-être.

 

Quand se déroulera la pré-rentrée à Dijon ?

La pré-rentrée que nous organisons se déroulera du 25 au 29 août. Elle comportera différents Cours Magistraux d’introduction à chaque matière du premier semestre ainsi que des Enseignements dirigés, des séances méthodologie et un entraînement blanc pour préparer au mieux les étudiants à la rentrée.

 

 

Peut-on réussir sans prépa privée à l’Université de Bourgne ?

À Dijon comme ailleurs, il est possible de réussir sans prépa privée sachant qu’au TeD, nous offrons de nombreux services qualitatifs permettant ainsi de préparer aux mieux chaque étudiant en première année de santé aux examens finaux, et tout cela de façon gratuite.

 

Ce qui vous plaît au sein du tutorat ?

Ce qui nous plaît au sein du Tutorat, c’est tout d’abord ce côté solidarité et entraide. En effet, il est très important de savoir que notre implication dans cette association est utile auprès de nombreux étudiants. Nous prenons énormément de plaisir à aider les autres, surtout dans cette année d’étude qui est très compliqué et c’est pourquoi cet aspect de “rendre la pareille” en devenant tuteur est très gratifiant lorsque l’on a pu bénéficier de cette aide. De plus, le Tutorat permet de faire des rencontres, favorisant ainsi la communication, les échanges entre individus, la création de nouveaux liens. De tout cela, découle une atmosphère de joie et de bonne humeur qui se met en place progressivement au sein de l’association, cela est très agréable à vivre et nous permet d’apprécier encore plus le travail que l’on fournit.

 

Découvrez notre classement 2020 des universités françaises !

Le classement Thotis des universités françaises en 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires