Dut CommerceDut SciencesLe DUT PEC

Après son bac, Elaurie a intégré le DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement) au sein de l’IUT d’Avignon. Elle revient sur la formation, les stages, les matières et les débouchés du DUT Packaging, Emballage et Conditionnement. Pour rappel, en 2021, les DUT deviendront des BUT (Bachelor Universitaire de Technologie).

 

Par Thibaud Arnoult
Temps de lecture : 6 min

Thotis

 

Au lycée, pourquoi avais-tu choisi le DUT Packaging, Emballage et Conditionnement en particulier ?

Au lycée, j’étais travailleuse, mais les résultats que j’obtenais n’étaient que moyens. J’ai eu du mal à savoir ce que je voulais faire après mon bac, car j’avais un profil en même temps scientifique et artistique. En effet, j’avais déjà fait 11 ans de dessin, et j’avais envie de poursuivre éventuellement dans cette voie. Mais je voulais que mes capacités en dessin servent à concevoir quelque chose de concret qui serait utile pour la société.

 

Après avoir ce travail de réflexion sur moi-même, j’ai cherché des formations qui pouvaient correspondre à mes attentes. Cela n’a pas été simple. Et j’ai découvert, lors de portes ouvertes, la formation PEC. J’ai pu parler avec les enseignants et les élèves actuellement dans la formation, et ça m’a beaucoup aidé dans mon choix. Ensuite, j’ai étudié le programme de la formation et j’ai vu que celle-ci proposait des cours de design, de marketing et en même temps de chimie des matériaux, de microbiologie. De plus, je ne voulais pas faire une prépa et les BTS ne m’intéressaient pas trop. Le DUT PEC était un bon compromis entre toutes mes attentes.

 

Des questions sur le DUT PEC ? Pose les gratuitement à Marie via Objectif Entraide !

Objectif Entraide – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Peux-tu nous présenter le DUT PEC ?

Le DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement) est pluridisciplinaire. En effet, il y a des matières différentes au cours des deux années de formation. De fait, le DUT PEC nous permet de ne pas nous “fermer de portes” pour la poursuite d’études et d’avoir pas mal de choix d’orientation. Ensuite, la formation contient trois axes principaux, la conception, la logistique et la qualité.

 

Ce que j’ai trouvé vraiment bien pendant le DUT PEC, ce sont les nombreux TP effectués durant les deux ans et le stage de fin de cursus, ce qui nous a permis de mettre en pratique toutes nos connaissances et de nous professionnaliser. De plus, quand on arrive en fin de formation, nous avons des projets concrets qui demandent d’utiliser nos acquis, tels que la reconception d’un emballage. Ce qui consiste à repenser le packaging afin de résoudre certains problèmes et améliorer, faciliter l’utilisation du consommateur.

 

Enfin, avec les enseignants du DUT PEC d’Avignon ou individuellement, nous avons eu la chance de pourvoir participer à des salons du packaging (ALL4PACK, Europack Euromanut, LUXE PACK), qui ont pu nous servir à trouver un stage, ou tout simplement découvrir de nouvelles technologies. En plus des salons, nous pouvons travailler sur des projets externes à l’IUT et aussi sur des concours. En effet, ça rajoute des heures de travail, mais je conseille à ceux qui aiment ça de le faire parce que ça apporte beaucoup.

 

Découvrez notre classement des DUT en 2020

Quels sont les meilleurs DUT en 2020 ? Découvrez le classement

 

 

À qui s’adresse le DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement) ?

Dans les promotions que j’ai connues lors de mes années de DUT PEC, il y avait des étudiants de filières assez différentes. Il y avait des personnes venant de bac technologiques (STD2A, STI2D), de bac généraux (ES, SSVT, SSI), ou d’une MANA (maintenant DMA soit diplôme des métiers d’arts). Peu importe la filière d’où l’on vient, chacun aura des matières dans lesquelles il a déjà eu des cours et d’autres qu’il ne connaît pas, ou très peu. La première année de la formation et surtout le premier semestre, sert principalement à mettre à niveau la classe entière, afin que tout le monde parte sur des bonnes bases.

 

En revanche, les étudiants ayant eu le moins cours dans les matières scientifiques, lors de leurs dernières années d’études, ont plus de mal, car la formation est à dominante scientifique. Mais ce n’est pas impossible, surtout que l’on n’est tous là pour s’entraider.

 

Pourquoi recommandes-tu ce DUT ?

Pour ma part, je dirais qu’il est vraiment complet. La formation ne convient pas forcement à tout le monde. Si vous avez un profil artistique et scientifique, ce n’est pas toujours facile de trouver sa voie et c’est vraiment un domaine où vous pouvez vous plaire. Le mieux pour savoir si ça peut vous plaire, c’est de faire des portes ouvertes, c’est super de pouvoir parler avec des étudiants qui font cette formation. Puis, c’est une formation assez pratique pour ceux qui n’aimes pas trop les cours théoriques, c’est l’idéale.

 

As-tu eu des difficultés d’adaptation au sein du DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement) ?

Ça ne change pas énormément du lycée dans le mode de fonctionnement. Ce qui change le plus c’est surtout le contenu, comment celui-ci est enseigné, l’emploi du temps et les relations entre les étudiants.

 

Pour bien réussir le DUT, découvrez les conseils de Mélissa !

Quelle est la charge de travail ?

La charge de travail au sein du DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement) est vraiment raisonnable, d’autant plus que les professeurs sont à l’écoute de leurs élèves. Pour vous donner un ordre d’idée, en comparaison avec l’année du bac, j’ai eu plus de facilité à gérer mon temps et donc plus de temps pour moi me faire plaisir, faire des activités extrascolaires.

