Les études en soins infirmiersles études paramédicalesLes filièresDevenir infirmier

Comment devenir infirmier ? Quels sont les débouchés en soins infirmiers ? Comment se passe l’admission en IFSI ? Bilal et Pierre présentent les études en soins infirmiers et expliquent comment devenir infirmier ! En vidéo, vous découvrirez le témoignage de Bilal, ancien président de la FNESI, puis, à l’écrit, l’interview de Pierre, étudiant en soins infirmiers à Nantes.

Par Thibaud Arnoult
Temps de lecture : 5 min 

 

 

Nouveauté Thotis : contacte gratuitement un étudiant en soins infirmiers et pose lui toutes tes questions via Objectif Entraide :

Objectif Entraide – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Découvrez le témoignage de Pierre, étudiant en soins infirmiers à Nantes

Devenir Infirmier

 

 

Pour devenir Infirmier, quelles sont les études ?

Les études pour devenir infirmier se déroulent sur 3 années à la suite desquelles nous obtenons le grade de licence. Pendant ces 3 années, les étudiants suivent des cours à l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) et réalisent différents stages. En soins infirmiers, on passe autant d’heures à l’institut que d’heures sur les lieux de stage (environ 2 100 heures de chaque). L’IFSI propose aussi bien des cours magistraux (CM) que travaux dirigés (TD), des travaux pratiques (TP), des simulations et des mises en situation.

 

étudiant en soins infirmiers

Pierre, étudiant en soins infirmiers à Nantes

 

Le diplôme d’infirmier d’État repose sur 11 compétences que l’on valide au fur et à mesure de nos stages en plus des unités d’enseignements (UE) que l’on valide par des partiels ou des travaux de groupe (en stage ou à l’IFSI). Durant ces 3 ans, nous sommes suivis par un référent pédagogique. Il nous guide et nous oriente tout au long de notre formation, aussi bien concernant les cours dispensés a l’IFSI que pendant les stages. L’objectif ainsi poursuivi est de nous aider à développer notre projet professionnel.

 

 

En lien avec “devenir infirmier” : Comment réussir ses études en soins infirmiers ?

 

 

Pourquoi souhaites-tu devenir infirmier ?

J’ai tout d’abord fait une première année de médecine, la fameuse PACES. N’ayant pas réussi le concours, je me suis orienté vers les études en soins infirmiers. Il s’agissait pour moi d’une suite logique.

 

Devenir Infirmier

 

Devenir infirmier, était-ce une vocation ?

Non. J’ai toujours souhaité travailler dans le domaine de la santé mais mon premier objectif était la médecine. C’est seulement après la PACES que j’ai pris conscience de mon désir de devenir infirmier. Je me suis alors tout naturellement dirigé vers la profession d’infirmier.

 

Ce que tu aimes le plus dans ton quotidien d’étudiant infirmier ?

Je dirais que ce que j’aime le plus c’est discuter avec les autres étudiants infirmiers. J’aime beaucoup lorsque l’on échange à propos de nos expériences respectives en stage et lorsque l’on confronte nos visions et nos idées, aussi différentes soient-elles. J’aime aussi le contact que l’on a avec les patients pendant les stages. Nous pouvons mettre en place un réel accompagnement et je trouve ça intéressant.

 

 

Comment as-tu réussi à concilier les stages avec les études ?

Les stages sont incontournables dans le parcours de formation. Ils sont obligatoires et des périodes leur sont dédiées dans nos emplois du temps. Nous n’avons donc pas à les concilier avec le reste. Il s’agit surtout de trouver son rythme entre les stages et les cours, ce qui peut être fatiguant. Je ne vais pas vous cacher que ce n’est pas évident. En stage, on nous donne quand même des responsabilités, et en cours, nous devons suivre pour acquérir le socle de connaissances nécessaires.

 

Mais ce que j’ai aimé dans ce parcours de formation, c’est cette idée d’avoir une formation théorique, avec les cours, et de pouvoir l’appliquer directement lors de nos stages. C’est une “formule” qui nous permet de prendre du recul sur notre formation, et de nous poser les bonnes questions.

 

3 compétences acquises en stage ?

Vous devez vous en douter, j’ai acquis beaucoup plus que trois compétences en stage. Mais, entre autres :

– Évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier.

– Communiquer et construire une relation dans un contexte de soins.

– Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique.

 

 

Un message pour les lycéens qui souhaitent devenir infirmier ?

