Étudier à Toulouse

L’Association Générale Étudiante de Midi Pyrénées donne de bons conseils pour étudier à Toulouse et s’y épanouir.

 

 

Partie I : Étudier à Toulouse

Bureau de l'AGEMP

Que dîtes-vous à celles et ceux qui viennent étudier à Toulouse ?

Tout d’abord, je tiens à souhaiter la bienvenue à tou.te.s les étudiant.e.s qui ont choisi la ville rose pour faire leurs études ! D’après l’Étudiant, Toulouse est la 2e meilleure ville pour les jeunes : vous aurez l’occasion de découvrir de nombreuses activités mais également certains avantages, comme les transports à seulement 10.20 € par mois ou 102 € par an pour les étudiant.e.s.

 

Quand on vient étudier à Toulouse, il y a la semaine de l’Etudiant du 18 septembre au 18 octobre, ainsi que la Semaine d’Animation donnée à l’Université Paul Sabatier, du 30 septembre au 4 octobre : des événements à ne pas manquer pour s’intégrer !

 

Quels sont les lieux à fréquenter dans cette ville ?

De jour comme de nuit, la Place du Capitole est un lieu incontournable. Si vous vous y attardez bien, vous verrez au sol notre grande croix occitane avec tous les signes du zodiaque. Si vous cherchez un point de vue imprenable sur la ville de Toulouse, direction Ma Biche sur le Toit, le rooftop des Galeries Lafayette (petit conseil : s’y rendre au moment du coucher de soleil !).

La Daurade reste évidemment inévitable pour passer un bon moment entre ami.e.s au bord de la Garonne. Le soir, rejoignez la fameuse Place Saint Pierre : il y a les karaokés du Saint des Seins le mardi soir, et les pastis de Chez Tonton. Il y a également tous les bars de la rue Gabriel Péri comme le Snapper Rock !

 

Dans l’année, il y a aussi quelques événements à ne pas louper. En premier lieu, le marché de Noël en décembre, avec les chalets Place du Capitole. Un peu plus tard, on a le Week-End des Curiosités du Bikini, où des artistes montants viennent se produire pendant 2 jours, ainsi que le festival Rio Loco, qui met toujours en avant des artistes d’horizons divers.

 

Vidéo : Comment bien s’intégrer à l’Université ?

 

3 atouts de Toulouse ?

Le coût des transports est très compétitif et intéressant pour nous autres étudiant.e.s, et il est d’autant plus simple de se déplacer au cœur de la ville, que ce soit avec les bus, le métro, le tram ou les vélos !

On dispose aussi de beaucoup de médiathèques et bibliothèques universitaires, parfois ouvertes jusqu’à 21 heures et qui sont de fait très prisées par tou.te.s les étudiant.e.s.

On pourrait aussi parler du dynamisme de la ville, notamment grâce à une vie associative étudiante très riche, et qui permet ainsi de lutter contre l’isolement des jeunes !

 

À qui s’adresser en cas de problème ?

Tou.te.s les étudiant.e.s ne le savent pas, mais la ville de Toulouse propose le prêt “Instal’toit” qui permet aux jeunes d’obtenir une aide de la ville sans condition de ressources, jusqu’à 500 €, sans intérêt. Il est ensuite remboursable dans les deux ans qui suivent par mensualités de 20 € !

 

On peut aussi se tourner directement vers le CROUS de Toulouse, dans lequel on retrouve des élu.e.s étudiant.e.s qui travaillent en collaboration avec l’AGEMP et ses élu.e.s étudiant.e.s, pour s’assurer de mieux répondre aux besoin des étudiant.e.s ! Un contact : la page Bouge Ton CROUS Toulouse.

 

Il y a t-il des musées à voir en particulier à Toulouse ?

La ville de Toulouse regorge de musées : le musée des Abattoirs propose des expositions d’art contemporain et moderne. Le Museum d’histoire naturelle est, quant à lui, un incontournable. On a aussi le Quai des Savoirs, qui propose des expositions et des ateliers plus scientifiques. Tous ces musées offrent des tarifs réduits pour les étudiant.e.s, et sont gratuits tous les premiers dimanches du mois, donc très accessibles !

On pourrait aussi recommander le Musée des Augustins avec sa jolie cour : le cloître du couvent des Jacobins. Et celui-ci est totalement gratuit pour les étudiant.e.s !

La culture à Toulouse s’articule également autour de la musique, avec plusieurs événements et lieux consacrés spécialement à ça.

 

Ce que vous adorez à Toulouse ?

Les quais de la Dorade, été comme hiver, c’est toujours agréable de s’y promener.

 

Partie II : L’AGEMP

Toulouse

L’AGEMP est l’Association Générale Étudiante de Midi Pyrénées. C’est la première organisation étudiante de la Région, et est composée d’un Bureau d’une dizaine de personnes, ainsi que de la quinzaine d’associations étudiantes qui y adhèrent !

 

L’AGEMP adhère aussi à la FAGE (Fédération des Associations Générales Étudiantes) ;  c’est l’occasion de porter notre voix sur un plan national, auprès d’un grand réseau étudiant.e.s d’autres fédérations territoriales, mais aussi de filières.

 

Quelles sont vos missions ?

L’AGEMP et ses associations se démarquent par une démarche singulière, en alliant à la fois revendications et projets, afin d’améliorer les conditions de vie des étudiant.e.s, et plus globalement des jeunes ! Notre objectif : la construction d’une société fondée sur le principe de justice sociale, en œuvrant autour de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Jeunesse. Par exemple, nous avons lutté contre l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiant.e.s extra-communautaires.

 

L’AGEMP porte donc ses revendications auprès des acteurs et actrices de la vie étudiante, et s’emploie à mettre en place des projets d’innovation sociale sur les campus. Elle organise aussi régulièrement des événements de formation pour mettre les étudiant.e.s en capacité de devenir acteurs et actrices de leur formation, de leurs campus et de la société !

 

Comme le disait Paul Bouchet (1924 – 2019), illustre syndicaliste étudiant : “Il faut lutter sans cesse pour améliorer les moyens d’existence et, surtout, les raisons d’exister !”.

 

Quels sont vos évènements phares à Toulouse ?

L’un des premiers événements incontournable de l’AGEMP, c’est le Tremplin Musical : un événement culturel permettant aux étudiants de mettre en avant leurs talents de musicaux, avec une première phase de sélection organisée le 5 septembre à l’Ôbohem, et une finale prévue le 13 septembre au Connexion Live !

 

Ensuite, comme nous l’avons précédemment mentionné, nous avons la Semaine de Cohésion Étudiante du 9 au 13 septembre, suivie du Congrès le 14 et 15, qui est le premier événement de formation de l’année, avec l’élection du nouveau bureau ! Notre autre week-end de formation est organisé en février.

 

Enfin, on réalise aussi de nombreuses actions de prévention, axées autour de la santé ou de la nutrition : c’est le cas avec Bouge Ta Santé par exemple, un événement qui se tient sur un peu plus d’un mois et qui propose chaque semaine, en partenariat avec nos associations, des conférences, des ateliers et des soirées autour de la santé !

 

Depuis quand votre association existe-t-elle ?

Notre association existe depuis 2013, et le bureau est avant tout une équipe composée d’étudiant.e.s bénévoles, motivé.e.s par l’engagement associatif.

Comme dans toute association, on trouve donc la Présidence, la Trésorerie et le Secrétariat Général, sans oublier le pôle Communication pour la gestion de nos différents réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) ainsi que notre page internet (agemp.org).

 

On retrouve aussi des postes axés autour de projets : Événementiel, Innovation Sociale, AGORAé (concept d’épicerie solidaire) ou encore Culture. Enfin, on a également des postes de défense des étudiant.e.s, avec des référents pour les domaines académiques et des référents pour les domaines sociaux.

 

Ponctuellement, si le bureau a besoin d’une aide supplémentaire afin de mener un projet à bien, il se peut que nous désignons aussi un.e Chargé.e de Mission, présent.e jusqu’au terme de l’action !

 

Quels sont vos projets pour l’année 2019-2020 ?

Pour l’année 2019-2020, l’AGEMP aimerait renforcer son grand réseau d’associations, notamment en travaillant sur davantage de projets culturels ou de promotion de la santé, mais aussi en plus étroite collaboration avec les acteurs locaux comme la Mairie, la Région, et des acteurs de jeunesse comme les MJC.

 

Nous aimerions notamment instaurer un label des Soirées Étudiantes Responsables, au sein des soirées de notre réseau, en tenant un stand de prévention sur les dangers de la surconsommation d’alcool, ou sur les infections sexuellement transmissibles, avec une distribution de boissons soft, d’éthylotests, ou de préservatifs !

 

Bien sûr, il y aurait toujours plus de défense de nos étudiant.e.s en se tenant à leur disposition en cas de besoin, mais aussi en continuant d’assurer leur représentation dans les différents conseils des Universités et du CROUS.

 

Avez-vous un message particulier sur l’association à transmettre aux nouveaux étudiants ?

Arriver dans une grande ville pour étudier, loin de sa famille, peut parfois être impressionnant. Il ne faut pas hésiter à participer aux événements proposés par les associations étudiantes. Cela permet de rencontrer d’autres étudiants dans la même situation et se sentir moins seul ! Il est difficile aussi de bien identifier les acteurs à contacter en cas de problème ; l’AGEMP est aussi là pour rediriger les étudiants vers les bonnes personnes. N’hésite donc pas à nous contacter !

 

Pourquoi vous rejoindre ?

Toute l’année, nous proposons des actions de sensibilisation ou des événements de cohésion étudiante : tu peux nous y rejoindre pour nous rencontrer et peut-être y participer !

Si tu t’intéresses à l’engagement associatif, et que tu te retrouves dans nos valeurs de justice sociale, tu peux aussi te rapprocher de nous et devenir bénévole, afin de nous aider par exemple dans l’organisation de nos actions.

Par ailleurs, si tu te sens concerné.e par l’actualité étudiante, et que tu souhaites y prendre part, tu peux également te joindre à nos temps de formation, nous contacter pour en apprendre un peu plus sur la représentation dans les conseils, ou même adhérer individuellement à la structure !

 

Qu’est-ce que votre engagement au sein de cette association vous apporte au quotidien ?

L’engagement associatif apporte de nouvelles compétences sur différents sujets de notre formation initiale. Ca nous apprend le travail en équipe, la persévérance, mais aussi l’éloquence, et savoir parler en public n’est pas chose facile. Lorsqu’on organise quelque chose qui fonctionne, on gagne une certaine confiance en soi. L’engagement nous apporte aussi une ouverture d’esprit, tout en développant un esprit critique sur les grandes questions d’actualité, de société…

Enfin, faire partie de ce réseau est très enrichissant personnellement ; on y rencontre des personnes avec des valeurs similaires aux nôtres, des personnes que l’on n’aurait finalement jamais rencontrées sans l’AGEMP, et qui pourtant aujourd’hui sont des amis dont on ne peut se passer !

 

Un dernier mot ?

Chocolatine !

Étudier à Toulouse

Étudier à Toulouse

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.