 

Qu’as-tu appris pendant le DUT PEC ?

Cette question est difficile parce que j’ai appris plein de chose et je suis tombé sur une formation qui me correspond. Il y a très peu de choses que je n’ai pas aimé.

Pendant le DUT, on acquiert bien sur des connaissances dans le domaine de formation, mais pas que. En effet, on fait beaucoup de projets en groupe qui demande à la fin une restitution oral, ce qui nous apprend à être à l’aise devant les autres et parler sans trop de difficulté. De plus, les projets nous apprennent à travailler en groupe, ce qui n’est pas toujours chose simple. Tout ça nous prépare à entrer dans le monde professionnel.

 

Comment peut-on se préparer avant la rentrée ?

Avant la rentrée, il n’y a pas vraiment grand-chose à faire à part trouver un appartement si besoin, s’y installer, et se mettre à jour au niveau rangement, organisation.

 

Tous les DUT sont à découvrir sur notre page dédiée

BUT – Bachelor Universitaire de Technologie

 

 

Quelles sont les matières du DUT PEC ?

Il y a beaucoup de matières différentes, et certaines reviennent plusieurs fois pendant les deux ans d’études telles que la RDM (Résistance des matériaux), le design, la logistique, le marketing ou l’éco-conception. Ensuite, il y a des matières permanentes, qui sont là pour tous les semestres : les mathématiques, l’anglais, l’expression communication, le PPP (Projet Professionnel et Personnel) et le projet tutoré (projet qui ressemble au TPE et qui se déroule sur les deux ans).

 

Je vais vous présenter de trois matières enseignées pendant le DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement).

– Moyens de Production et de mise en œuvre : on nous présente le secteur du packaging, de l’emballage. On doit apprendre le vocabulaire de base qu’est ce qu’un packaging… On a aussi des cours sur les moyens de production des différents matériaux (qu’elle machine utiliser pour faire un film plastique, une bouteille en plastique…). C’est une matière essentielle pour travailler dans ce domaine et comprendre le reste de la formation.

– Structure de la matière : Cela se rapproche fortement de la chimie. On étudie les atomes, les molécules, les ions (leurs constitutions, structures), les liaisons chimiques et atomiques. On apprend à comprendre, analyser, et classer les familles de matériaux en fonction de certaines de leurs propriétés.

– Communication technologique (ou dessin industriel) : dans ce module, on apprend à comprendre, analyser et faire des dessins techniques. A la fin, on sait coter les représentations, faire des modélisations sur des logiciels de CAO, on comprend le vocabulaire et les planches de dessinateurs.

 

Voici le programme pédagogique national, si vous souhaitez davantage d’informations sur le programme du DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement) : Programme Pédagogique National

 

Une hésitation entre le DUT et le BTS ? Nous avons fait un live comparatif pendant une heure !

 

Comment s’organisait ton emploi du temps ?

C’est très dur de donner un exemple de semaine type parce que l’emploi du temps change quasiment toutes les semaines. En général, on commence à 8h30 ou 9h et on finit à 17h00, mais on peut aussi finir à 18h00 (ça arrive pas mal de fois dans l’année). Entre midi et deux, nous avons souvent 1h30 pour manger, ce qui est raisonnable.

 

Quels sont les débouchés professionnels ?

Je ne connais pas tout mais je sais qu’on peut être technicien de contrôle, logistique, conception, packaging, recherche & développement, qualité packaging (juste après le DUT), concepteur designer packaging, etc. Bref, de nombreuses possibilités s’offrent à nous après le DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement).

 

Existe-t-il des passerelles pour poursuivre ses études ?

Après cette formation, il y a plusieurs solutions pour poursuivre ses études dans ce domaine, les plus connues sont :

– Ecoles d’ingénieur : ESIReims (Reims), ISIP (Angoulême)

– Master : « Ingénierie Packaging » (ESEPAC, Saint-Germain-Laprade)

– Diplôme d’études supérieures universitaire « Gestion des opérations logistiques » (Université Aix en Provence)

– Licence Pro : « Métiers de l’emballage et du conditionnement » (ESEPAC, Saint-Germain-Laprade), « Responsable projet packaging R&D – Développement durable (FSPack, Cognac)

 

Pour plus d’information, vous pouvez aller faire un tour sur le site de l’IUT d’Avignon ici !

 

As-tu fait un ou des stages ? Si oui, quelles étaient tes missions ?

Cette année est un peu particulière avec le Covid-19 et mon stage devait commencer en avril et finir en juin (10 semaines). Actuellement, mon stage aurait dû commencer depuis quelques semaines, mais il a été décalé. De plus, ma mission de départ, que l’entreprise m’avait donné, était d’analyser les cahiers des charges et de faire des conceptions sur SolidWorks (logiciel de dessin en 3D). Mais celle-ci va peut-être changer à cause des derniers événements.

 

Peux-tu nous présenter ton projet après le DUT PEC (Packaging, Emballage et Conditionnement) ?

J’arrive actuellement à la fin de mon DUT PEC et je souhaite poursuivre mes études dans la conception. J’ai candidaté pour l’école d’ingénieur ESIReims et pour la licence générale de chimie parcours Packaging (à Clermont-Ferrand). J’attends encore les réponses mais, j’espère pouvoir intégrer la licence afin de pouvoir poursuivre en Master d’ESEPAC (à Saint-Germain-Laprade).

 

Découvrez les formations les plus demandées sur Parcoursup en 2020

Parcoursup 2020 : quelles formations sont les plus demandées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires