Prépa A/L

À quoi s’attendre en prépa A/L ? Quelles sont les matières étudiées en classe préparatoire littéraire ? Les débouchés ? Damien Framery, professeur en CPGE au lycée Victor Duruy (Paris) et président de l’APPLS a répondu à nos questions sur la prépa A/L !

Par Morgan Verres
Temps de lecture : 5 min

 

La prépa A/L

 

La prépa A/L, c’est quoi ?

La prépa A/L est l’une des deux branches (avec la B/L) des classes préparatoires littéraires. La CPGE A/L, comme toutes les classes préparatoires, prépare en deux ans, à des concours d’entrée en grande école.

 

Il existe deux parcours en prépa A/L :

– Le parcours classique qui prépare au concours de l’École Normale Supérieure de Paris (ENS ULM). Ce parcours propose le latin ou le grec en matière obligatoire.

– Le parcours moderne qui prépare au concours de l’École Normale Supérieure de Lyon. Il n’y a pas de latin ou de grec obligatoire, mais de la géographie.

 

Prépa A/L ou B/L, quelles différences ?

 

À découvrir : notre live sur la prépa A/L avec Damien Framery, président de l’APPLS et professeur au lycée Victor Duruy :

 

Quel profil un lycéen doit-il avoir pour intégrer cette prépa ? Les spécialités attendues ?

Un élève de terminale peut intégrer une prépa A/L quelles que soient ses spécialités au lycée. Avant la réforme du baccalauréat, en classe préparatoire A/L, 50% des étudiants venaient de la filière L, 25% des étudiants de ES et 25% de S.

 

Quelle que soit la spécialité choisie au lycée, cela n’a pas d’incidence sur la sélection ni sur la réussite en classe préparatoire A/L.

 

Hypokhâgne / Khâgne A/L c'est quoi ?

 

Que regardez-vous en priorité chez un candidat sur Parcoursup ? Quelle moyenne générale pour intégrer une hypokhâgne ?

La moyenne générale attendue dépend de la classe préparatoire demandée. Un établissement ayant une prépa très prisée exigera des excellentes moyennes accompagnées d’appréciations élogieuses. À l’inverse, un lycée moins demandé sur Parcoursup acceptera des moyennes plus modestes.

 

Nous savons également que les notes au lycée varie d’un établissement à l’autre. Nous sommes donc très attentifs aux appréciations. Elles doivent montrer l’assiduité du candidat, son sérieux et sa participation en classe. Très souvent, les appréciations l’emportent sur les notes. Il est également important de souligner qu’il n’y a pas de points négatifs attribués en fonction du lycée d’origine du candidat. Tous les dossiers sont étudiés sans discrimination.

 

Quelles spécialités choisir au lycée pour la prépa A/L ?

 

Découvre d’autres classes préparatoires ici

Les Classes préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE)

 

Quelles sont les matières étudiées en prépa A/L ?

En prépa A/L, les étudiants redécouvrent toutes les matières littéraires vues au lycée. Il n’y a pas du tout d’enseignements scientifiques.

 

Les étudiants ont des cours de lettres classiques, de Français, de langues vivantes, de langues anciennes, d’histoire, de géographie. Dans certaines prépas A/L, on peut retrouver des cours sur l’histoire et la sociologie du théâtre, du cinéma et de la musique.

 

Les cours de lettres classiques sont obligatoires lors de la première année, afin d’asseoir un certain nombre de connaissance et de culture générale sur l’Antiquité.

 

Qu'apprend-on en prépa A/L ?

 

La seule différence entre une prépa A/L et une prépa B/L est la présence ou non de mathématiques. Est-ce vrai ?

Contrairement à la prépa B/L, il n’y a effectivement pas de mathématiques dans la prépa A/L. Il n’y a également pas de sciences économiques et sociales ni de géopolitique. Ces enseignements sont toutefois présents dans la prépa B/L (notre article sur la prépa B/L à découvrir ici).

 

Les débouchés sont quasiment les mêmes. À l’issue d’une prépa A/L ou B/L, un étudiant peut intégrer une école de commerce et de management. Cependant, la filière B/L peut conduire, en plus des autres débouchés communs à la filière A/L, aux écoles d’ingénieurs.

 

Les matières en prépa A/L, hypokhâgne

 

Pouvez-vous nous présenter une semaine type en classe préparatoire A/L ?

L’emploi du temps au lycée est sensiblement le même que celui d’une prépa A/L : nous sommes autour des 24h de cours par semaine. Le samedi est consacré à des devoirs sur table. À cela, s’ajoutent les concours blancs : les étudiants ont des épreuves durant une semaine afin de s’entraîner pour le vrai concours.

 

Enfin, il y a les khôlles : des interrogations orales individuelles dans chaque discipline. L’étudiant a une à deux khôlles par semaine. Pendant cet entretien, le professeur pose des questions sur un sujet, mais il s’agit également d’un moment privilégié de coaching. Le professeur va dire à l’étudiant interrogé ce qui va, ce qui ne va pas, ce qu’il faut corriger et améliorer. Les khôlles permettent aux étudiants de bien se connaître, de cibler leur force comme leur faiblesse et donc de progresser.

 

Quels sont les débouchés après une prépa A/L ?

À l’issue des deux années de prépa A/L, la banque d’épreuves littéraires permet de passer un seul concours qui ouvre à tout un éventail d’écoles. Les débouchés après une prépa A/L sont très variés :

– Les écoles de commerce et de management. Les profils littéraires représentent 10% des recrutements.

– Un certain nombre d’instituts d’études politiques

– Les Écoles Normales Supérieures

– Les écoles de communication et de journalisme

– L’école supérieure de Saint-Cyr

– Les écoles de traduction

– Les écoles d’interprétariat

 

Si un étudiant échoue au concours, il peut dans un premier temps le repasser l’année d’après en redoublant sa deuxième année de prépa. Ou, dans un deuxième temps, il peut entrer dans une université (directement en L3) ou dans une école qui n’est pas dans la banque d’épreuves littéraires.

Les débouchés offerts par les classes préparatoires littéraires restent immenses.

 

L'emploi du temps en prépa A/L

 

Comment bien choisir sa prépa A/L ?

Pour commencer, je dirais qu’il est important de se connaître un minimum. C’est-à-dire, si un lycéen n’a pas 15 de moyenne (voire plus) partout, ce n’est pas très utile de tenter les prépas se trouvant dans les lycées les plus prestigieux.

Deuxièmement, il faut également prendre en compte la proximité entre son domicile et la prépa. Le temps passé dans les transports en commun n’est pas un facteur à prendre à la légère !

Enfin, même si intégrer une prépa qui est dans un lycée prestigieux embellit un CV, il faut garder en tête que les enseignements sont les mêmes partout. Si vous êtes un étudiant, motivé, curieux et rigoureux, vous réussirez dans n’importe quelle prépa.

 

En lien avec la prépa A/L : notre page dédiée aux prépas littéraires :

Les Classes Préparatoires Littéraires (A/L & B/L)

 

Un dernier mot ?

À tous les lycéens, réussissez votre année ! Une bonne Terminale avec un bon dossier correspond à de grandes chances d’être pris !

Débouchés et poursuites d'études après la prépa A/L

 

Découvrez aussi le site dédié des classes préparatoires littéraires ici !