Débouchés après un Bachelor

Le Bachelor est un bon compromis entre professionnalisation et acquisition de connaissances. C’est une formation à la fois pratique et théorique qui débouche sur de nombreux métiers. Pour en savoir davantage sur les débouchés après un bachelor en Grande École, nous nous sommes intéressés aux deux bachelors de Grenoble École de Management. Nancy Locatelli, directrice du programme Bachelor International Business et Agnès Plessis-Brandi, directrice du programme bachelor Digital et Business Development ont répondu à nos questions.

 

Par Morgan Verres

Article en Partenariat avec Grenoble Ecole de Management

Temps de lecture : 6 min

 

Grenoble Ecole de management

 

Pouvez-vous présenter le Bachelor International Business et le Bachelor Digital Business Development ?

Le BIB est un programme généraliste sur trois ans avec la possibilité de faire deux stages d’une durée pouvant aller jusqu’à 9 mois. À partir de la 3ème année, les étudiants ont également la possibilité de partir à l’étranger. Nous avons actuellement une vingtaine de partenaires internationaux qui permettent aux étudiants de partir un semestre. L’objectif est de dispenser aux étudiants sans expérience professionnelle ou connaissance du commerce international, une introduction généraliste au management, au commerce international, à l’interculturel et aux langues dans un contexte d’apprentissage international.

 

Le BIB est un programme qui se déroule entièrement en anglais. À partir de la 3ème année, l’étudiant a le choix entre 6 spécialisations : 

– Global Management 

– Marketing and advertising 

– Finance and accounting 

– Tourisme ( qui se déroule à Barcelone)

– Management of fashion design industry 

– Entrepreneurship 

Contrairement au Bachelor digital, le Bachelor International Business ne propose pas d’alternance en 3e année. 

La mission du programme est de faire acquérir les bases du management, et du commerce international aux étudiants, dans un contexte international et multilingue. Cet enseignement pluridisciplinaire leur permettra d’intégrer une entreprise dans un contexte global ou de poursuivre des études supérieures.

 

En ce qui concerne le Bachelor Digital et Business Development, il s’agit d’une nouvelle formation professionnalisante (arrivée à la rentrée 2021) qui prépare, sur trois années, aux métiers du marketing digital et business development. 

 

Orienté vers l’acquisition de compétences opérationnelles, le Bachelor « Digital & Business Development » vise à former des managers intermédiaires polyvalents, dotés d’une véritable culture Business, à même d’évoluer au sein de la fonction commerciale dans tous types de structures et de secteurs d’activité. À l’issue de la formation, les étudiants intègrent immédiatement le monde de l’entreprise ou peuvent poursuivre en Master s’ils le souhaitent.

 

GEM Grenoble Ecole de Management

 

Les deux premières années se déroulent autour d’un tronc commun. À partir de la 3ème année, les étudiants choisissent entre deux spécialités : 

– Vente et business development 

– Marketing et communication digitale 

 

Le Bachelor DBD reste généraliste car les spécialisations représentent 1 semestre sur 6, donc ces débouchés professionnels cités sont loin d’être exhaustifs. Le programme du Bachelor DBD est dispensé en français et se déroule en présentiel sur le campus de Paris. Nous conservons 2 langues vivantes avec une pratique renforcée et un échange à l’international en 2ième année. Les stages de première et deuxième année peuvent se dérouler en France ou à l’étranger. Enfin, la troisième année s’effectue en alternance.  

La très forte professionnalisation qu’offre le BDBD, implique au minimum 16 mois de stage en entreprise.

Grenoble École de Management est un établissement triplement accréditée :

  • AMBA
  • AACSB
  • EQUIS

Ces trois accréditations sont la reconnaissance internationale de la qualité de notre institution, de l’excellence académique de nos programmes et des diplômes délivrés et de la pertinence de notre positionnement autour du Management de la Technologie et de l’Innovation.

 

Comment va s’organiser la professionnalisation des étudiants tout au long de vos cursus ?

Que ce soit pour le BIB ou le BDBD, nous considérons les étudiants comme des professionnels dès lors qu’ils franchissent la porte de Grenoble Ecole de Management. En première année, nous proposons un cours de développement personnel et professionnel et nous encourageons fortement les étudiants à créer leur propre réseau. Pour les aider, ils peuvent entrer en contact avec les Alumnis de GEM. Ces derniers peuvent les accompagner, ce qui facilitera énormément les étudiants lors de leur insertion professionnelle. En plus des cours de Développement personnel et professionnel, nous proposons des conférences d’entreprises, des Forums de Recrutement, et des ateliers organisés par l’espace carrière et le Coach Center. Les étudiants auront également des stages à effectuer.

 

Découvre aussi notre page Grenoble Ecole de Management ici !

GEM – Grenoble Ecole de Management

 

Le BIB permet d’acquérir jusqu’à 9 mois d’expérience en entreprise grâce à deux stages.

En ce qui concerne le Bachelor Digital et Business Development, la professionnalisation arrive dès la première année. En effet, les étudiants, auront à effectuer des stages : 

  • Stage de 8 à 12 semaines obligatoire en fin de 1ère année et en fin de 2ième année
  • 3ème année entièrement en alternance

 

Grâce à la spécialisation et l’alternance en 3ème année, aux nombreux ateliers et dossiers Action Terrain tout au long de la formation, ainsi qu’aux stages et au semestre à l’étranger, la formation s’avère professionnalisante.

 

Bachelor Digital GEM

 

Quels sont les types de missions que les étudiants auront à effectuer lors de leur stage ?

Concernant les étudiants inscrits au BIB, les missions demandées lors de leur stage, sont très variées. Généralement, les étudiants de première année ont des missions autour du marketing, de la vente, de la communication, des études de marchés…

 

Il arrive que certains étudiants de deuxième année, décrochent des stages en finance. Lors des stages, il sera demandé aux étudiants de BDBD d’effectuer des stages autour de la vente et du relationnel client, car nous estimons que se sont des expériences fondatrices et importantes. Nous conseillons vivement à nos étudiants d’effectuer des stages avec des pures players (dans le domaine du web marketing, il s’agit d’une entreprise qui exerce son activité commerciale uniquement en ligne), car le digital est le centre de leur formation.

 

BIB GEM

 

En quoi le Bachelor International Business et le Bachelor Digital Business Development, aident-ils à s’insérer professionnellement ?

En ce qui concerne le BIB, nous proposons aux étudiants des modules de gestion de projet. En première année, par groupe de 3 à 5, les étudiants travaillent sur des projets afin d’en savoir plus sur les défis et les décisions auxquels sont confrontés les managers et les chefs d’entreprise d’aujourd’hui. Les travaux de groupe sont très souvent demandés aux étudiants. Cela leur permet de se familiariser avec le travail d’équipe et l’entraide, deux qualités indispensables en entreprise. De plus, les groupes sont majoritairement constitués d’étudiants internationaux (ils représentent 60% des effectifs), ce qui donne une autre perspective aux travaux. En deuxième année, le module gestion de projet est beaucoup plus concluant et conséquent. En effet, les étudiants auront à réaliser des Projets Intégratifs en Entreprise. Ils travaillent, toujours, par groupe de 4 ou 5, les étudiants sont encadrés par une véritable entreprise ainsi que par un tuteur de GEM. Les autres cours proposent également des exercices qui formeront les étudiants à la vie professionnelle : études de marché, études de cas sur une entreprise… 

 

Pour le DBD, les étudiants auront à travailler sur des « business cases » tout au long de l’année. Ces business cases amèneront les étudiants à aller en entreprise, afin de poser des questions, filmer, mener des interviews. Tout cela dans le but de construire une synthèse concernant, par exemple, la proposition de valeur, ou encore, de la rupture d’une innovation sur le plan du marketing digital. Durant toute l’année scolaire, nous proposons chaque semaine, des conférences tenues par des professionnels. Par exemple, le 5 octobre dernier, nous avons reçu trois personnes de chez TF1 qui ont expliqué aux étudiants en quoi consistait le métier de business analyst marketing. Enfin, les étudiants suivent également des modules de développement personnel et professionnel qui s’accompagnent de la construction de leur projet professionnel.

Ce dernier va être tout d’abord :

– Construit avec l’aide d’un enseignant pendant leur trois années de formation à GEM.

Alimenté par toutes leurs rencontres et leurs expériences professionnelles (stages et alternance)

 

De plus, nous avons la chance d’avoir à GEM un service carrière qui organise des évènements destinés à l’ensemble des étudiants (toutes les formations confondues). Ce service carrière organise des rencontres entreprises-étudiants, on encore, des forums généralistes pour le recrutement. Donc en dehors de ce que nous proposons dans chaque programme, GEM propose des évènements qui sont axés sur la professionnalisation des étudiants. 

 

débouchés après un bachelor

 

Après le BIB, insertion professionnelle ou poursuite d’études? 

Avant la crise sanitaire, 40% des étudiants ont trouvé un emploi après leur BIB, contre 60% qui ont poursuivi leurs études vers un Master. Depuis le Covid, le taux d’étudiants qui décident de continuer leurs études après leur Bachelor a largement augmenté.

Le bachelor Digital Business Development étant récent, nous n’avons pas encore les chiffres d’insertion professionnelle.

 

Quels débouchés après un bachelor en grande école ? 

Les débouchés après un bachelor varient en fonction de la coloration du parcours. Après un BIB, les étudiants ont tendance à se tourner vers des métiers comme :

  • chef de projet international
  • chargé de marketing international
  • analyste financier international

En clair, l’international est toujours au centre de leur futur professionnel. En effet, 74% de nos étudiants ont trouvé un emploi à l’étranger.

Concernant le DBD, il y a une sphère de métiers orientés vers la vente et le business development. Après l’obtention du Bachelor, les étudiants peuvent prétendre à des métiers comme  : 

  • Business Developer
  • Account Management
  • Responsable commercial
  • Chef de secteur
  • Business Analyst

Il y a également une sphère de métiers autour du marketing et de la communication digitale : 

  • Web Marketer
  • Traffic Manager
  • Community Manager
  • Chargé de projet SEM/SMO
  • Chargé de Communication Web 
  • Brand Content Manager 

Concernant les débouchés académiques, à l’issue du BIB ou du DBD, les étudiants peuvent se tourner vers le programme Grande École dispensé par GEM ou un Master.

 

Quelle est la dimension internationale de vos formations?

GEM dispose de 125 partenaires internationales ce qui facilite les échanges entre étudiants ou professionnels. Les étudiants des deux Bachelors de l’Ecole peuvent partir à l’étranger au sein d’une vingtaine de ces campus internationaux. Ceux du bachelor DBD, peuvent réaliser un échange ou leur stage de 2ème année.

Concernant le BIB, l’impact de l’international sur les étudiants est très fort. À l’issue de notre formation, 74% d’entre eux partent travailler à l’étranger et seulement 26% restent en France. Toutefois, même si 26% d’étudiants décident de rester travailler en France, la majorité d’entre eux ont intégré une entreprise à portée internationale.

 

Quels sont vos conseils pour les lycéens qui ont du mal à visualiser les différences entre les formations bac+3, bac+4 et bac+5 sur l’insertion professionnelle ?

L’avantage avec un Bachelor, c’est que l’étudiant est engagé pour 3 ans. Il peut se permettre de se projeter tout en étant encadré durant les trois prochaines années. C’est un cursus court qui permet de multiplier les expériences professionnelles, et qui plus est, à l’étranger. 

Le Bachelor offre une certaine souplesse pour un étudiant.

  • Il permet d’avoir une formation professionnalisante directement après le bac.
  • À la fin de sa formation, il peut avoir le choix entre : 
      • Rentrer sur le marché du travail 
      • Continuer vers un BAC+5 
      • Travailler quelques années et revenir pour entamer un master.

Aujourd’hui le monde est entrain d’évoluer à vitesse grand V. Il est désormais tout à fait possible de s’insérer professionnellement avec un BAC+3. Ce qui est super pour les étudiants qui souhaitent commencer à travailler très rapidement. En effet, les entreprises les jugent sur leurs compétences et sur ce qu’ils ont appris, et non pas, sur leur niveau académique.