ESSCA ORAUX

Après un détour par Lille, nous nous sommes rendus aux oraux de l’ESSCA Angers pour nous immerger dans la peau des candidats admissibles ! Une journée bien chargée pour des candidats qui enchaînent (pour la plupart) les oraux des concours Accès et Sesame !

Par Thibaud Arnoult
Temps de lecture : 5 min

Des épreuves orales pour intégrer le Programme Grande École de l’ESSCA

Le Programme Grande École de l’ESSCA est une formation en cinq ans accessible via Parcoursup (et le concours Accès). Les candidats admissibles à la suite des épreuves écrites ont dû se rendre aux oraux, dans un des campus de l’école de management. Nous nous sommes rendus à Angers, le campus historique, pour voir de plus près l’ambiance et le ressenti des candidats.

 

Situé dans le quartier angevin Belle-Beille à une quinzaine de minutes du centre ville, le campus de l’ESSCA s’étend sur 17.000 m². Un parc fleuri labellisé Refuge LPO jonche les salles de classe, la salle de sport et les amphis. C’est dans ce cadre verdoyant et avec l’accompagnement des étudiants ambassadeurs que les candidats admissibles ont passé leurs épreuves orales. Un moment clé et décisif avant les résultats Parcoursup du 2 juin. Si les candidats doivent se démarquer pour augmenter leurs chances d’intégrer la formation, les écoles de commerce doivent redoubler d’efforts pour valoriser leurs atouts : ville, campus, programme, international…

 

Une journée bien remplie pour les candidats

À l’ESSCA, la journée commence à 8h par l’accueil des candidats et des parents sur le campus. Après un amphi de présentation, les candidats sont répartis dans les différentes salles. Un oral collectif est demandé aux prétendants en plus de l’entretien de motivation et de l’épreuve d’anglais. Durant la journée, les étudiants ambassadeurs, tous vêtus d’un polo rouge, accompagnent, rassurent et guident les candidats. “On veut que les candidats gardent un bon souvenir de leur venue à l’ESSCA. On met en avant nos atouts mais l’idée n’est pas de vendre l’école à tout prix. Nous insistons en revanche sur la vie étudiante à Angers, parfois peu connue des candidats en dehors de la région”, confie Clotilde, une étudiante en première année du Programme Grande École.

 

À découvrir aussi : présentation de l’ESSCA ici !

L’ESSCA : atouts, formations et débouchés

 

Des candidats chouchoutés

L’accueil des candidats est un des principaux enjeux des ambassadeurs de l’ESSCA. C’est en tout cas le ressenti d’Oscar, qui souhaite intégrer une école de commerce post bac en réorientation, après une année en BUT GEII non concluante. Il a apprécié la prise de contact des étudiants ambassadeurs, la veille de son oral. “J’ai bien aimé l’initiative de m’envoyer un SMS la veille afin que je sois rassuré. Ça ne m’était pas arrivé dans les autres écoles et c’est vrai que j’appréhendais ma venue : je ne savais pas trop comment les épreuves allaient se passer.”

 

Durant leur journée sur le campus d’Angers, les candidats sont accompagnés et guidés par des étudiants qui s’efforcent de valoriser les atouts du PGE de l’ESSCA. Certains hésitent parfois avec l’IÉSEG (autre école du concours Accès), d’autres sont indécis entre un PGE et un BBA, comme le confie Emma “J’hésite entre le BBA et le PGE, car les BBA sont dispensés dans des écoles mieux classées, mais ne délivrent pas le grade de Master, seulement le grade de Licence et après 4 ans d’études, c’est dommage”.

 

Pour tout savoir de Parcoursup, découvre notre page dédiée !

Parcoursup 2022 : tout savoir, tout comprendre by Thotis

 

L’entretien collectif, une particularité de l’ESSCA

En plus de l’entretien de motivation, épreuve classique des concours post bac en école de commerce, l’ESSCA propose un entretien collectif. Les étudiants doivent interagir pendant une quinzaine de minutes à partir d’une thématique “pour ou contre”. Pendant que les étudiants échangent, le jury analyse les comportements, la production d’idée, le leadership des candidats. “Cela nous permet de voir ceux qui sont à l’aise en groupe mais peu individuellement, ou inversement. Surtout, l’idée est de casser le côté parfois figé des entretiens de motivation. À l’ESSCA, nous avons beaucoup de travaux de groupe, et cet entretien collectif permet de montrer ce qui attend les futurs étudiants.”

 

Fleur, lycéenne qui souhaite intégrer l’ESSCA, était satisfaite de son entretien collectif et de son sujet : L’espace : un espace de conquête. “On a dû échanger et mon background Mathématiques m’a un peu aidé dans les réponses. J’ai trouvé l’entretien collectif plaisant car ça change des autres écoles et du simple entretien de motivation.”

 

Pas de profil type, juste des candidats en adéquation avec l’ESSCA

À l’ESSCA, les étudiants et les professeurs sont unanimes : pas de spécialités types ou de profil particulier pour intégrer l’école de commerce. “Les programmes ont été adaptés pour permettre aux candidats qui n’ont pas la spécialité maths. On ne jugera jamais un lycéen sur ses spécialités ! La seule chose qui compte pour nous est de  nous assurer que le Programme Grande École et l’ESSCA correspondent bien au candidat.

 

ESSCA ORAUX