ICAM

Tu souhaites faire des études d’ingénieur ? Mais tu ne sais pas vraiment vers quelle école te tourner ? Nous avons interviewé Carole Marsella, directrice générale déléguée de l’ICAM. L’Institut Catholique d’Arts et /étiers est l’une des 204 écoles d’ingénieurs françaises accréditées à délivrer un diplôme d’ingénieur. Plus qu’une école d’ingénieurs classique, l’ICAM met l’intérêt de ses étudiants au centre de sa pédagogie. Découvre cette école tournée vers le l’international. 

Par Rayan Nour
Temps de lecture : 5 min

 

Pouvez-vous présenter globalement l’ICAM ?

L’ICAM est une école d’ingénieur généraliste post-bac art et métiers. L’école a été créée en 1898 à l’initiative d’industriels du nord. Nous avons 6 campus en France et 6 campus à l’international. Le site historique de l’ICAM est celui de Lille. Nous avons par la suite créé des campus à Nantes, à Toulouse, en Bretagne à Vannes, à La Roche Sur Yon en Vendéeet enfin le site de Grand Paris Sud. À l’international, nos 6 autres sites se trouvent à Douala au Cameroun, à Pointe-Noire au Congo, à Kinshasa en République démocratique du Congo, à Recife au Brésil, à Quito en Équateur et enfin en Inde. L’ICAM délivre un diplôme reconnu par la Commission des titres d’ingénieur et habilité EESPIG.

 

Comment peut-on intégrer l’ICAM ?

Notre école est accessible via ParcourSup en post-bac. Nous commençons par une étude du dossier sur Parcousup, les dossiers sont lus deux fois par deux collaborateurs différents ce qui permet de réaliser la phase d’admissibilité. Nos candidats admissibles vont ensuite faire deux entretiens avec deux collaborateurs différents sur le site ICAM de leur choix. À l’issue de ces entretiens, ils se voient être admis ou non à l’ICAM.

 

Découvre aussi notre page dédiée à Parcoursup

Parcoursup 2022 : tout savoir, tout comprendre by Thotis

 

 

Quels parcours proposez-vous ?

Nous proposons trois parcours de formation en France : le parcours intégré, le parcours apprentissage et le parcours ouvert. Le parcours intégré se destine à des étudiants plus scolaires souhaitant intégrer une formation plutôt théorique et conceptuelle. Ce sont des étudiants qui souhaitent être encadrés dans un environnement de classe préparatoire. Le parcours apprentissage, quant à lui, se destine à des étudiants désireux d’aller rapidement vers l’expérimentation et la professionnalisation. Ils sont souvent assez mûrs professionnellement. Enfin, le parcours ouvert est un parcours extrêmement spécifique. C’est un parcours qui ne fait appel qu’à des approches pédagogiques très inductives. Nos étudiants auront, au sein de se parcours, un parcours à mener chaque année. Le projet sera le fil conducteur de leur année scolaire. Ce parcours est disponible en France, au Cameroun et en Inde et est totalement enseigné en anglais à partir de la troisième année. Il s’agit donc d’un parcours international et inter-culturel.

 

Peut-on intégrer l’ICAM après avoir fait une autre formation ?

Un candidat ayant eu une formation ultérieure a aussi toutes ses chances d’intégrer l’ICAM. L’admission à Bac +1 se fait sur Parcousup, mais à partir du Bac +2, l’admission peut se faire dans le parcours intégré ou le parcours apprentissage. L’admission va varier au cas par cas selon la formation ultérieure du candidat.

 

Quel profil pour intégrer ICAM ?

Notre philosophie est la suivante : « Choisir et être choisi ». En effet, nous croissons nos étudiants, mais ce sont aussi eux qui nous choisissent. Nous avons toujours refusé d’avoir un profil type d’étudiant, nos étudiants doivent venir comme ils sont. Nous recherchons des profils simples, humains et rayonnants. En effet, nous allons donc rechercher des étudiants ayant des passions et des activités extra-scolaires, qui aiment travailler en équipe… Nous attendons bien sûr qu’ils aient un bon niveau de technique scientifique pour avoir la capacité à suivre la formation. L’objectif est que l’étudiant suivent correctement ces cinq quant à l’ICAM pour obtenir son diplôme par la suite.

 

Pose des questions gratuitement à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Quels sont vos conseils pour réussir la lettre Parcoursup et l’entretien oral ?

Je leur conseille de mettre en avant leur personnalité et qui ils sont, cela permettra aux recruteurs de les connaître. Ils ne doivent pas hésiter à parler de leurs passions, de leurs activités culturelles, sportives, associatives… Ils se doivent de faire ressortir ce qu’ils sont, ce en quoi ils croient et où ils souhaitent aller. Nos entretiens sont des discussions qui nous permettent d’en savoir plus sur nos futurs étudiants.

 

Peut-on intégrer l’ICAM sans avoir fait de spécialité mathématique ? Ou en ayant un baccalauréat technologique ou professionnel ?

Le parcours apprentissage et le parcours ouvert permettent tout à fait à ces candidats issus d’un baccalauréat technologique d’intégrer l’ICAM. Nous accueillons donc dans ce parcours, les baccalauréats technologiques STI2D et STL. Il est vrai que la spécialité mathématique est une spécialité importante donc nos étudiants issus d’un baccalauréat généraliste se doivent d’avoir fait l’option mathématique complémentaire en terminale.

 

Et quels dispositifs sont mis en place pour les étudiants ayant peu de ressources ?

Nous avons mis en place plusieurs dispositifs pour aider nos étudiants. En effet, l’ICAM a mis en place des bourses d’école qui en fonction d’échelon de bourse attribuée par le CROUS. Ces bourses vont permettre à l’ICAM d’offrir une réduction des frais de scolarité de l’étudiant. Cette réduction peut s’élever à 2000 euros sur les frais de scolarité. Le second dispositif mis en place est rattaché à la Fondation Féron-Vrau qui offre des prêts d’honneur qui devront être remboursé dans les cinq ans après l’obtention du diplôme. Plus de 7 millions d’euros sont actuellement prêtés par l’ICAM. Enfin, le parcours apprentissage permet aussi aux étudiants de suivre leur scolarité en étant rémunéré.

 

Pourriez-vous nous parler de la vie associative et étudiante de l’ICAM ?

La vie associative de l’ICAM est très riche. L’école met à la disposition des étudiants un certain nombre d’associations afin qu’ils puissent faire connaître leurs passions et leurs engagements. Sur chaque site, nous avons une trentaine d’associations sur des thématiques très variées : sport, musique, etc. Tous les mercredis après-midi sont libérés afin que les étudiants puissent s’investir dans leurs associations. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.