Licence Physique Chimie

Comment intégrer la licence de physique-chimie ? Quelles sont les matières étudiées et quels sont les débouchés ? Pour en savoir davantage sur la licence de physique-chimie, nous avons interviewé Frédéric Ledoux, responsable de la licence physique-chimie du Littoral Côte d’Opale.

Par Rayan Nour

Temps de lecture : 6 min 

Pourriez-vous présenter la licence de physique-chimie ?

La licence de physique-chimie s’appuie en première année sur des modules choisis par l’étudiant, qui lui permettent de choisir le parcours qu’il souhaite. Il aura donc le choix entre un parcours d’informatique, de mathématiques ou de physique-chimie. En première année, les étudiants retrouvent des disciplines plutôt classiques : mathématiques, physique-chimie, informatique, anglais… Ils passent également des certifications comme la Certification Voltaire (orthographe et expression). Les étudiants participent aussi à un module de projet professionnel décliné sur les 5 années d’études universitaires. En première année, ce module consiste à faire découvrir des métiers accessibles aux étudiants à l’issue de leur formation de physique-chimie. Ce module peut passer par exemple par l’invitation à l’université de professionnels, qui sont souvent d’anciens étudiants. En deuxième année, l’étudiant va colorer son parcours grâce à un choix d’option. Sur chacun des deux semestres, il aura le choix entre une option liée à la physique ou une option liée à la chimie.

 

À qui s’adresse la licence de physique-chimie ?

Cette formation s’adresse principalement à des profils scientifiques issus de baccalauréats généraux. Malheureusement, très peu d’étudiants issus de filières professionnels ou technologiques parviennent à réussir au sein de cette licence. Les qualités recherchées sont la curiosité et le fait d’aimer les mathématiques, car il y a une grande base de mathématiques à maîtriser.

 

En lien avec la licence Physique Chimie : découvre aussi notre page Licence !

La Licence (à l’Université, à la fac)

 

Quelle spécialité choisir au lycée pour maximiser ses chances ?

Pour réussir en licence de physique-chimie, il est important d’avoir suivi de spécialité de sciences physiques et de mathématiques. Un étudiant qui ne choisit pas la spécialité mathématiques peut se voir pénalisé s’il souhaite intégrer une formation scientifique.

 

Peut-on intégrer cette formation après avoir obtenu un baccalauréat technologique ou professionnel ?

Oui, tout à fait. Grâce au dispositif « oui si » sur Parcoursup, l’Université s’engage à proposer à l’étudiant une solution d’accompagnement ou de tutorat pour palier aux éventuelles lacunes dans certaines matières.

 

Quelles difficultés rencontrent souvent les étudiants en licence de physique-chimie ? 

La principale difficulté rencontrée par certains étudiants est souvent liée aux mathématiques. D’autres étudiants rencontrent beaucoup de difficultés d’adaptation entre le lycée, où l’accompagnement est quotidien, et l’université où l’autonomie prime. Parfois, les étudiants ont du mal à travailler par eux-mêmes. Ceux qui réussissent en première année sont ceux qui travaillent quotidiennement tous les enseignements et qui sont actifs pendant les cours.

 

Quel est le rythme adopté au sein de cette formation ?

Les étudiants en licence de physique-chimie ont 550 heures de cours par an. Ces heures sont réparties sur deux semestres, chaque semestre étant de 14 semaines. En moyenne, les étudiants ont donc 20 heures de cours par semaine. Dans notre université, tous les cours du premier semestre sont sous forme de travaux dirigés avec 38 étudiants maximum. Il n’y a donc pas de cours magistraux en amphithéâtre. Concernant les travaux pratiques, il y a seulement 18 étudiants par groupe. Au second semestre, les étudiants ont des cours magistraux qui s’ajoutent aux travaux pratiques et aux travaux dirigés. Aussi, en première année, les étudiants n’ont pas de projets en groupes, qui n’interviennent que pendant les deuxième et troisième années de la licence de physique-chimie.

 

Tu t’interroges sur ta poursuite d’études ? Pose tes questions à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Quelles sont les matières étudiées en première année ?

Les matières principalement étudiées sont la physique et la chimie, mais aussi les mathématiques. Ce sont les trois matières centrales de la première année. Les étudiants ont également des cours de langue, avec 25 heures de cours de langue par semestre. En deuxième et troisième années, les étudiants ont accès à des « unités d’ouverture », qui sont des modules au choix de l’étudiant, pouvant porter sur n’importe quel domaine en-dehors de la physique-chimie. Ces modules sont accessibles sans que l’étudiant ait forcément les connaissances de base sur la formation.

 

Y a-t-il des stages obligatoires ?

Oui, en troisième année de licence. Il s’agit d’un stage d’une durée de 2 à 3 mois.

 

Quelle est la dimension internationale de cette licence ?

Les étudiants peuvent effectuer des stages à l’étranger ou faire le choix de réaliser un semestre à l’étranger grâce au dispositif ERASMUS.

 

Quels sont les débouchés et les poursuites d’études possibles après la licence de physique-chimie ?

La licence de physique-chimie reste une formation généraliste, il n’est donc pas conseillé de s’arrêter en licence, car l’insertion professionnelle peut s’avérer très compliquée. Les étudiants qui souhaitent s’arrêter en licence se dirigent souvent vers une licence professionnelle dès la deuxième année. En termes de poursuite d’études, un diplômé peut intégrer un Master de chimie analytique, de formation, de cosmétologie, d’environnement, de physique quantique, d’instrumentation par exemple. Les poursuites d’études sont très diverses.

 

Quels sont vos conseils pour les futurs candidats ?

Je leur conseille tous simplement d’être très motivés, de bien travailler leur projet universitaire en amont et de se renseigner sur la formation, mais aussi l’université qu’ils souhaitent intégrer. 

Licence Physique Chimie