Comment intégrer l’ESSCA ? Comment s’organisent le Programme Grande École et le Bachelor ? Benjamin Morisse, Directeur Général Adjoint de l’ESSCA a répondu à nos questions sur le Bachelor en Management International et le Programme Grande École. 

Par Rayan Nour
Temps de lecture : 5 min

 

Pouvez-vous présenter globalement l’ESSCA ?

Créée en 1909 à Angers, l’ESSCA est une grande école de commerce française qui propose des formations en gestion et en management. Elle est très vite devenue une école multi-campus à partir de 1993 en ouvrant un campus à Paris et à Budapest. Puis plus récemment, en 2016, nous avons également ouvert un campus à Aix-en-Provence, Bordeaux et Lyon. 

En septembre 2022, nous ouvrirons un huitième campus, dans l’est de la France, à Strasbourg. 

De ce fait, grâce à ses campus, l’ESSCA couvre 90% du territoire français à moins de 3h de route. Un lycéen en terminale pourra donc toujours trouver un de nos campus à proximité de chez lui. 

Par ailleurs, l’ESSCA est une structure associative à but non-lucratif et détient le label EESPIG (Établissement d’Enseignement Supérieur Privé d’Intérêt Général). Autre particularité de l’ESSCA : les frais de scolarité sont calculés en fonction du quotient familial de l’étudiant. 

Pour finir, l’ESSCA est membre de la Conférence des Grandes Écoles. Elle délivre avec son Programme Grande École le grade de Master et avec son programme Bachelor le grade de licence. Enfin, l’ESSCA fait partie des 1% des écoles de management dans le monde à la fois détentrice des accréditations AACSB, AMBA et EQUIS, et classée dans le palmarès des meilleurs Masters en management du Financial Times.

 

Comment intégrer l’ESSCA après le bac ?

Historiquement, l’ESSCA est la première école à avoir proposé ses formations sur concours après le baccalauréat. Alors qu’à l’origine, les Grandes Écoles proposaient une admission uniquement après une classe préparatoire. Aujourd’hui, nous retrouvons cette marque de fabrique dans nos deux plus gros programmes post-bac : le Bachelor en Management International et le Programme Grande École. 

Ces programmes sont accessibles sur concours après l’obtention du baccalauréat, mais également en admissions parallèles. 

De ce fait, il est possible d’intégrer le bachelor en première (post-bac) et en troisième année (après un bac+2). Le PGE est quant à lui accessible en première, troisième et quatrième année.

Tous nos programmes sont inscrits sur Parcoursup. Les lycéens en terminale n’ont qu’à sélectionner la formation proposée par l’ESSCA qu’ils souhaitent pour passer le concours. 

Pour le bachelor, il s’agit d’un concours propre, mais le PGE fait partie de la banque ACCES.

 

Thotis a passé une journée aux oraux de l’ESSCA

Une journée aux oraux de l’ESSCA (concours Acces)

 

Comment se déroulent les admissions pour vos programmes post-bac ?

Premièrement, les admissions pour le PGE se passent via le concours ACCES. Il y a une partie écrite, qui comprend un test de culture générale, un test de mathématiques, un test de synthèse et enfin, un test d’anglais. Pour ce concours, le dossier du candidat n’est pas pris en compte. 

Si ce dernier est déclaré admissible, alors, il est invité à passer des oraux. Ces oraux sont spécifiques à chaque école et ne dépendent donc pas de la banque de concours ACCES. 

Les oraux sont constitués de trois épreuves. La première est une épreuve collective dans laquelle les candidats sont par équipe de 5 ou 6 et sont amenés à travailler ensemble sur une problématique donnée. Ensuite, le candidat est soumis à un entretien individuel : face à un jury, il exprime sa motivation pour intégrer l’école, ses projets d’avenir etc…

Enfin, la dernière épreuve est un oral d’anglais. 

Concernant le Bachelor en Management International, il y a également une phase d’admissibilité et une phase d’admission. Contrairement au PGE, nous regardons le dossier du candidat pour le bachelor. Nous sommes attentifs aux résultats obtenus au lycée. 

Si le candidat est déclaré admissible, il est invité à passer des oraux : un entretien individuel et une épreuve d’anglais. 

Enfin, nous avons une procédure appelée les « grands admis ». Cette procédure concerne les candidats ayant eu d’excellents résultats au bac, ils sont d’emblée admis à l’ESSCA sans passer par les concours. 

 

Quel profil pour intégrer votre école ?

Nous estimons qu’il est important de ne pas stéréotyper le profil d’un candidat. Aujourd’hui, la réforme du baccalauréat permet aux lycées d’être davantage polyvalents. L’ESSCA ouvre les portes à une diversité de métiers. De ce fait, nous ne recherchons pas un profil type. 

 

Comment s’organisent les 5 années du Parcours Grande École (PGE)?

