Excelia

Plutôt bac+3, bac+4 ou bac+5 ? Tu hésites entre un Bachelor, un BBA, un Master Grande École ? Excelia Business School, une grande école de management propose trois programmes différents sur Parcoursup : le Bachelor Business (bac +3), l’International BBA – Bachelor in Business Administration International (bac +4) et le Master Grande École (BAC+5). Clémentine, Débora et Louis, trois étudiants d’Excelia, ont répondu à nos questions pour vous aider à différencier ces trois formations.

Par Rayan Nour 

Communiqué en partenariat avec Excelia Business School

Temps de lecture : 8 min

 

Passe une journée à Excelia (La Rochelle) avec Thotis ! 

 

Clémentine, pourquoi as-tu fait le choix d’un BBA (bac+4) ?

Tout d’abord, le BBA est un programme tourné vers l’international qui nous permet d’étudier le commerce avec un regard davantage mondialisé. Au management, se mêle des cours de géopolitique orientés vers les différentes zones du monde. Cela rend le cursus passionnant ! Je suis vraiment tombée amoureuse de ce programme au moment où on me l’a présenté et après trois ans d’études, je ne le regrette pas ! Le BBA m’a également permis de partir étudier et faire des stages à l’étranger. Je suis, par exemple, partie dès la deuxième année en double diplôme en Allemagne (Regensburg). Cela a été complété par deux semestres d’été (2 fois 6 mois) de stage à l’étranger (l’un à Dubaï et je suis à la recherche du deuxième). J’aime l’énergie de ce programme et la dynamique qui s’en dégage !

 

Débora, pourquoi le Bachelor Business (bac+3) ?

Intégrer le Bachelor m’a fait grandir, notamment grâce aux interactions avec mes professeurs, mes camarades ou les responsables du programme. Ce programme nous permet de participer à des missions associatives, dans lesquelles j’ai pu rencontrer des gens bienveillants, ouverts et qui m’ont beaucoup apporté, aussi bien professionnellement que personnellement.

Avoir pu réaliser des missions professionnelles diverses lors des stages m’a donné envie de continuer à travailler dur et m’a conforté dans mon choix de parcours. Lors de ceux-ci, j’ai pu mettre en application les cours que j’ai eu tout au long du cursus. J’ai également eu la chance de faire un double diplôme avec l’IAE La Rochelle qui me permet d’obtenir une licence de gestion en même temps que mon Bachelor avec la spécialisation Marketing digital et Relation Client. C’est beaucoup de travail et d’organisation mais c’est gratifiant de se dire qu’à la fin de mon cursus de 3 années je vais finir avec deux diplômes.

 

Louis, pourquoi le MGE d’Excelia (bac+5) ?

C’est un programme très reconnu dans une grande école de management. J’ai souhaité avant tout m’orienter vers un programme sécurisant (qui comprend une licence de trois ans ainsi qu’un master de 2 ans). J’ai choisi de faire mes études supérieures à Excelia, car l’école prône des valeurs qui sont les miennes et le campus se trouve dans une ville qui me plaît énormément.

 

De plus, le MGE est une formation professionnalisante parce que les étudiants réalisent dès la première année deux stages. Le Master peut se faire en alternance ce qui rend la formation d’autant plus professionnalisante. L’aspect humain est également très important, car les étudiants doivent réaliser une mission bénévole et humanitaire de 3 mois afin de s’ouvrir au monde. En deuxième année, il y a une mission appelée Climacité qui vise à prendre conscience des aspects environnementaux et écologiques en entreprise.

 

En vidéo : découvre notre dernier live sur le Bachelor Business !

 

Clémentine, en quoi l’international est-il omniprésent dans le BBA ?

On ne peut pas demander plus d’international dans un programme que ce que fait déjà Excelia et le BBA ! Entre les années d’expatriation, les périodes de stages, les missions humacité (humanitaire) et climacité (pour l’environnement), il y a du choix pour l’international et l’envie d’évasion ! Sans oublier le campus d’Excelia qui regorge d’étudiants internationaux. Parler d’autres langues n’a jamais été aussi simple que pendant mes études. Que cela soit en France sur le campus (via la possibilité de faire l’ensemble de ses cours en anglais – English Track, et les étudiants étrangers venant du monde entier) ou les périodes d’expatriation.

 

Débora, pourrais-tu me parler des deux dispositifs Climacité et Humacité ?

Les dispositifs « Climacité » et « Humacité » sont des programmes mis en place par Excelia pour sensibiliser les élèves aux personnes les plus défavorisées, que ce soit en France ou dans le monde entier. Faire une mission Humacité est une expérience qui fait grandir les étudiants humainement. Ils sont confrontés à un dépaysement, surtout quand ils vont dans des pays étrangers. Cela permet aussi de mieux se connaitre et donne envie d’aider les autres.

En raison des nouveaux enjeux climatiques, l’école a créé les missions climacité afin de sensibiliser les étudiants aux enjeux de la protection de l’environnement, c’est aussi en adéquation avec les valeurs que prône l’école.

L’école nous pousse à ouvrir les yeux et à avoir une vision internationale sur le monde qui nous entoure et je trouve cela très positif.

 

Découvre aussi notre page dédiée à Parcoursup !

Parcoursup 2022 : tout savoir, tout comprendre by Thotis

 

Clémentine, à qui s’adresse le BBA ? Et pourquoi recommandes-tu ce programme ?

Le BBA s’adresse tout d’abord aux étudiants motivés ! Motivés pour découvrir le monde. Pour comprendre de nouvelles cultures. Pour sortir de sa zone de confort. Pour se challenger. Pour se trouver. Pour s’épanouir. Le BBA est un programme complet, qui n’empêche pas la poursuite d’études. C’est un cursus qui s’adresse aux étudiants ouverts, curieux et qui ont envie de voyager ! Je recommande ce programme parce que je n’ai jamais été aussi heureuse qu’en faisant ce que je fais aujourd’hui. Chaque étape de mon parcours m’a fait grandir. Ce programme en vaut la peine si vous avez cette fibre internationale, cette envie d’escapade, ce besoin d’être sans arrêt challengé.

 

Débora, selon toi, à qui s’adresse le Bachelor Business ?

Le Bachelor s’adresse à tout le monde, quelle que soit la spécialité prise pour le bac. Le Bachelor propose 8 spécialisations dont une qui est en double diplôme avec l’IAE de La Rochelle. Cela permet à tout le monde de trouver son chemin et en fonction de ses envies. Certains ont aussi changé de filière après une année dans un autre domaine.
Je le recommande parce que cette formation m’a permis de grandir et de pouvoir varier mes expériences professionnelles. J’aime la pédagogie innovante et l’esprit de famille que l’on retrouve à Excelia.

 

Découvre notre page dédiée à Excelia !

Excelia (La Rochelle, Orléans, Tours) : École de Commerce…

 

Louis, à qui s’adresse le MGE ?

Le programme MGE s’adresse à tous les étudiants motivés ! Les trois premières années offrent une formation assez généraliste et progressive. Ce programme permet de ne pas être rivé sur un seul pôle, effet, on étudie le marketing, la communication, l’économie, la comptabilité, les langues… Ce programme peut donc être très intéressant pour un lycéen qui n’est pas encore sûr de sa voie.

 

Pourquoi avoir choisi Excelia ?

Clémentine : J’ai choisi Excelia pour plusieurs raisons. La première raison est la ville de La Rochelle. Amoureuse de l’océan et de cette belle ville, je ne pouvais rêver meilleur cadre pour faire mes études. Dans un deuxième temps, j’aime notre campus qui déborde de lumière, d’ondes positives et d’une belle dynamique ! Et enfin, j’ai choisi Excelia pour l’équipe du BBA. Nous sommes accompagnés par des personnes formidables qui n’oublient pas l’humain avant tout. Nous ne sommes pas des numéros perdus entre tous comme dans certaines autres écoles. Nous sommes des êtres aux qualités, envies, ambitions, passions différentes. L’équipe de direction reste à notre écoute et est toujours présente pour nous apporter de l’aide si besoin, pour nous féliciter, pour nous encourager, ou même prendre un café ! Je ne changerai d’école pour rien au monde et je conseillerai les yeux fermées notre programme. (Évidemment, il existe toujours les arguments de classement – Excelia étant 2eme en France – mais je n’ai pas besoin de me servir de ce détail pour vanter le BBA)

Débora : J’ai fait un « 48h Chrono », une immersion dans la vie de l’école. Lors de cet évènement, j’ai vu que l’école était à taille humaine : il y avait une bonne ambiance entre les élèves qui nous accueillaient, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de pouvoir discuter avec certains d’entre eux et ça m’a conforté dans l’idée que j’avais d’Excelia. Je l’ai aussi choisie pour sa grande diversité d’associations et les possibilités d’avoir des expériences professionnalisantes très diverses, c’est ce qui m’a attiré dans l’école.

 

Pose des questions gratuitement à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Comment interagis-tu avec les étudiants des autres programmes ?

Clémentine : C’est également ce que j’aime à Excelia et ce pourquoi j’ai choisi cette école ! Nous avons la chance d’être sur un campus aux multiples programmes où se confondent MGE, BB, BBA, web design, tourisme et hospitalité … J’aime l’hétérogénéité de notre campus et cela nous permet d’interagir avec encore plus de personnes. Aussi, il est fondamental durant notre première année de faire partie d’une “asso”. Pour ma part, mon choix s’est porté sur les ambassadeurs d’Excelia et c’est grâce à cette activité extra-scolaire que j’ai pu rencontrer mes amis venant de tous les programmes d’Excelia ! Cela vous forge et vous permet de continuer de vous découvrir, tout en affinant ce que vous souhaitez faire dans la vie. Car la vie associative n’est pas qu’amusement. Il y a beaucoup de sérieux à avoir et de travail à faire.

Débora : La vie associative m’a permis de connaitre des étudiants des autres programmes. Tous les premières années doivent passer par les associations de l’école, quel que soit le programme dans lequel nous sommes.

Louis : Le BDE me permet d’être souvent relié aux autres étudiants, notamment ceux en Bachelor qui ont souvent le même âge que moi. Je suis bénévole en graphisme et communication au BDE de l’école ce qui me permet d’être souvent en contact avec des étudiants d’autres programmes.

 

Comment as-tu fait ton choix entre le Bachelor, le BBA ou MGE ?

Clémentine : Mon choix, a été très simple. Les deux autres programmes n’ont pas pour vocation de se spécialiser dans l’international. Ce qui m’a attiré avant tout dans ce programme, c’est cette dimension internationale et la possibilité de voir le monde. De plus, comme je l’ai précisé, il y a une partie du programme qui est dédié à la géopolitique. Ce que les autres programmes ne proposent pas. Le BBA est clairement un programme à part.

Débora : J’avais peur de faire un Master Grande Ecole directement après le baccalauréat car cela voulait dire ne pas avoir de diplôme avant 5 ans alors j’ai choisi le Bachelor Business. Je l’ai aussi choisi pour sa diversité d’enseignements et d’expériences professionnelles que je pouvais avoir avec les stages qui étaient proposés. Maintenant que j’ai pris de la maturité, j’ai postulé pour faire mon MGE à l’école. J’ai été acceptée et j’en suis ravie, j’ai hâte de découvrir ce que cette nouvelle étape va m’apporter.

Louis : Pour ma part, j’avais été accepté aux trois programmes. J’ai donc dû faire un choix. Mon choix s’est tourné vers le MGE parce que j’étais sûr de ma volonté de faire un programme en 5 ans. De plus, j’avais envie d’avoir des expériences aussi bien à l’étranger qu’en France. Le BBA est plus tourné vers l’international tandis que je souhaitais vivre des expériences en France. Après le Bachelor, j’aurai dû trouver un Master cohérent avec mes trois années d’études. Le MGE m’offre donc une bonne combinaison de tous mes souhaits.