BUT SGM

Quels sont les débouchés du BUT SGM (Science et Génie des Matériaux) ? Les matières étudiées ? Nous avons interviewé Loic Jegou, enseignant au sein du BUT GLT de l‘IUT de Saint-Brieuc de l’Université de Rennes. Il nous présente le BUT SGM (ex DUT SGM), les matières et les débouchés de cette formation accessible via Parcoursup.  

 

Par Rayan Nour
Temps de lecture : 5 min

Pourriez-vous présenter le BUT SGM ?

Le BUT SGM s’adresse à des étudiants ayant envie de découvrir les propriétés des matériaux et leurs usages (conception et fabrication des produits à partir de ces matériaux). L’idée de ce BUT est de faire le lien entre la structure, la propriété des matériaux et ce qu’en font les professionnels lorsqu’ils les confectionnent. L’idée est aussi de faire de la mise en œuvre et d’aller jusqu’à l’industrialisation du produit en gardant un aspect qualitatif.

 

Pour en savoir davantage sur le BUT, Bachelor Universitaire de Technologie :

 

Quelles qualités recherchez-vous chez vos étudiants ?

Nous recherchons principalement des profils scientifiques dotés d’une grande curiosité. Les candidats doivent être intéressés par la technologie. Les étudiants du BUT SGL (ex DUT SGM) sont en général des personnes scientifiques qui souhaitent faire de la technologie.

 

Quelle spécialité/filière choisir au lycée pour maximiser ses chances ?

Nous conseillons à nos étudiants de faire une filière STI2D ou STL avec option physique pour maximiser leurs chances d’intégrer ce BUT. Les étudiants ayant choisi les spécialités physiques, mathématiques, physique-chimie ou science de l’ingénieur sont les bienvenues au sein de ce BUT SGM.

 

Est-il possible d’intégrer le BUT SGM après avoir obtenu un baccalauréat professionnel ?

Nous n’accueillons malheureusement pas les bacheliers professionnels au sein de ce BUT SGM. Toutefois, les étudiants ayant obtenu un baccalauréat avec des spécialités plutôt hybrides, devront avoir fait de la science au moins jusqu’à la première et des mathématiques jusqu’à la terminale, pour avoir une chance d’intégrer le BUT SGM. Nous n’avons pas de candidat idéal, mais il est vrai qu’un profil scientifique aura plus de chance de réussite. Nous nous ouvrons à tous les baccalauréats généraux.

 

À découvrir : notre page BUT !

BUT – Bachelor Universitaire de Technologie

 

Quel est le rythme de ce BUT SGM ?

En BUT Science et Génie des Matériaux, le rythme reste variable d’un semestre à l’autre, mais la progression se fait sur trois ans, avec une part du nombre de semaines de stage qui augmente. La partie des cours traditionnels (les ressources) représente 26 à 28 heures de cours par semaine. Ces ressources, seront complétées par du travail en équipe en autonomie ou semi-encadré sont d’environ 30 heures par semaine. La pédagogie permet de développer les connaissances et les savoir-faire.

 

Peut-on faire des stages ?

Oui, les étudiants du BUT SGM (Science et Génie des Matériaux) commencent par des stages dès la deuxième année. En effet, en deuxième année, ils vont réaliser dix à douze semaines de stages entre novembre et décembre. Il y a également un stage en fin de formation, d’environ quatorze semaines.

 

À découvrir aussi : le BUT Mesures Physiques

BUT MP (Mesures Physiques) : matières, débouchés et passerelles

 

Quels sont les parcours proposés dans ce BUT SGM ?

Les étudiants peuvent choisir un parcours dès la deuxième année. Il y a trois parcours à l’échelle nationale. Le premier est « les métiers du recyclage et de la valorisation des matériaux », ce parcours retient l’attention sur la spécificité de développement durable autour de la problématique des matériaux et la valorisation des produits et de l’industrie vers d’autres produits. Ce sont des métiers nouveaux que l’on retrouve dans les entreprises, c’est un grand enjeu de l’avenir des matériaux, ce sont donc des métiers qui s’installent chez les entreprises, car il s’agit d’une problématique qui devient quotidienne. L’avenir des matériaux se fera par le recyclage et la revalorisation des matériaux déjà utilisés plutôt que de toucher à des ressources naturelles. Ce parcours va donc permettre de former des techniciens capables de proposer des solutions sur la fin de vie des produits et capable d’intervenir en amont sur une conception écologique des matériaux.

 

Le second parcours est « métiers de l’ingénierie des matériaux et des produits », il s’agit la d’un parcours orienté vers la conception et de la fabrication de produits où on se concentre sur le choix des matériaux et la modification des propriétés de ce dernier. On y étudie notamment les paramètres qui permettent, en production, vont influencer les propriétés du produit ou va lui conférer des propriétés pour que le produit rentre dans le cahier des charges. Nous transformons ici un produit pour lui apporter de nouvelles propriétés.

 

Enfin, le troisième parcours, « métiers de la caractérisation et de l’expertise des matériaux et des produits ». Ce parcours va s’intéresser sur la caractérisation d’un matériau et expertiser un produit pour comprendre d’où viennent les éventuelles anomalies. Ce sont des métiers d’analyse et d’expertise de laboratoire.

 

Découvre aussi notre page dédiée à Parcoursup

Parcoursup 2022 : tout savoir, tout comprendre by Thotis

 

Les matières étudiées au sein du BUT SGM ?

En première année de du BUT Science et Génie des Matériaux, nous retrouvons une remise à niveau sur tous les aspects outils (mathématiques, chimie, physique, etc.). Nous avons également une approche découverte à travers des travaux pratiques grâce à une pédagogie inversée. Ensuite, nos étudiants ont des modules où ils étudieront les matériaux, les compétences d’ingénierie, les propriétés des matériaux, la conception, les différentes techniques de fabrication, les familles de matériaux… Ces compétences seront approfondies au cours du BUT. En deuxième année, en fonction des parcours, nous accentuerons sur certaines compétences liées au parcours.

 

Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux étudiants de ce BUT ?

Je leur conseille de rester curieux tout au long de cette formation et de ne pas se contenter du minimum. Ils se doivent d’approfondir leur connaissance et de rester impliqués un maximum. Je leur conseille bien sur d’avoir un travail personnel, de beaucoup travailler en dehors des cours, de s’invertir dans les travaux de groupe et les projets, car leur réussite sera proportionnelle au travail fourni. Les étudiants doivent être acteurs du BUT Science et Génie des Matériaux.

 

Tu souhaites intégrer un BUT SGM ? Pose des questions gratuitement à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Quelle est la dimension internationale de ce BUT SGM ?

Nous prévoyons de proposer des stages à l’international à nos étudiants pour les stages de 2ème et 3ème année. Le stage de deuxième année étant plutôt court, les stages se dirigeront plutôt vers l’Europe, mais pour la troisième année, nos étudiants auront sans doute la possibilité de partir un peu plus loin.

 

Quels débouchés sont possibles à l’issue du BUT SGM ?

À l’issue de du BUT SGM, nos étudiants pourront se diriger vers des métiers de cadres intermédiaires en tant que technicien selon le parcours choisi. Pour ceux qui souhaitent poursuivre, ils pourront se diriger vers une école d’ingénieur ou en Master 1 du cycle ingénieur en fonction du dossier.

 

BUT SGM

BUT SGM