la prépa bcpst

À quoi s’attendre en Prépa BCPST ? Quels sont les débouchés ? Jean-François Beaux, professeur de SVT en deuxième année de prépa BCPST (Biologie, Chimie, Physique, Sciences de la Terre) au lycée Henri IV à Paris et président de l’association des professeurs de classes préparatoires pour les classes de BCPST présente la CPGE BCPST !

 

En vidéo : découvre la prépa BCPST  à travers notre dernier live :

 

Par Morgan Verres
Temps de lecture : 5 min

BCPST

A quoi correspond l’acronyme BCPST ?

La prépa BCPST correspond à la Classe Préparatoire Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre. Mais en réalité il y a autant de maths que de svt et de physique-chimie au niveau du volume horaire.

 

Pouvez-vous nous présenter la Prépa BCPST ?

La prépa BCPST est une classe préparatoire scientifique qui ouvre l’accès aux études du domaine du vivant et des géo-sciences. Cette formation équilibrée associe les trois matières scientifiques principales : mathématiques, physique-chimie et sciences de la vie et de la terre. Ces trois matières sont à peu près équivalentes en volume d’heures : environ 7 heures à 8 heures chacune. La prépa BCPST a également une dimension biologique forte.

 

Nous avons, comme toutes les prépas scientifiques, connu une réforme du programme. Ces changements sont liés à la réforme du baccalauréat en 2020. En effet, la suppression des filières S, ES et L ont obligé les classes préparatoires à repenser leurs cursus et leurs programmes. Depuis la rentrée 2021, les classes préparatoires scientifiques ont accueilli une cinquième filière, MP2I. Ce nouveau programme est tourné vers les Mathématiques, la Physique, l’Ingénierie et l’Informatique.

 

A ce jour, les classes préparatoires scientifiques comptent cinq filières : MPSI (mathématiques et physiques), PCSI (physique, chimie), PTSI (physique et technologie), BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la vie et de la terre) et enfin, MP2I.

Cette réforme favorise la diversification des filières et des spécialités de chaque étudiant.

 

Des questions sur la Prépa BCPST ? Contacte un étudiant via Objectif Entraide !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Comment se déroule une semaine en classe prépa BCPST ? (Programme, volume horaire)

En CPGE BCPST, les classes sont constituées de 48 étudiants maximum. La présence de TP et de TD permet d’avoir des groupes encore plus réduits. Concernant le volume horaire de la classe prépa BCPST, il est d’une trentaine d’heures environ.

 

Il comprend les interrogations orales, plus connues sous le nom de « khôlle » à raison de deux par semaine. Lors de ces khôlles, les étudiants sont par groupe de trois et sont interrogés pendant 1 heure par un professeur sur les différentes matières. Ces interrogations facilitent les espaces de discussions avec les professeurs. Les étudiants peuvent en effet en profiter pour faire part à leur professeur des difficultés qu’ils rencontrent.

 

A ces khôlles s’ajoutent un devoir écrit hebdomadaire de 3 heures. Ce devoir est un réel entraînement pour les épreuves écrites du concours.

 

Les matières étudiées en Prépa BCPST ?

Parmi les matières étudiées en prépa BCPST, on retrouve la biologie : l’échelle moléculaire, cellulaire, l’échelle des organismes et des écosystèmes. Ces différents modules favorisent l’acquisition d’une vision intégrée du vivant. Les étudiants découvriront également la géologie ainsi que les sciences de la terre. Ils exploreront les différents domaines tels que la pétrologie, le magmatisme, ou encore, l’activité de la terre. L’idée est de donner une base solide de connaissances et de compétences.

 

 

Les étudiants en Prépa BCPST continueront et approfondiront les enseignements du lycée :

  • les Mathématiques
  • La Physique
  • La Chimie
  • L’Informatique
  • La Géographie
  • Une langue vivante étrangère
  • L’EPS
  • Le Français
  • La philosophie
  • Et une deuxième langue vivante étrangère facultative    

 

S’ajoutent à cela les Travaux d’Initiatives Personnels Engagés. Ils ont pour objectif d’initier les étudiants à la démarche scientifique, et plus particulièrement à la démarche expérimentale. Les TIPE sont évalués lors d’une épreuve orale obligatoire.

 

En lien avec la prépa BCPST : toutes les classes préparatoires sur notre page dédiée :

Découvrez toutes les Classes Préparatoires

 

Est-il possible de faire des stages ?

Dans le programme, il est prévu que les étudiants fassent un stage dit de « terrain » en première et en deuxième année.

Ces stages, organisés dans le cadre des enseignements de sciences de la Vie et de la Terre, ont pour objectif majeur de faire appréhender les sciences de la nature aux différentes échelles d’observation : analyse de paysages et d’affleurements, étude de la flore, écologie, évolution. Ils permettent aux élèves d’acquérir une plus large culture naturaliste, complémentaire des enseignements pratiques et théoriques dispensés au laboratoire.

 

Comment se déroule le concours en prépa BCPST ?

En fonction du choix de l’étudiant, trois concours peuvent se présenter à lui à la fin de la deuxième année de prépa BPCST.

  • Le concours commun qui ouvre une voie d’accès vers les écoles d’agronomie, d’agro-alimentaire et de chimie. Mais aussi vers l’école Polytechnique, l’école CentraleSupélec et enfin, vers les Écoles Vétérinaires.
  • Le concours des Écoles Nationales Supérieures (Paris, Paris-Saclay, Lyon)
  • Le concours G2E qui ouvre une voie d’accès vers les écoles de géologie, de l’eau et de l’environnement.

Pour chaque concours, il y aura une épreuve écrite et orale pour toutes les matières étudiées durant ces deux dernières années. Les coefficients de chaque épreuve peuvent changer en fonction des écoles.

 

Quelles sont les modalités d’admission ?

Nos modalités d’inscription sont définies par Parcoursup. L’étudiant a une soixantaine de lycées en métropole et en Outre-mer qui s’offre à lui pour suivre la formation BCPST.

Quel profil un lycéen en terminale doit-il avoir pour intégrer la prépa BCPST ?

Pour intégrer une Prépa BCPST via Parcoursup, il est nécessaire d’avoir un profil purement scientifique. Le lycéen doit être à l’aise en Mathématiques, en Physique-Chimie et en SVT. Si le lycéen a choisi les spécialités Physique-chimie et SVT en terminale, il lui faudra prendre l’option complémentaire Mathématiques.

 

Quels sont les débouchés ?

La prépa BCPST ouvre un champ de débouchés académiques extrêmement divers. À l’issue de cette formation, les étudiants se tournent vers le secteur de l’agronomie (Agro Paris Tech, Agrocampus Ouest Agrosup), des géo-sciences (École Nationale de Géologie de Nancy ), de la chimie (les ENSC), ou encore vers le secteur de la géologie. Les étudiants se tournent aussi vers des établissements tels que CentraleSupélec, les Écoles Normales Supérieures, Polytechnique ou encore les Écoles Nationales Vétérinaires.

 

Quels difficultés rencontrent souvent vos étudiants ? Quels sont vos conseils ?

Nos étudiants s’en sortent tous plutôt bien. Toutefois, arrivés en première année, une bonne partie d’entre eux n’avaient pas réalisé la charge de travail importante qu’on allait leur demander. Mon conseil serait donc d’être prêt à fournir un investissement considérable, et ce, pour toutes les matières. Il faut également s’imposer une certaine rigueur de travail le plus tôt possible.

Mais il ne faut pas oublier que les professeurs sont là pour aider en cas de besoin. Il ne faut également pas hésiter à compter sur ses camarades de promo ! Nous sommes très loin des clichés des classes préparatoires qui perdurent encore aujourd’hui.

 

Vos conseils pour se démarquer dans sa lettre Parcoursup ?

Nous conseillons aux lycéens d’être sincère et d’exprimer réellement ce qu’ils souhaitent.
Nous leur recommandons également d’affiner leur projet et de ne pas hésiter à le détailler si cela est pertinent.

 

Trouve ta voie avec Thotis Orientation ! 

Orientation : trouve ta voie après le bac !

 



débouchés BCPST