ptsi

Comment s’organise une Prépa PTSI ? Nous avons interviewé Thibault Gorris, professeur en classe préparatoire PT au lycée Newton. Il nous a présenté la CPGE PTSI (physique, technologie et sciences de l’ingénieur), les parcours et les débouchés de cette classe préparatoire accessible via Parcoursup.

Par Rayan Nour

Temps de lecture : 6 min

 

Découvre notre page dédiée aux CPGE Scientifiques

Classes Préparatoires Scientifiques (PCSI, MPSI, BCPST, etc.)

 

Pouvez-vous présenter la classe préparatoire PTSI ? À quoi prépare-t-elle ?

La Prépa PTSI est une continuité du lycée général avec les spécialités mathématiques, sciences de l’ingénieur, NSI ou encore sciences physiques. En effet, les mêmes matières sont enseignées en classe préparatoire PTSI, seul le volume horaire se voit être un peu plus scientifique. Sur toutes les heures de cours, la majorité est concentrée vers des cours scientifiques et il n’y a que deux heures d’Anglais et de Français. À l’issue des deux années, l’étudiant pourra faire un concours pour intégrer une école d’ingénieurs par exemple. Cette classe prépartoire prépare aux mêmes écoles d’ingénieurs que les autres filières dites scientifiques. C’est une filière plus concrète, notamment avec l’apport des sciences de l’ingénieur. Toutes les lois, théorèmes et phénomènes vont être étudiés de manière concrète.

 

Quel profil pour intégrer cette la classe préparatoire PTSI ?

Pour intégrer cette classe préparatoire PTSI, il faut forcément avoir choisi une spécialité mathématiques au lycée, accompagnée d’une spécialité sciences de l’ingénieur, NSI ou physique. Il faut être un étudiant sérieux et travailleur. La spécificité de la PTSI est que les éventuelles difficultés peuvent être gommées par un travail régulier. En classe de première, l’étudiant peut choisir mathématiques, physique, numérique et sciences informatiques (NSI) ou sciences de l’ingénieur. En terminale, il doit forcément choisir les mathématiques et faire un choix entre les trois autres spécialités citées.

 

Quel est le rythme de cette classe préparatoire PTSI ?

En terme de volume horaire, il y a neuf heures de mathématiques, huit heures de physiques et huit heures et demi de sciences de l’ingénieur. Le volume horaire en PTSI est assez dense. Il y a 27 heures de cours scientifiques, deux heures d’informatiques, quatre heures de langues et lettres et quatre heures de devoir surveillé. Cela fait un total de 37 heures par semaine sur cinq jours. Dans cette classe préparatoire PTSI, il y a beaucoup de travaux pratiques et de travaux dirigés. En effet, les étudiants vont avoir deux heures de travaux pratiques de physique chimie, deux heures et demie de travaux pratique de sciences de l’ingénieur et onze heures de TD en demi-groupe.

 

Quelles sont les matières étudiées en 1re année ?

Les matières en première et en deuxième année sont les mêmes : mathématiques, physiques, sciences de l’ingénieur, langues et un peu d’informatique.

 

Est-il difficile d’intégrer la formation quand on est issu d’un baccalauréat professionnel ? Technologique ?

Nous recrutons uniquement sur la spécialité générale. Il y a quelques élèves issus de filières STI2D qui réussissent à intégrer cette classe préparatoire, mais le pourcentage est extrêmement faible.

 

Découvre aussi notre page dédiée à Parcoursup

Parcoursup 2022 : tout savoir, tout comprendre by Thotis

 

Est-il possible d’intégrer cette classe préparatoire après avoir fait une autre formation ?

Globalement, les classes préparatoires peuvent accueillir des « ré-orientés », la part est d’environ 5 %.

 

Quelle est la dimension internationale de la classe préparatoire PTSI?

Très peu partent directement à l’étranger après la classe préparatoire PTSI. Beaucoup de nos étudiants intègrent les Arts et Métiers et de ce fait, ils ont un semestre obligatoire à réaliser à l’étranger. De plus, beaucoup d’écoles d’ingénieurs proposent des stages ou semestres entiers à l’étranger.

 

Découvre notre page dédiée aux écoles d’ingénieurs

Ingénieurs

 

Quels sont les débouchés après cette classe préparatoire ? Les poursuites d’études ?

Les étudiantes intègrent principalement des écoles d’ingénieurs. Parfois, certains s’orientent vers la faculté de mathématiques, de mécanique ou de physique. Les écoles qu’intègrent nos étudiants PTSI sont variées : écoles d’ingénieurs, écoles de commerce ou encore l’École Normale Supérieure.

 

Vos conseils pour se démarquer dans sa lettre Parcoursup ?

Au delà de la lettre, l’étudiant se doit d’avoir un dossier où nous pouvons remarquer le sérieux de l’élève. La lettre de motivation se doit d’être personnelle. Il est notamment apprécié de voir que l’élève s’est déplacé aux journées portes ouvertes par exemple.

 

Tu t’interroges sur ta poursuite d’études ? Pose tes questions à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants