InternationalÉtudier au Quebec

Pour son échange universitaire Sacha a fait le choix d’étudier au Québec pendant un an, il était à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et s’est spécialisé en Business Administration (l’équivalent de nos écoles de commerce françaises). Il nous parle des études au Québec et de la vie à Montréal. 

 

Pourquoi avoir choisi d’étudier au Québec ?

Après avoir hésité avec d’autres destinations comme Los Angeles ou Rio, j’ai finalement opté pour Montréal. Tous mes amis et connaissances qui y avaient fait un séjour que ce soit touristique ou pour les études, m’en avaient dit que du bien. Je me suis dit que de partir étudier au Québec serait une superbe expérience. J’ai fait mes recherches également de mon côté, tout ce que j’ai pu voir, entendre ou lire m’a convaincu d’aller étudier à Montréal. Et je ne regrette absolument pas mon choix, j’ai vécu la meilleure expérience de ma vie là bas. Les habitants y sont très accueillant, la qualité de vie est excellente et le coût de la vie est attractif.

 

En plus de tous ces avantages « matériels », je crois que Montréal a été élue plusieurs années la ville la plus étudiante au monde. Maintenant je comprends pourquoi ; c’est une ville qui bouge sans cesse (même par -30°C) et quand on est jeune et étudiant, on ne peut que s’y éclater. Et le Québec est une région superbe que j’ai eu plaisir à découvrir et visiter.

 

Quels sont les atouts de Montréal selon toi ?

Montréal est une ville très agréable. Elle présente tous les avantages d’une grande ville, sans les inconvénients. C’est une petite New York. La population est très gentille, la vie est moins chère qu’à Paris, on s’y sent bien. C’est vraiment une sensation particulière à décrire mais j’ai rarement, si ce n’est jamais, autant apprécié une ville que Montréal.

 

C’est également une ville très cosmopolite, ouverte et artistique. La diversité culturelle est bien représentée, ce qui je pense est important. Personne ne vous jugera pour ce que vous êtes (ou n’êtes pas). Vous êtes accepté tel quel, quelles que soient vos appartenances sociales ou religieuses. Le côté artistique est, je pense, ce qui donne ce côté si ouvert et tolérant à Montréal. Il y a du street art à chaque coin de rue, c’est réellement génial. Avoir l’opportunité d’aller étudier au Québec et à Montréal m’a permis de découvrir une ville exceptionnelle, j’en suis très heureux.

 

Au niveau des lieux culturels au Québec ?

Montréal est une ville dont l’émergence est particulièrement récente. Jusque dans les années 60-70, elle était uniquement anglophone, ou du moins, les anglophones constituaient l’élite de la société et occupaient les meilleurs postes. Avec les premiers ministres du Quebec Bourassa et Lévesque, la situation a évolué pour les québécois francophones. Petit à petit, Montréal s’est vue devenir le berceau d’un multiculturalisme important. Très ouverte d’esprit, la ville a attiré des artistes de partout.

 

La population est très gentille, la vie est moins chère qu’à Paris, on s’y sent bien. C’est vraiment une sensation particulière à décrire mais j’ai rarement, si ce n’est jamais, autant apprécié une ville que Montréal.

 

Ne vous attendez pas à retrouver une architecture magnifique comme à Paris, mais certains lieux restent très intéressants. Vous avez le MAC (Musée d’Arts Contemporain) sur la rue Sainte-Catherine, le quartier du Plateau Mont-Royal est vraiment cool à visiter, la vieille ville vers le port aussi, qui rappelle la vieille architecture française, etc. D’autres lieux font partie intégrante de la culture Montréalaise. Je pense notamment aux lieux en rapport avec la musique.

Montréal est un des berceaux de la musique électronique et le piknic éléctronik dans le parc Jean Drapeau qui a lieu tout l’été, ou l’igloofest sur le vieux port sont des hauts lieux de culture pour les jeunes (et moins jeunes) montréalais. Sinon le mieux reste encore d’aller sillonner la ville par soi-même pour la découvrir.

C’est également une ville étudiante avec plusieurs universités comme McGill, l’UQAM ou encore l’Université de Montréal, les étudiants créent et participent à des évènements culturels.

 

Après Étudier au Québec, découvre l’échange de Léo en Chine

Chine : Léo raconte son échange à l’université en Chine

 

 

Où sont les endroits pour sortir à Montréal ?

Beaucoup de choses à dire encore là-dessus haha. Tout dépend du style que vous recherchez. Malgré tout, il faut absolument tester au moins une fois le piknic électronik en été, l’igloofest en hiver. Après vous avez des boîtes vraiment cool pour la musique électronique comme le salon Daomé, le Newspeak et pour les gros fans de techno le Stéréo, qui a le meilleur système son d’Amérique du Nord (une des seules boites de Montréal qui ferme à plus de 3h). Ensuite vous avez des boites plus commerciales comme le Kampaï, l’Appartement 200 et bien sûr le Café Campus qui sont aussi sympas ! Pour les ambiances plus classes, Le Soubois fait l’affaire.

 

Il y a pas mal d’évènements organisés aussi dans des concepts store, des boutiques, même des restaurants. Il y en a pour tous les goûts. Je pense que le Plateau est un bon lieu de la vie nocturne de Montréal. C’est assez hype mais aussi très cool, c’est un peu le Marais de Montréal, en moins cher. C’est d’ailleurs là où sont tous les Français. Pour boire un verre, il y a plein d’endroits sympas. Vous avez les terrasses Bonsecours, les rooftops du Neligan et de la Terrasse sur l’Auberge en été. Si vous aimez les speakeasy et les bons cocktails, il y a de quoi faire : le 4e Mur, le Cloakroom, le Mal Nécessaire… Sinon le Darling, la Distillerie et le Kampaï (il fait aussi bar avec des tables de billard) c’est une bonne ambiance, avec des bons cocktails pas trop chers.

On peut se loger vraiment très bien pour 500-600$ par mois, donc environ 350 euros

Ce sont des lieux où je me suis rendu plusieurs fois, mais il y en a bien sûr plein d’autres et tout aussi bien, peut-être même mieux. Je n’ai pas eu le temps de tous les explorer malheureusement.

 

Le prix des loyers à Montréal ?

Les loyers, c’est vraiment un plus à Montréal. Pour ma part, je louais une chambre de 13 m² dans un appartement de 120 m² en plein centre ville. Je payais 825 CAD soit l’équivalent de 550€. C’était un peu cher pour Montréal, mais j’avais d’autres avantages : plein centre, wifi, Netflix, service de ménage, pas de surcharge de chauffage en hiver, lave-linge… On peut se loger vraiment très bien pour 500-600$ par mois, donc environ 350 euros. C’est beaucoup moins cher qu’à Paris, et même que certaines villes de Province. Ainsi, si vous souhaitez partir étudier au Québec ou à Montréal, le prix des loyers ne devraient pas être un frein trop important contrairement à une ville comme New-York par exemple. 

 

Comment trouves-tu les transports à Montréal ?

Les transports sont simples ; seulement quatre lignes de métro. Vous vous rendez facilement d’un point A à un point B. Il y aussi beaucoup de bus, des vélos type Vélib au printemps et en été. Sinon vous pouvez louer des voitures facilement et pas cher sur l’application Car2Go (c’est une sorte de Autolib’ mais en mieux). Bien sûr, il y aussi la solution taxi ou Uber, qui sont beaucoup, beaucoup moins cher qu’à Paris. Finalement il est plus facile d’étudier au Québec, qu’en France, en tout cas pour se déplacer. 

 

L’adaptation est elle difficile quand on arrive pour étudier au Québec ?

Non, on se fait vite au confort de vie montréalais, d’autant plus que les gens sont accueillants. L’université fera aussi tout pour que vous vous intégriez. Après, il faut aussi y mettre un peu du sien. D’autant plus que presque tout le monde parle français, donc on n’est pas trop dépaysé, même si la culture est beaucoup plus américaine que francophone.

 

Un dernier mot pour ceux qui souhaiteraient partir étudier au Québec ?

J’ai adoré étudier au Québec et particulièrement à Montréal. C’est vraiment une ville géniale, je la conseillerais à tout le monde, à part bien sûr à ceux qui détestent le froid et la neige (mais on s’y fait). Sinon, la meilleure poutine de Montréal c’est vraiment à la Banquise, testez la Elvis, vous m’en direz des nouvelles. Une fois qu’on y a goutée, on est mordu ! N’hésitez pas à me contacter sur mon LinkedIn ici.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires