Le DSCG

Pour Thotis, l’ANEDCS (Association Nationale des Étudiants en Diplôme Comptable Supérieur) nous explique tout ce qu’il faut savoir sur le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion). Matières, débouchés, cours et différences avec le Master CCA, grâce à l’ANEDCS, découvre tout ce qu’il faut savoir sur le DSCG.

Par Clément Moussy
Temps de lecture : 7 min
Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion

Pouvez-vous présenter le DSCG et ses matières ?

Le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et gestion) est un diplôme d’Etat qui confère le grade de master. Il peut se réaliser en formation initiale ou alternance (en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage).

En DSCG on retrouve 7 unités d’enseignement obligatoires et 1 facultative :

  • UE 1 : Gestion juridique, fiscale et sociale
    Droit des sociétés, Droit pénal, Droit du travail, Droit fiscal, Le développement et le financement de l’entreprise, Les contentieux.
  • UE 2 : Finance
    Analyse financière, Finance d’entreprise, Ingénierie financière, Finance de marché, Évaluation, Investissement et financement, La trésorerie.
  • UE 3 : Management et contrôle de gestion
    Management, Management stratégique, Conduite du changement, Gestion des compétences, Nouveau contrôle, Stratégie et contrôle de gestion, Développement durable.
  • UE 4 : Comptabilité et audit
    Information comptable et management financier, Opérations de fusion, Fiscalité des groupes de sociétés, Comptabilité approfondie, Consolidation, Intégration fiscale, Contrôle interne et Audit.
  • UE 5 : Management des systèmes d’information
    Audit assisté par ordinateur, Gestion de projets de système d’information, Progiciels de gestion intégrés, Gestion de la performance informatique, Sécurité des systèmes informatiques.
  • UE 6 : Anglais des affaires
    Débats contemporains (les différents modèles de capitalisme, la croissance et le changement technologique, les pôles de compétitivité protection sociale et solidarité, …), Anglais des affaires, Méthodologie, Entraînements à l’oral.
  • UE 7 : Mémoire
    L’information et la communication, Méthodologie de la présentation de rapports professionnels, Stage de 12 semaines, Rapport de stage, Entraînement à la soutenance
  • UE 8 : Epreuve facultative de langue étrangère (Espagnol, Allemand ou Italien) Parmi ces unités d’enseignement, l’UE1 et l’UE4 sont considérées comme le “cœur du DSCG”.

 

Quelles sont les voies d’accès ? Existe-t-il des passerelles ?

Passer toutes les UE après le DCG (diplôme de comptabilité et gestion) est la première voie d’obtention du DSCG. Toutefois, certains diplômes peuvent délivrer des dispenses:

Le Master CCA (comptabilité contrôle audit) dispense de toutes les UE du DSCG à l’exception de l’UE1 et l’UE4. Le DSGC de la CNAM (diplôme supérieur de gestion et comptabilité) dispense de toutes les UE du DSCG à l’exception de l’UE1 et l’UE4. Certains diplômes d’écoles de commerce donnent des dispenses. Et également, certains diplômes étrangers donnent des dispenses exhaustive est consultable sur le bulletin officiel de l’enseignement supérieur.

Néanmoins, le prérequis pour entrer en formation (ou s’inscrire) en DSCG sans dispense est :

  • Le DCG (ou titre ou diplôme admis en dispense du DCG)
  • Un master (ou diplôme conférant le grade de master délivré en France ou dans un EEES)

 

A qui s’adresse cette formation ?

Ce diplôme s’adresse aux personnes en recherche d’un poste à responsabilités dans le domaine de la comptabilité / Finance. C’est également la porte d’entrée pour le stage de 3 ans permettant l’obtention du DEC (diplôme d’expertise comptable).

 

Comment s’organisent les deux années ?

L’organisation dépendra de l’établissement formateur. En règle générale :

  • 1ere année: UE2, UE3, UE5, UE6
  • 2ème année: UE1, UE4, UE7

 

Quel est le rythme des cours ? Une semaine type ?

Le rythme va dépendre de l’établissement formateur. Toutefois, il faut compter quasiment 1000 heures d’enseignement sur les 2 ans, auxquelles il faut rajouter entre 200 et 450 heures de travail personnel (estimation).

 

Quelles sont les difficultés que l’on peut rencontrer durant le DSCG ?

La principale difficulté est la densité du programme. Il faut être en mesure d’assimiler beaucoup d’informations en peu de temps ce qui demande à fortiori un travail intense et régulier.
Aussi, le programme du DCG est considéré comme base au programme du DSCG et peu de rappels sont faits au cours de l’année par manque de temps. Cela peut mettre en difficulté les étudiants venant d’autres masters.

 

Quelle est la différence entre le Master CCA et le DSCG ?

Sur le contenu le master CCA est très similaire au DSCG, le programme est sensiblement plus allégé et on observe une orientation plus accentuée vers les métiers d’audit et commissariat aux comptes.
Sur la forme le master CCA est un diplôme d’université (et pas un examen), il est donc géré au niveau local et l’évaluation se fait par semestres (4 semestres à valider).
Les taux de réussite en master CCA sont plus élevés mais l’entrée en formation est réputée plus difficile d’accès.
Pour accéder au stage d’expertise comptable (DEC), les titulaires d’un master CCA devront passer les matières non dispensées du DSCG (UE1 et UE4).

 

Si tu veux en savoir plus sur le Master CCA :

Master CCA : formation, difficultés et débouchés

 

Quels sont vos conseils pour réussir ?

En 3 mots:

  • Travail
  • Persévérance
  • Rigueur

Une bonne organisation dès le départ et de la persévérance sont les meilleurs conseils à donner. Il ne faut pas hésiter à varier les sources d’information et travailler à deux ou plusieurs pour se motiver.

 

Pourquoi choisir cette formation ?

Le DSCG donne droit à des débouchés divers et variés de technicien ou d’encadrement. De plus, le DSCG est le seul diplôme permettant d’accéder à la plus haute qualification comptable possible à savoir, le diplôme d’expertise comptable (DEC).

 

Comment s’organisent les stages ?

Les stages dépendent encore une fois de l’organisme formateur, 16 semaines de stage doivent être effectuées durant la formation peu importe que ce soit en une seule année ou sur les deux ans.

 

Pouvez-vous nous présenter l’examen du DSCG ?

Il ne s’agit pas d’un concours mais d’un examen national, il n’y a pas de classement, l’examen du DSCG a lieu en ponctuel une fois par an, fin d’octobre. Pour obtenir le diplôme il faut justifier d’au moins 10/20 de moyenne générale aux épreuves, sans avoir de note inférieure à 6/20 dans une UE (une note éliminatoire). En cas de note éliminatoire à l’une des épreuves, l’étudiant est obligé de la repasser même s’il compense avec le reste. L’inscription aux épreuves est payante (33€ / épreuve) excepté pour les étudiants boursiers ainsi que pour les pupilles de la nation.

 

Quelles sont les poursuites d’études après le DSCG ?

Après le DSCG on a possibilité de continuer vers un stage d’expertise comptable de 3 ans en vue de passer le DEC.
Le DEC est le seul diplôme permettant d’exercer la profession d’expertise comptable et/ou commissariat aux comptes en libéral.
À savoir qu’un étudiant peut être inscrit en première année de DEC pendant sa deuxième année de DSCG dès lors qu’il justifie de 4 UE de DSCG validées.

 

Quels sont les métiers accessibles directement après un DSCG ?

Immédiatement après le DSCG on peut accéder aux métiers suivants :

  • Collaborateur d’expert comptable
  • Comptable en entreprise
  • Auditeur junior
  • Contrôleur de gestion junior

Avec environ 5 ans d’expérience on peut espérer être :

  • Chef de mission
  • Contrôleur de gestion Senior
  • Chef comptable ou Responsable administratif et financier (RAF)
  • Auditeur Senior

Avec 10 ans d’expérience et plus :

  • Directeur Administratif et Financier (DAF)
  • Directeur Général

À savoir, le DSCG permet aussi de participer aux concours de la fonction publique de catégorie A.

 

Découvre le Master 225 “Finance d’Entreprise et Ingénierie Financière” de l’Université Paris Dauphine-PSL :

 

Quel est le rôle de l’ANEDCS ?

L’ANEDCS est une association qui a été créée dans le but de:

  • Informer les étudiants de la filière : Dans le cadre des sessions 2020 du DCG et DSCG, l’ANEDCS s’est mobilisée auprès des étudiants et a décroché deux rendez- vous avec le ministère de l’enseignement supérieur et un avec le conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables afin de répondre à leurs interrogations.
  • Obtenir des avantages et défendre les intérêts des étudiants : Avec le service “MesDroits”, l’ANEDCS s’assure de garantir les droits des étudiants. L’ANEDCS développe également des partenariats pour assurer une équité entre tous les candidats en diplôme supérieur comptable.
  • Promouvoir les filières comptables : Au programme, des interviews de professionnels, des interventions en classe, des participations à des salons d’étudiants et professionnels.
  • Accompagner les associations étudiantes (type BDE) : L’ANEDCS accompagne la création et la gestion d’un BDE et une intégration des BDE dans un “carnet d’adresses” afin de favoriser l’entraide.
  • Conseiller et renseigner les jeunes sur leur orientation : L’ANEDCS participe à des rencontres pour répondre aux questions d’élèves en lycée et conseille ceux qui montrent un intérêt pour la filière comptable.

 

Le DSCG

Le DSCG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.