Le PGE est un cursus en cinq ans, composé de deux cycles. Le premier cycle (trois premières années) se veut généraliste où l’on aborde toutes les grandes disciplines du management. 

Un stage de découverte de 2 mois minimum est demandé en première année. En deuxième année, l’étudiant doit réaliser un stage de 2 mois dans la fonction commerciale. Enfin, le stage de troisième année est complètement optionnel. 

Les deux dernières années du PGE correspondent au cycle master. Les étudiants vont choisir un parcours personnalisé afin d’acquérir les compétences approfondies nécessaires à leur projet professionnel. 

La cinquième et dernière année est une année de spécialisation qui se clôture avec un stage de fin d’études (4 mois minimum). 

Nous proposons trois spécialisations au total : 

  1. Management 
  2. Finance 
  3. Marketing 

 

Tu t’interroges sur ta poursuite d’études ? Pose tes questions à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Quelles sont les matières étudiées dans le PGE ? 

Comme expliqué précédemment, les trois premières années du PGE sont généralistes. Les matières étudiées sont les suivantes : 

  • Management des organisations 
  • Fondamentaux du marketing 
  • Fondamentaux de la stratégie
  • Comptabilité générale 
  • Comptabilité de gestion 
  • Microéconomie 
  • Fondamentaux du droit et des contrats 
  • Mathématiques
  • Humanités

S’ajoutent à cela l’Anglais, une LV2 et de façon facultative, une LV3.

Lors de la troisième année, un semestre est consacré aux enseignements généraux (qui sont entièrement en anglais) et un autre est consacré à la mobilité internationale.

 

Comment s’organisent les trois années du bachelor de l’ESSCA ? 

Le Bachelor en Management International permet, au terme des trois années, de travailler d’emblée. Le cursus se déploie selon 3 grands axes :

  • la maîtrise des fondamentaux du management,
  • L’internationalisation du profil de l’étudiant
  • la professionnalisation

La première année du bachelor est généraliste. On y retrouve la plupart des enseignements du management : 

  • commerce international 
  • Initiation aux relations internationales
  • Économie 
  • Finance d’entreprise 
  • Doit des affaires 
  • Management des organisations 

L’année s’organise autour de 2 semestres de cours et d’un stage de découverte, avec déjà des cours de pré-spécialisation, afin d’aider les étudiants à bien faire leur choix en troisième année.

Lors de la 2e année, dédiée à l’internationalisation de son profil et à la poursuite de son parcours de professionnalisation, les enseignements sont centrés sur l’approfondissement des fondamentaux de la gestion, avec une expérience internationale en semestre 4 (dans une université partenaire, sur les campus de l’ESSCA à Budapest ou Shanghai ou avec un stage à l’étranger).

Enfin, en troisième année, soit les étudiants sont en alternance, soit, ils sont en semestre de spécialisation avant de déboucher sur un stage de fin d’étude. 

Cinq spécialisations sont proposées en 3e année :

  • Marketing et commercialisation : ce parcours est proposé en alternance avec un rythme d’une semaine de cours, deux semaines en entreprise.
  • International Business Developer : cette spécialisation est dispensée en anglais et prépare aux métiers du management stratégique et opérationnel à l’international.
  • Entrepreneuriat et innovation met le focus sur les étapes clés de la création d’entreprise et sur les choix stratégiques à déployer pour assurer la réussite du projet entrepreneurial.
  • E-business développement vise l’acquisition de compétences pour mettre en œuvre les stratégies digitales des entreprises.
  • Management du sport prépare au management opérationnel dans les métiers du sport business.

 

Découvre notre page orientation

Orientation : trouve ta voie après le bac !

 

Quelle est la place à l’international de l’ESSCA ?

Nous comptons à ce jour, deux campus internationaux : Budapest et Shanghai. En plus, nous permettons à nos étudiants de réaliser un semestre à l’international. C’est une condition dans l’obtention du diplôme dans le Bachelor en Management International et le PGE. 

Pour les étudiants ayant envie d’aller plus loin, nous proposons également des expériences internationales dans nos universités partenaires, avec des doubles-diplômes à la clé.

  

Pourriez-vous nous parler de la vie associative et étudiante de votre école ?

L’ESSCA est une école qui compte aujourd’hui plus de 80 associations, dans différents domaines : 

  • Sportif 
  • Culturel : art, musique, danse 
  • Humanitaire 

Le parcours associatif a sa place dans nos cursus. Les étudiants ont des plages horaires dégagées afin qu’ils puissent se consacrer à leurs associations. 

 

Un conseil pour les lycéens en terminale qui souhaiteraient intégrer l’ESSCA ?

Soyez authentique dans votre motivation. Ne sur-jouez pas un rôle uniquement pour nous plaire. 

L’ESSCA ouvre l’accès à une grande diversité de métiers, par conséquent, nous avons besoin d’une grande diversité dans les profils que nous recrutons. Votre parcours individuel c’est aussi votre richesse, donc n’hésitez pas à le valoriser.