Tutorat Paris 12

Le Tutorat Paris 12 livre ses conseils pour bien s’intégrer et réussir PACES à Créteil. Retrouvez la méthodologie des tuteurs et des tutrices pour maximiser vos chances à Paris 12. 

 

Tutorat Paris 12

 

Partie I : Conseils du Tutorat Paris 12

 

Réussir PACES à Créteil

 

Comment s’organise la rentrée à Paris 12?

La rentrée se fait début septembre. Il y a d’abord le premier jour au matin une réunion de pré rentrée afin d’accueillir les PACES, de leur expliquer comment va se dérouler l’année et de leur présenter la faculté. C’est notamment lors de cette réunion que nous présentons le Tutorat qui va être un outil indispensable durant toute leur année. L’après-midi à ensuite lieu leur premier cours.

C’est généralement une nouveauté pour les PACES, eux qui étaient habitués à des cours en classe avec un encadrement, se retrouve pour la première fois, livrés à eux-mêmes dans un amphithéâtre avec personne pour les recadrer ou les pousser à travailler. Ils doivent donc dès le début faire preuve d’autonomie et de motivation.

Durant les premières semaines, les PACES commencent à prendre le rythme, il y a 4h de cours le matin et des ED l’après-midi. C’est le moment où ils commencent à trouver leur organisation.

 

À découvrir (vidéo) : Les études de médecine

 

Trois conseils du Tutorat Paris 12 pour réussir PACES à Créteil ?

Pour réussir PACES à Créteil, voici nos trois conseils qui pourront faire la différence :

– Trouver sa méthode et son organisation : Il est très important de trouver sa façon de travailler afin de ne pas se laisser submerger par le travail. Il n’existe pas une bonne méthode mais il existe autant de méthodes que d’étudiants. C’est pour cela qu’il est nécessaire au début d’essayer plusieurs méthodes avant de trouver la bonne. Le lycée étant très différent de la faculté, la manière de travailler que l’on avait en étant lycéen  peut souvent être amenée à changer en entrant à la fac.

– Ne pas se comparer aux autres : c’est une erreur que l’on est souvent amené à faire. En effet, on travaille pour un concours, on peut donc trouver cela normal de se comparer aux autres, de voir l’avancement des autres. Mais cela est en réalité une mauvaise idée. Chacun travaille différemment, chacun avance à sa propre vitesse. Se comparer ne peut être qu’une énième source de stress (si l’on se pense en retard par rapport aux autres par exemple). Il faut donc bien rester focus sur son travail. Cependant, cela n’empêche pas de demander des conseils, ou de poser des questions sur des points de cours qui ne sont pas clairs.

– Ne pas se couper de tout : il est très important de garder contact avec ses amis du lycée notamment ceux qui ne sont pas en PACES, et puis bien sûr avec sa famille qui est là pour nous épauler. Ne pas hésiter à sortir de temps en temps.

 

Fin de la PACES : PASS & LAS, on vous dit tout : 

PASS et LAS : la fin de la PACES et les nouvelles voies d’accès

 

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

– Il ne faut pas tout donner dès le début. La PACES demande une quantité de travail énorme mais si on se fatigue trop dès le début on ne pourra pas tenir toute l’année, et la première année reste avant tout une épreuve d’endurance.

– Il ne faut pas s’isoler. Cela peut être difficile à faire pour certains mais ne surtout pas hésiter à aller voir les autres premières années et à sociabiliser. En effet, faire la PACES seul est compliqué, c’est pourquoi, il peut être bien d’avoir un groupe d’amis avec lequel on peut travailler, se poser des questions, s’entraider et se soutenir.

 

À lire : Comment rater médecine m’a permis d’intégrer Polytechnique

 

Comment bien s’organiser et ne pas céder à la pression ?

Comme nous l’avons dit précédemment, il n’y a pas une bonne méthode de travail. Chacun doit trouver sa méthode. Cela n’est pas une mince affaire, en effet, tout ça demande beaucoup de temps et de patience. Il ne faut pas s’inquiéter si au bout d’un mois on n’a toujours pas trouvé sa méthode. Il existe des sites internet où des étudiants, passés par la première année, présentent leur méthode de travail. Il peut être bon d’aller y jeter un coup d’œil. Et bien évidemment ne pas s’inquiéter si l’on n’a pas la même méthode de travail que son camarade. Tout comme la manière de surligner : certains surlignent d’autres non, certains ont un code couleurs d’autre n’en n’ont pas. Mais pour savoir ce qui nous correspond, il n’y a rien de mieux que d’essayer.

 

À découvrir absolument : les meilleurs tweets des étudiants en PACES

Best of Twitter PACES : Les meilleurs tweets des étudiants

 

Concernant le lieu de travail, il est aussi propre à chacun. Pour réussir PACES à Créteil, certains iront à la bibliothèque, d’autres resteront chez eux, tout dépend de l’endroit où l’on se sent le mieux pour travailler. A savoir que travailler à la bibliothèque permet de sortir ce qui peut faire du bien. En effet, rester enfermé chez soi peut à la longue nuire au moral, dans le cas où l’on reste seul tous les jours. Enfin les matières à privilégier sont bien sûr les matières avec les plus gros coefficients : à Paris 12 ce sont l’UE 1 ( Chimie – Biochimie ) et l’UE 2 ( Histologie – Embryologie – Biologie cellulaire) pour le premier semestre, et l’UE 7 ( Histoire de la médecine – Économie – Éthique) pour le deuxième semestre. Ce sont toutes les 3 des matières de par cœur. Ce sont les matières à ne pas louper.

 

Vos recommandations sur les sorties et le mode de vie à adopter ?

Il est très important de ne pas rester enfermé dans la PACES et de rester ouvert. Sortir, voir des amis qui ne sont pas en PACES est très bien puisque cela permet de vider son esprit le temps d’une soirée ou d’une après-midi. Il ne faut surtout pas culpabiliser parce que l’on n’a pas travaillé. Bien au contraire si notre corps en ressent le besoin il faut se détendre, sortir ou même rester chez soi à rien faire au moins le temps d’une soirée. Cela permet de revenir ensuite beaucoup plus efficace que si l’on avait travaillé sans cesse.

 

Prendre l’air, faire du sport, aller voir un film, promener son chien, voir des amis, rester chez soi à regarder des séries, tous les moyens sont bons pour se détendre et se vider l’esprit. Ce sont très souvent des étapes nécessaires afin de ne pas s’épuiser et de pouvoir assumer le reste de l’année. Ne pas travailler un soir voire même une journée par semaine est essentiel. Autre élément important :  le sommeil. Se coucher tard le soir et se lever tôt le matin pour travailler en empiétant sur ses heures de sommeil est très néfaste.

 

Certes, on a plus de temps pour travailler mais à la longues la fatigue se fera sentir et le corps risque de lâcher à un moment où un autre. On est d’autant plus efficace que l’on est en forme. Si on souhaite travailler tard le soir, on se lève donc plus tard le matin et inversement.

 

À découvrir aussi (Vidéo) : Comment devenir Sage-Femme

 

Quelles sont les spécificités de la PACES à Paris 12 ? 

La première année commune aux études de santé à Créteil se déroule en deux semestres avec un examen concours à la fin de chacun d’eux. Ces deux semestres comprennent chacun des matières différentes qui, pour la plupart, sont des matières qui nécessitent un apprentissage plutôt “par coeur”. On appelle une matière de par coeur, une matière qui ne nécessite que peu de réflexion car les questions au concours ne sont que très peu de type “réflexions”. En effet, les questions interrogent les élèves principalement sur des questions de cours et les professeurs ne font tomber que très peu d’exercices de réflexions. Une des particularité à Créteil est d’avoir une approche des mathématiques plus abordables et compréhensible par rapport aux autres facultés parisiennes.

Les concours de fin de semestre à Créteil se déroulent en un jour pour le premier semestre et un jour et demi pour le second, contrairement à certaines facs pour lesquelles le concours se déroule sur trois jours.

Un des avantages de Créteil est la présence d’une bonne ambiance, avec une certaine entraide entre les étudiants ; chose plutôt agréable à vivre pour les élèves lorsque l’on sait qu’il s’agit d’un concours et non d’un simple partiel.

 

Réussir PACES à Créteil est-il possible, quel que soit son background ? 

Il est tout à fait possible de réussir PACES à Créteil, quelles que soient les conditions dans lesquelles nous arrivons en première année et nous en avons un exemple tout frais.

