Licence economielicence proLicence pro gestion des organisations de l'Economie Sociale et Solidaire

Après avoir obtenu son BTS Service et Prestation des secteurs sanitaire et social, Mallory a fait un choix d’avenir en intégrant la Licence Pro gestion des organisations de l’Economie Sociale et Solidaire. Présentation d’une filière responsable.

 

 

Par Thibaud Arnoult
Temps de lecture : 8 min

 

Thotis

 

 

Pourquoi as-tu choisi cette Licence pro gestion des organisations de l’ESS ?

J’ai intégré cette licence parce que je suis convaincue qu’il s’agit d’une vocation d’avenir, et que des centaines de nouveaux métiers existeront dès demain. Il faut savoir que je suis allée en licence parce que j’avais (enfin) trouvé l’alternance qui me correspondait, grâce à une réelle détermination. Quels que soient vos projets, ne lâchez jamais, et soyez jusqu’au-boutiste !

 

Quel était le rythme de ton alternance ?

Mon rythme d’alternance a été divisé en trois parties :

– Septembre à février : Entreprise du lundi au mercredi, puis fac les deux derniers jours.

– Février à Juin : Entreprise toute la semaine sauf le vendredi où j’allais à l’université.

– Juin à septembre : Temps complet en entreprise.

Ce format permet vraiment de prendre ses marques dans l’entreprise et d’appliquer au quotidien ce que l’on apprend à l’université. Cela m’a réellement aidé et a participé à un bon équilibre dans l’entreprise.

 

Qu’apprends-tu au quotidien ?

J’apprends beaucoup sur le terrain, le monde professionnel est très enrichissant. Cela permet de mettre en application les théories apprises lors du temps universitaire. Aussi, j’ai acquis de la sagesse, de la maturité et du recul vis-à-vis des situations complexes.

 

Découvre notre classement des universités françaises en 2020 !

Le classement Thotis des universités françaises en 2020

 

 

Je travaille aux côtés de personnes qui sont dévouées à leurs métiers et à leurs passions. Nous sommes au quotidien face à des personnes sortantes de détention, ou en attente de jugement qui peuvent être en situation de précarité souvent, nécessitant un accompagnement éducatif. 

 

Chaque dossier est attrayant, chaque histoire est différente et on ne s’ennuie jamais. C’est un métier passionnant vraiment. 

 

Quels sont les métiers en lien avec cette formation ?

La liste est longue, l’ESS est un secteur qui se développe énormément, d’ailleurs d’ici 2025 un besoin de 725 000 postes est prévu.

Voici quelques exemples de métiers :

– Assistant de projet en communication et/ou en développement associatif

– Chef de projet chargé de communication

– Chargé du développement associatif et chargé des partenariats.

– Chargé de la stratégie

– Responsable de structures et d’organismes.

 

Quelles sont les principales matières ?

Les matières principales sont :  

– Théories de l’ESS : c’est un cours magistral, où l’on étudie l’histoire et la vision des grandes personnalités de l’ESS comme Jean-François DRAPERI.

– Droit de l’ESS : c’est l’étude des lois, des projets de loi, les institutions ou structures participant activation à la naissance et l’évolution perpétuelle de l’ESS.

– Politiques publiques de l’ESS : ce sont des projets demandés par l’état ou l’union européenne dont l’objectif est de répondre aux besoins des publics divers et variés. Par exemple : la rénovation des ZUP (Zones Urbaine prioritaire) où les mairies oeuvrent en faveur de ces quartiers.

– Métiers de l’ESS : on apprend l’histoire, le rôle et l’évolution des métiers du social.

Acteurs de l’ESS : l’étude des structures privées (asso, fondation, scop, fédération … ) et publiques (collectivités territoriales …) en lien avec l’Economie Sociale et Solidaire.

 

As-tu un projet professionnel déjà défini ?

Oui je souhaite poursuivre mes études supérieures en master intervention et développement social, car mon objectif final est de devenir responsable ou de chef de projet dans le secteur social, en mêlant conduite de projet et secteur socio-judiciaire.


Je suis passionnée par ce secteur qui chaque jour évolue un peu plus.

 

Une question ? Un doute ? Venez directement me contacter : mon profil LinkedIn !

 

 

À découvrir : D’un bac sans mention à Harvard, Alexia raconte !

D’un bac sans mention à l’Université de Harvard, Alexia raconte !

 

Licence pro gestion des organisations de l'Economie Sociale et Solidaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires