BTS CRSA

Nous avons interviewé Éric Bourdet, enseignant au sein du BTS CRSA (Conception et réalisation de systèmes automatiques) depuis une dizaine d’année au lycée Saint-Cricq de Pau. Passionné par ce domaine, il est lui même issu de cette formation, autrefois appelée Mécanique automatisme industriel. Il nous présente le BTS CRSA, les matières et les débouchés de cette formation accessible via Parcoursup.   

Par Rayan Nour

Temps de lecture : 6 min


BTS CRSA Éric Bourdet, enseignant en Sciences de l’ingénieur au lycée Saint-Cricq de Pau

 

Pouvez-vous présenter le BTS CRSA ?

Le BTS CRSA se déroule en deux ans. Sur ces deux années, les étudiants sont formés au domaine industriel. Tout l’enseignement est basé sur des réflexes, de la rigueur et des habitudes professionnelles. Nous faisons en sorte, qu’au bout de ces deux années, l’étudiant soit autonome et puisse être employable dans l’industrie. Ce sont des enseignements basés autour de travaux pratiques principalement, de cas concrets tirés de l’industrie et de travaux en demi-classe. Il y a seulement 12 étudiants par groupe. Au sein du BTS CRSA dans lequel j’exerce, sur 24 places disponibles, 6 sont encore vacantes. Les étudiants pensent généralement qu’il n’y a pas de travail à la clé et que le secteur est « mort ». Mais, il faut savoir que de nombreuses entreprises relocalisent leur production et ont besoin de personnels bien formés.

 

Quel profil/qualités avoir pour intégrer le BTS CRSA ?

Nous recrutons aussi bien des étudiants issus de l’enseignement général, professionnel ou technologique. L’étudiant en BTS CRSA doit surtout être doté d’une grande curiosité et se dire que tout au long de sa carrière, il devra apprendre, car la technologie évolue constamment. Il doit se tenir à jour de ces évolutions au quotidien. La motivation est aussi un facteur très important, car il faut savoir trouver les ressources nécessaires pour résoudre les éventuels problèmes que l’on rencontre. Il est également indispensable d’aimer le travail en équipe, car, seul, on ne peut pas programmer un système industriel ou encore construire une machine par exemple.

 

Quelle spécialité/filière choisir au lycée pour maximiser ses chances ?

Les filières générales, technologiques ou professionnelles sont les bienvenues au sein du BTS CRSA. Toutefois, il est préférable en filière générale d’avoir pris une des spécialités techniques (science de l’ingénieur, mathématique, physique, etc.). Pour le baccalauréat professionnel, l’étudiant peur être issus des filières de l’électrotechnique, de la maintenance par exemple. Concernant le baccalauréat technologique, nous pouvons retrouver des étudiants provenant de la filière STI2D.

 

Découvre notre page dédiée aux BTS

BTS (Brevet de Technicien Supérieur) – Nos interviews

 

Quel est le rythme du BTS CRSA ?

Il est possible de réaliser le BTS CRSA en apprentissage. Les apprentis auront 35 heures et les autres en formation initiale ont eux, environ 29 heures de cours. Il faut aussi savoir que 60 % de nos enseignements sont basés autour de travaux pratiques et de travaux dirigés en effectif réduit. Cela permet de travailler avec du véritable matériel industriel.

 

Il y a-t-il des stages ?

Les étudiants en formation initiale peuvent réaliser 6 semaines de stages à la fin de la première année.

 

Quelles sont les matières étudiées en 1ère année de BTS CRSA ?

En première année de BTS CRSA, les étudiants retrouveront des cours issus de l’enseignement général tels que les mathématiques, la physique, le français et l’anglais. Ils retrouveront également des matières technologiques telles que la conception des systèmes, la programmation des systèmes automatisés ou encore la réalisation à l’atelier. Nous reprenons les bases dès la première année, car nos classes sont très hétérogènes et certains étudiants n’ont jamais touché à ces matières techniques.

 

Quelles difficultés peuvent rencontrer les étudiants au sein de ce BTS ?

En classe, les étudiants travaillent beaucoup à partir de logiciels et de matériel professionnels. Cependant, arrivés chez eux, nous ne pouvons pas leur demander la même forme de travail, car ils ne disposent pas, à domicile, des outils disponibles en cours. En effet, certains logiciels ne sont disponibles que sur les postes de travail du lycée. De ce fait, les étudiants qui n’écoutent pas en classe, se retrouvent souvent perdus, car ils ne pourront pas rattraper leur retard à la maison. Je leur conseille donc d’être très actifs en classe. Si l’étudiant est concentré et actif en classe, le travail à la maison sera réduit. Rien ne remplace le travail en classe.

 

Découvre aussi notre page dédiée à Parcoursup

Parcoursup 2022 : tout savoir, tout comprendre by Thotis

 

Quels sont les débouchés en termes de métier ?

Après le BTS CRSA, nos étudiants intègrent souvent des écoles d’ingénieurs. En termes de métier, nos étudiants se destinent à devenir entre autres techniciens dans l’industrie (capables d’installer de nouveaux matériels ou de mettre au point un système par exemple). Il faut savoir que 18 % de nos étudiants deviennent techniciens en maintenance, 15 % accèdent à un poste d’ingénieur ou cadre, 10 % deviennent techniciens de méthode ou de bureau d’études pour concevoir de nouveaux systèmes. Je mène tous les deux ans, une étude auprès de mes anciens étudiants afin de savoir ce qu’ils sont devenus. D’après mon étude de l’année dernière, 56 % de nos étudiants ont intégré la vie active, 25 % ont intégrés une licence professionnelle et ensuite 20 % ont poursuivit dans un master ou une école d’ingénieur. De plus, 94 % de nos diplômes en BTS CRSA ont obtenu un CDI en moins d’un an. Le salaire médian est quant à lui autour de 2300 euros nets dès le début de la carrière.

 

Des conseils pour réussir sa première année de BTS CRSA?

Je leur conseille d’oser le BTS CRSA. Une fois diplômés, ces étudiants trouveront forcément de l’emploi, car nous avons plus de demandes que de nombre d’étudiants. De très belles carrières s’offrent à ces jeunes. Et le domaine de l’industriel, n’est pas le domaine bruyant et salissant montré dans les médias.

 

Quels conseils donneriez-vous pour réussir la lettre Parcoursup ?

Premièrement, je conseillerai aux nouveaux étudiants de se déplacer et d’aller à la rencontre les équipes enseignantes lors des journées portes ouvertes. Cela leur permettra de voir le matériel et la localisation du centre de formation par exemple. Il pourra signaler cette journée dans sa lettre de motivation. Je leur conseille aussi de laisser transparaître dans la lettre de motivation, qu’ils sont motivés par ces carrières dans l’industrie. L’étudiant peut parler d’un éventuel stage dans le domaine par exemple.

 

Pourquoi choisir cette filière ?

Premièrement, ce domaine leur garantira une belle carrière même si l’école n’est pas forcément votre domaine de prédilection. En effet, BTS offre de nombreuses perspectives professionnelles. Deuxièmement, à l’issue de cette formation de seulement deux ans, le diplôme pourra se voir offrir, obtenir un travail avec un salaire d’environ 2300 euros en début de carrière. Le troisième paramètre à prendre en compte est la diversité des métiers qu’offre le BTS CRSA (bureaux d’études, lignes de production, maintenance, programmation, etc.). 

 

Tu t’interroges sur ta poursuite d’études ? Pose tes questions à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

BTS CRSA