Témoignage d’une étudiante maintenant en troisième année de médecine :

“je m’appelle Léa, j’ai 20 ans, et je suis en troisième année de médecine. je suis issue d’une famille modeste, j’ai étudié dans un lycée public avant de rentrer en première année. J’ai fait un bac scientifique mais je n’ai obtenu ni la mention très bien ni la mention bien, et pourtant j’ai réussi la PACES en tant que primante. Je n’ai jamais eu plus de capacité que les autres, parfois je devais même travailler plus qu’eux pour arriver aux mêmes résultats et pourtant j’ai réussi la PACES du premier coup. Donc je pense très honnêtement que chacun, quel qu’il soit, puisse réussir la première année, et du premier coup ; il suffit d’être motivé ! “

 

Est-il encore possible de réussir sans payer les prépas privés ? 

Depuis la création de notre tutorat, nous avons pu remarquer qu’il y a chaque année de plus en plus d’étudiants qui réussissent sans prépa privée et juste avec le Tutorat. Donc oui nous pouvons dire qu’il est bien sûr totalement possible de réussir la première année sans pour autant payer une prépa privée. Par ailleurs vous savez sûrement qu’avec la réforme, la PACES deviendra une licence, les prépas privées risquent donc de rencontrer de plus en plus de difficultés.

 

 

Partie II : Le Tutorat Santé Paris 12 

réussir PACES à Créteil

Pouvez-vous présenter le Tutorat Paris 12 ?

Le Tutorat Paris 12 (leur site à découvrir ici) est une association bénévole à but non lucratif qui vise à aider les premières année à réussir leur concours. Le tutorat est constitué d’une équipe d’environ 140 étudiants d’années supérieures (2èmes et 3èmes année) recrutés sur la base du volontariat. Pour diriger cette équipe tutorat, le bureau du tutorat se compose de 12 membres : 1 Président, 1 Trésorière, 6 Vices Présidents en charge des différents projets du tutorat, et 4 chargés de mission. L’équipe tutorat travaille en étroite collaboration avec les professeurs de la faculté et avec l’administration.

 

Quelles sont vos missions ? 

Le tutorat Paris 12 s’engage à fournir des services pertinents et de qualité aux Paces, tout au long de l’année. Parmi ces services nous avons : 

 

● Une pré-rentrée en début de semestres : Sur deux semaines 15 cours sont dispensés par des étudiants motivés pour permettre de se mettre dans le rythme de la PACES et de découvrir des notions touchant plus de la moitié du programme du premier semestre. Nous proposons aussi une pré-rentrée au début du deuxième semestre.

● Des concours blancs hebdomadaires : Ceux-ci permettent de bien s’entraîner. Chaque semaine, le mercredi midi, le tutorat propose une épreuve permettant de se mettre dans des « conditions concours » (gestion du temps et du stress, remplissage de grille optique), d’évaluer ses connaissances et de se situer par rapport aux autres inscrits.

● Des EDs méthodologiques : Ceux-ci permettent de maîtriser les fondamentaux. Une fois par semaine, les étudiants peuvent participer à une séance en groupe restreint avec un tuteur. En une heure, 6 à 10 QCMs portant sur un thème précis faisant partie des grands classiques du concours sont détaillés dans les matières nécessitant réflexion.

● Une banque de QCMs en ligne automatisée : Celle-ci permet de s’entraîner partout lorsqu’on le souhaite. L’application web permet de s’entrainer par épreuve entière, de trier les questions par chapitre ou encore de refaire les concours blancs du tutorat, que ce soit des concours de l’année en cours ou des années précédentes.

 

Dans le même registre : Les études en Soins Infirmiers

 

● Des retranscrits de cours dans toutes les UE (en parallèle avec les polycopiés) :  À chaque cours, un tuteur responsable prend en note l’intégralité de ce qui est dit par le professeur. Son texte sert de base et est mis en page, illustré et découpé en paragraphe pour créer un support de cours (non officiel) auquel sont ajoutées quelques questions d’annales relatives.

● L’AlterPaces : Le Tutorat Paris 12 prend aussi en charge les étudiants qui souhaitent accéder aux études de Médecine, Pharmacie, Kinésithérapie, Maïeutique ou Dentaire par la passerelle AlterPACES. Nous leur fournissons aussi des conseils concernant l’oral qu’ils doivent passer pour accéder à ces études. 

● Le pôle OREO (Orientation – Réorientation) : Ce pôle permet aux étudiants qui le désirent de prendre rendez-vous avec nos tuteurs pour discuter des alternatives à la PACES possibles ou simplement être rassuré et encouragé. Nous avons créé, cette année, un Guide d’Orientation/Réorientation qui permet d’éviter l’abandon des études à l’issue de la PACES par manque d’informations. Nous organisons de plus des retours dans les lycées afin que des tuteurs parlent de leurs expérience avec des lycéens.

● Le pôle Bien-être : Ce pôle permet d’assurer le Bien-être de nos premières années. La PACES étant une année très difficile, le bien-être trouve une place essentielle dans la réussite de cette année. Lors des Concours Blancs généraux, une équipe de tuteurs réalise des gâteaux et crêpes qui sont distribués gratuitement après chaque épreuve aux étudiants de PACES. Nous souhaitons rendre cette année de stress la plus agréable possible. Nous organisons aussi des rencontres entre anciens et nouveaux parents d’élèves pour accompagner au mieux leur enfant, mais aussi des sorties hebdomadaires avec nos tuteurs pour discuter ou aller courir. 

  ● Le Parrainage : Afin de suivre le compagnonnage propre à nos études, le Tutorat organise chaque année des sessions de parrainage pour les étudiants en PACES. Il s’agit de rencontres entre les étudiants de 2èmeet 3èmeannée et les P1. Cela permet aux P1 de choisir un parrain ou une marraine pour l’année scolaire qui sera plus apte et plus rapide à répondre à ses questions de méthodologie, d’hygiène de vie ou de cours. Basée sur le volontariat, le parrainage est ouvert à nos tuteurs mais aussi à tout étudiant d’année supérieure qui le souhaite. 

 

Pourquoi recommandez-vous aux étudiants de s’inscrire au Tutorat Paris 12 ?

Le Tutorat Santé est un organisme qui vise à aider les étudiants en PACES pour favoriser l’égalité des chances via divers projets organisés pour faciliter leur réussite à un concours exigeant. Il est fait par les étudiants, pour les étudiants et permet également d’offrir une alternative et/ou un complément aux écoles de préparation privées. Il s’inscrit dans la tradition de transmission du savoir des « anciens » aux plus jeunes très présente et importante dans la filière médicale. Ainsi nous recommandons aux étudiants de s’inscrire au tutorat car ils les aident à réussir la Paces et leur propose un certain nombre de service qui permet aux étudiant d’économiser leur temps qui est précieux. 

 

À regarder aussi : Devenir kinésithérapeute 

 

Quelles sont vos relations avec le corps professoral de Paris 12 ?

Le tutorat de Paris 12 travaille beaucoup en collaboration avec les professeurs de première année afin de permettre des retranscrits de meilleure qualité, et de proposer des concours blancs dont les questions se rapprochent du style de celles qui pourraient tomber le jour du concours. Les professeurs participent ainsi à des réunions de relectures des sujets des concours blancs et des retranscrits, et nous proposent des alternatives afin de constamment améliorer nos services au tutorat. 

 

3 atouts du Tutorat Santé Paris 12 ?

– Un tutorat en constante évolution : chaque année de nouveaux pôles voit le jour. Un des principaux atouts de notre tutorat est qu’il ne se repose pas sur ses acquis. On essaye de faire un maximum pour offrir le plus de services au premières années. Tous les ans le bureau change, cela permet d’apporter de la fraîcheur et de nouvelles idées chaques années. Le Tutorat Santé Paris 12 s’est grandement amélioré depuis son début et continue de s’améliorer

– Le soutien des professeurs et de la faculté : Nous travaillons de plus en plus avec les professeurs. Ils ont déjà relu beaucoup de nos retranscrits, offrant ainsi aux premières années des retranscrits optimaux. Nous faisons aussi relire nos concours blancs, permettant de les rendre les plus exactes et les plus proches du concours possibles.

– Une équipe plus que motivée : Nous avons plus de 140 tuteurs, tous plus motivés les uns que les autres à aider les premières années. 

 

Plus personnellement, qu’est ce que vous apporte d’aider les premières années ? 

Ayant réussi la première année, c’est pour nous une évidence d’aider les premières années. Nous sommes passés par là nous sommes donc les mieux placés pour comprendre ce que vivent les PACES. Cela nous apporte beaucoup de pouvoir aider les premières années à réussir PACES à Créteil, c’est très enrichissant et nous rencontrons pleins de personnes différentes que ce soit les professeurs ou les étudiants.

 

Dans le même registre que le Tutorat Paris 12 :

En médecine, cet étudiant cumule les jobs pour payer ses études

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.