Soyez forts ! Mais nous avons besoin de vous, rejoignez-nous !

 

En soins infirmiers, et plus particulièrement à Nantes, comment s’articule la vie associative ?

On retrouve dans la plupart des IFSI des bureaux des étudiants BDE qui participent à la vie étudiante au sein des IFSI. À Nantes, on retrouve le BDE Codéine pour Corporation des Étudiants Infirmiers de Nantes. Et depuis cette année, une association de tutorat dont je fais partie en tant que vice président en charge de la communication : AsTENI Association du Tutorat des Étudiants Nantes en soins Infirmiers.

 

 

A qui s’adressent les études en soins infirmiers ?

Les études en soins infirmiers s’adressent à tout le monde. Lycéens, étudiants d’autres filières, aides-soignants, professionnels en reconversion, mères, pères, hommes, femmes ! Des préjugés concernant notre profession persistent mais il ne faut pas en tenir compte.

 

Un moment inoubliable durant tes études ?

Le jour où j’ai inondé la chambre d’un patient et les pieds d’une d’infirmière lors d’un soin !

 

Un dernier mot ?

Les amitiés que l’on tisse à l’IFSI sont magnifiques et riches en tout point. Les études en soins infirmiers resteront gravées en moi à tout jamais. Je souhaite d’ailleurs remercier toutes celles et ceux (et ils sont nombreux) qui de m’ont permis de m’épanouir pendant ces trois années.

 

 

10 compétences professionnelles à acquérir pour devenir infirmier

Compétence 1 : Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier

Compétence 2 : Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers

Compétence 3 : Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins

Compétence 4 : Mettre en œuvre des thérapeutiques et des actes à visée

Compétence 5 : Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs

Compétence 6 : Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins

Compétence 7 : Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle

Compétence 8 : Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et

Compétence 9 : Organiser, coordonner les interventions soignantes

Compétence 10 : Informer, former des professionnels et des personnes en formation

 

Les enseignements théoriques pour devenir infirmier

UE 1: Sciences humaines et sociales

1.1: Psychologie, sociologie, anthropologie: 90 h

1.2: Santé publique et économie de la santé: 75 h

1.3: Législation, éthique, déontologie: 90 h

UE 2: Sciences biologiques et médicales

2.1: Biologie fondamentale: 25 h

2.2: Cycles de la vie et grandes fonctions: 60h

2.3: Santé, maladie et accidents de la vie: 30 h

2.4: Processus traumatiques: 40 h

2.5: Processus inflammatoires et infectieux: 40 h

2.6: Processus psychopathologiques: 80 h

2.7: Défaillances organiques et processus dégénératifs: 40 h

2.8: Processus obstructifs: 40h

2.9: Processus tumoraux: 40 h

2.10: Infectiologie, hygiène : 40 h

2.11: Pharmacologie et thérapeutiques: 105 h

UE 3: Sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes

3.1: Raisonnement et démarche clinique infirmière: 70 h

3.2: Projet de soins infirmiers: 40 h

3.4: Rôles infirmiers, organisation du travail et inter professionnalité: 50 h 3.5: Initiation à la démarche de recherche: 65 h

3.6: Encadrement de professionnels de soins: 30 h

UE 4: Sciences et techniques infirmières, Interventions

4.1: Soins de confort et de bien être: 40 h

4.2: Soins relationnels: 80 h

4.3: Soins d’urgence: 21h 21 h

4.4: Thérapeutiques et contribution au diagnostic médical: 110 h 4.5: Soins infirmiers et gestion des risques: 40 h

4.6: Soins éducatifs et préventifs: 40 h

4.7: Soins palliatifs et fin de vie: 30 h

4.8: Qualité des soins, évaluation pratiques: 50 h

UE 5: Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière

5.1: Accompagnement dans la réalisation des soins quotidiens: 35 h 5.2: Evaluation d’une situation clinique: 20 h

5.3: Communication, conduite de projet: 40 h

5.4: Soins éducatifs, formation des professionnels: 40 h

5.5: Mise en œuvre des thérapeutiques et coordination des soins: 40 h

5.6: Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles: 40 h

5.7: UE optionnelle: 20 h

UE 6: Méthodes de travail

6.1: Méthodes de travail et utilisation des TIC: 25h

6.2: Anglais professionnel: 60 h

Les cours théoriques sont organisés sur la base de 35 heures par semaine. Certains enseignements portant sur les sciences humaines, et les sciences biologiques et médicales sont assurés par des Enseignants Universitaires.

19 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires