Réussir sa PACESSantéPACES à Clermont-Ferrand

L’Association du Tutorat pour la PACES Clermontoise livre ses conseils pour réussir PACES à Clermont-Ferrand

 

Article rédigé à l’époque de la PACES.

Retrouve sur Thotis tous les contenus actualisés sur PASS & LAS avec des tutorats partout en France.

 

PASS & L.AS : Les conseils des tutorats pour réussir !

 

“Réussir PACES à Clermont-Ferrand”

 

Partie I : Réussir PACES à Clermont-Ferrand

Réussir PACES à Clermont

Comment s’organisent la rentrée à Clermont-Ferrand ?

La rentrée de PACES aura lieu le lundi 2 septembre 2019 et débutera avec une présentation de l’année faite par les doyens des facultés de médecine et de pharmacie, les Professeurs CLAVELOU et VENAT, dans l’auditorium de la faculté.

 

Ensuite, dès le lendemain, les cours magistraux débuteront. Ils seront dispensés dans l’auditorium de la faculté de médecine par les professeurs de PACES, mais également retransmis en direct dans les amphithéâtres Limagne et Volcan de la faculté de médecine de Clermont, dans l’amphithéâtre de la faculté dentaire et l’amphithéâtre du pôle Lardy à Vichy.

 

Les cours commencent généralement à 7h45 et se terminent à 11h45 ou 12h45. Les premières semaines, aucun ED (Enseignement Dirigé) n’est dispensé. Ils surviennent plus tard dans le semestre et consistent en des cours en groupes plus restreints, souvent présentés sous la forme de QCM corrigés par les professeurs.  

 

Cependant, il est possible d’anticiper cette rentrée en participant à la pré-rentrée organisée par L’Association pour le Tutorat de la PACES Clermontoise (ATPC) qui a débuté le mercredi 21 Août.

 

À découvrir (vidéo) : Les études de médecine

 

Trois Conseils du Tutorat pour réussir PACES à Clermont

Premièrement, pour réussir PACES à Clermont-Ferrand, il est conseillé de participer à la pré-rentrée. En effet, elle peut être extrêmement bénéfique pour les futurs étudiants en PACES. Si cela leur permet de prendre leurs repères dans une faculté moins fréquentée que pendant l’année, cela leur confère également un avantage grâce à l’avance prise durant cette période. De plus, ils peuvent faire quelques rencontres, afin de ne pas se retrouver seul le jour de la rentrée.

Ensuite, la pré-rentrée permet de sortir des vacances et du rythme de vie qui les accompagne pour se plonger progressivement dans un rythme de travail plus intense. Ce qui assure une transition en douceur vers cette année aussi enrichissante que fatigante.

Enfin, il est primordial de trouver rapidement une méthode de travail, adaptée à sa manière d’apprendre, de retenir, à son type de mémoire ou encore à ses horaires privilégiés de productivité maximale.

 

Quelles sont les erreurs à ne pas commettre? 

Il est indispensable de travailler dès le premier jour et de ne pas prendre de retard sur les premiers cours. En effet, il est préférable de profiter du peu de cours pour les maîtriser au mieux afin de ne pas être trop vite débordé quand les cours commenceront à s’accumuler. Il faut également revoir de nombreuses fois ses cours, un seul apprentissage ne permet en aucun cas de maîtriser un sujet, il faut donc y revenir plusieurs fois pour le considérer comme acquis. Un autre point très important est de comprendre ce que l’on apprend.

 

Enfin, et c’est primordial, il ne faut surtout pas se laisser abattre devant la première difficulté rencontrée. L’année est dure, mais il faut toujours garder à l’esprit que si c’est difficile pour quelqu’un ça l’est pour tout le monde. Certains le cachent mieux que d’autres, mais tout le monde est au même niveau et avoir un bon mental est un atout de taille.

 

À lire : Comment rater médecine m’a permis d’intégrer Polytechnique

 

Comment ne pas céder à la pression? 

Après avoir trouvé une méthode de travail qui lui est propre, il est important pour un étudiant de PACES de croire en lui, croire en ses chances et donc d’essayer autant que faire se peut de suivre avec rigueur la méthode privilégiée. Il y a autant d’étudiants que de méthodes possibles. Chacun a la sienne, certains appliquent la méthode des J (apprendre un cours le jours même, que l’on note J0, puis le revoir à J1 puis J3, J10, J30 et J60). D’autres préfèrent diviser en semaines (apprendre les cours d’une semaine S1 puis les revoir trois semaines plus tard, à S4, puis S7, etc… ) 

Mais comment les apprendre ? Là encore de nombreuses méthodes : on peut les réécrire, les relire à haute voix, rédiger des questions sur chaque chapitre puis répondre à ces questions à chaque fois qu’on révise le chapitre, et bien d’autres.

Si on a l’impression de progresser, de réussir à apprendre toujours plus, plus rapidement, si on suit une méthode de travail précise, qu’on planifie son apprentissage, il n’y a pas de raisons de céder à la pression, il faut qu’elle ait un effet positif, qu’elle soit motivante, transcendante, elle ne doit pas affecter le moral de l’étudiant. Les semestres sont longs, ils sont faits de haut et de bas, mais rien n’est perdu tant qu’on abandonne pas.

 

À découvrir aussi (Vidéo) : Comment devenir Sage-Femme

 

Le mode de vie à adopter pour réussir PACES à Clermont-Ferrand? 

S’il est primordial de s’aérer l’esprit de temps en temps, de faire autre chose, de ne pas penser qu’à la PACES, les sorties doivent tout de même rester occasionnelles car le programme est vaste et le temps est précieux. Cependant, pratiquer une activité sportive ou culturelle est vivement conseillé !

Vidéo Bonus “Comment bien aborder la PACES”

Quelles sont les spécificités de la PACES à Clermont?

Clermont est une des rares villes où les prépas privées peinent à se faire un nom. Possédant un tutorat de qualité, Clermont présente à ses étudiants une opportunité incroyable de réussir sans devoir débourser une fortune pour se préparer au concours. L’ATPC s’est vu remettre cette année encore l’agrément tutorat, agrément décerné par le ministère de l’éducation supérieure et de la recherche. L’année passée, 85% du numérus clausus total de la faculté (filières médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique et kinésithérapie réunies) venait uniquement du tutorat. Adhérer au tutorat est donc largement suffisant pour espérer passer en deuxième année. 

 

De même, dans de nombreuses facultés de France, les étudiants primants possèdent un pourcentage de réussite inférieur à celui des étudiants doublants. Cependant, il existe un petit village d’irréductible où l’année dernière, les étudiants primants ont brigué près de 60% du numérus clausus de la filière médecine, et c’était à Clermont !

Dans le même registre : Les études en Soins Infirmiers

 

Avez-vous un exemple qui prouve que réussir PACES à Clermont est possible ? 

Reconnu dans les couloirs de la faculté grâce à sa longue barbe noir, Cyril* (le prénom a été changé) était plombier avant de se reconvertir en futur docteur. Il est désormais en 3ème année de médecine, après avoir passer deux ans au tutorat ! Avec une grosse motivation, beaucoup de travail et un mental d’acier tout est possible !Réussir PACES à Clermont-2

 

Partie II : Le Tutorat Santé de Clermont

L’Association du Tutorat pour la PACES Clermontoise (ATPC) est une association qui a été créée en 2010 afin d’accompagner et préparer au mieux les étudiants en première année commune aux études de santé au concours très sélectif de cette PACES. L’association est composée d’un bureau de 16 membres accompagnés de 10 tuteurs chef, 9 chefs pédagogiques et toute une équipe de tuteurs ; tous étant des étudiants en deuxième ou troisième année de médecine, pharmacie, maïeutique, kinésithérapie et odontologie. 

 

Quelles sont vos missions ?

Les tuteurs sont chargés d’accompagner au mieux les étudiants que se soit pour la partie cours mais aussi pour le moral, qui est très important tout au long de cette année difficile. 

Le tutorat assure 3 colles par semaine, rédigées par les tuteurs et tuteurs chefs qui font en sorte qu’elles soient les plus représentatives du concours. De plus les colles, qui sont des questions à choix multiples, sont vérifiées par les professeurs de la faculté. 

Durant ces séances de colle les tuteurs s’engagent à être présents pour leur groupe, à assurer la correction de la colle et à répondre aux questions des étudiants, que se soit des questions sur les points de cours abordés le soir même ou les fois précédentes. 

A chaque fin de colle les tuteurs ramassent les grilles optiques regroupant les réponses de chaque étudiant qui seront lues par le lecteur optique qui permettra de fournir un classement de chaque semaine de colle aux étudiants, leur permettant ainsi de voir leur progression et de se situer vis à vis des autres. 

 

À lire aussi : Comment devenir Psychomotricien ?

 

L’ATPC propose en plus des colles des ED (pour approfondir une partie de cours complexe) et du soutien (pour aider les étudiants en difficulté dans une matière) préparés par le tuteur chef en collaboration avec le chef pédagogique de la même matière. Le chef pédagogique rédige également des fiches explicatives sur les notions importantes et complexes des cours. Le tuteur chef de son côté propose une correction détaillée des annales composées des concours des années précédentes. 

 

A chaque fin de semestre, le tutorat propose un concours blanc rédigé par les tuteurs chefs et également vérifié par les professeurs. Ces examens blancs sont très représentatifs du véritable concours de part ses questions mais également de part le grand nombre de participants et les conditions d’appel semblables au jour J. 

 

De plus, afin de préparer au mieux les tutorés, nous proposons tous les ans une pré rentrée d’une dizaine de jours, avant la rentrée afin de préparer les anciens lycéens à acquérir le rythme de la faculté ainsi que les bases de chaque matière. Cette pré rentrée permet aux étudiants de ne pas être noyés par les premières semaines de cours et  leur offre la possibilité de prendre leurs marques. Durant ce stage, des cours élaborés par les tuteurs chefs, abordant les points clés et notions indispensables à la compréhension, sont dispensés aux tutorés. Ces 10 jours permettent aux étudiants de se familiariser avec l’environnement de la faculté, le rythme de la PACES, le fonctionnement du tutorat mais également de faire la rencontre d’autres tutorés.

 

Nous proposons également un système de parrainage ; en effet les étudiants en années supérieurs peuvent s’inscrire dans ce programme et accompagner un ou plusieurs étudiants tout le long de l’année. Ainsi les tutorés peuvent être épaulés par un autre étudiant qui peut le conseiller, lui remonter le moral, …

 

L’ATPC veut promouvoir l’égalité des chances dans les études de santé et plus particulièrement pour cette année de PACES difficile en mettant les tutorés dans les meilleures conditions possibles afin qu’ils abordent le concours plus sereinement. 

 

Pourquoi recommandez-vous aux étudiants de s’inscrire au Tutorat ?

 

L’ATPC a pour but de promouvoir l’égalité des chances dans cette première année si difficile et d’accompagner de la meilleure façon possible les étudiants. Le tutorat est composé d’une équipe disponible et active pour les tutorés, qui apporte les conseils et l’aide nécessaire à chaque tutoré afin qu’il réussisse au mieux son année. 

 

Les tuteurs et membres du bureau sont proches des étudiants que se soit pour les cours et colles ou bien pour le moral, nous proposons un soutien intellectuel et moral tout au long de l’année. De plus, comme le montre les statistiques, nous avons un fort taux de réussite qui s’améliore d’année en année, prouvant à quel point le tutorat aide au mieux les tutorés. 

 

Quelles sont vos relations avec le corps professoral de l’Université de Clermont ?

 

Nous sommes très proches du corps professoral, en effet les tuteurs chefs ont régulièrement rendez-vous avec les professeurs afin d’être à jour sur les cours mais également de faire remonter les questions récurrentes des étudiants. De plus, la plupart des professeurs relisent et corrigent les colles ainsi que les concours blancs que le tutorat propose, ce qui assure le meilleur entraînement possible. 

 

La faculté nous prête également des salles afin de pouvoir réaliser les séances de colles, de soutien, d’ED… La faculté nous est d’une très grande aide et nous la remercions pour cela. 

 

3 atouts du tutorat de Clermont ?

La proximité que nous avons avec le corps professoral est très importante et bénéfique pour le tutorat car nous pouvons proposer des QCM et concours blancs très représentatifs avec une correction vérifiée et validée par les professeurs. 

De plus, le tutorat propose 3 séances de colles par semaine ainsi que des séances d’ED et de soutien et des fiches détaillées permettant de fournir un entraînement complet aux tutorés. 

La proximité entre les tuteurs et les tutorés est aussi un point clé de notre tutorat. Les tuteurs sont là pour les tutorés que ce soit pour répondre à des questions de cours, fournir des explications sur des notions importantes, les aider dans l’apprentissage en leur donnant notamment des moyens mnémotechniques, des méthodes de travail mais également en les épaulant sur le plan moral. En effet lorsqu’un tutoré sent une baisse de moral ou ne se sent pas bien, les tuteurs mais également les parrains sont là pour les épauler et leur remonter le moral. 

À voir aussi : Comment devenir Kinésithérapeute  

 

Plus personnellement, qu’est-ce que vous apporte d’aider les 1A ?

Nous apportons aux tutorés du soutien, des conseils et de l’entraînement ainsi que des réponses à leurs questions. Cela nous permet de transmettre ce que l’on a vécu et appris afin d’aider d’autres étudiants comme d’autres l’on fait avec nous. Cet engagement nous permet aussi d’apprendre, notamment à s’exprimer face aux autres et donner des explications claires, à gérer notre travail que nous avons au sein de l’association mais aussi nos cours et nos activités extérieures. 

Nous apprenons également à travailler en équipe, que ce soit pour le bureau mais également pour les tuteurs, nous sommes une équipe et nous devons apprendre à gérer ensemble. 

Grâce à cet engagement nous apprenons beaucoup sur nous même et sur la vie associative, tout en rendant la précieuse aide qui nous a été donnée en PACES.

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

 

PACES à Clermont-Ferrand

PACES à Clermont-Ferrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires