RENNES SB

Pour fêter ses 30 ans, Rennes School of Business a mis les petits plats dans les grands avec une belle soirée organisée en compagnie de Jean-Yves le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française. Pour l’occasion, Rennes School of Business a aussi dévoilé de nouveaux projets.

 

Rennes School of Business : modernité, excellence académique et international

Rennes School of Business est la plus jeune des grandes écoles de management. Dès sa création, l’école a fait de l’excellence académique et de l’international ses priorités. Elle a attiré autour d’elle de nombreux acteurs public et privés. François Châtel, président de Rennes School of Business, a rappelé l’intérêt de l’international et notamment de la compréhension des cultures dans les programmes. L’école est née dans les années 90, dans un environnement qui connaissait déjà la mondialisation avec une forte imprégnation anglo-saxonne. Dans un monde concurrentiel, l’établissement a développé un modèle de triple hybridation : une forte diversité des étudiants et du corps professoral, une manière de pensée différente.

 

Les projets de Rennes School of Business

Rennes School of Business s’est implantée à Paris pour y développer des nouveaux cursus (MSc, alternance, executive education etc.). RSB a annoncé étendre le campus rennais avec la création de 520 logements étudiants. L’école continuera de développer ses partenariats stratégiques en France, notamment avec IMT Atlantique, ISEN, Agro Campus, ESA Angers, INSA, Summit of Minds et EESAB. Elle continuera à nouer de nouveaux partenariats à l’international, avec ses 350 universités partenaires et des parcours communs (INSOFE pour le MSC in Data and Business Analytics ou Joint Bachelor avec Wuhan University). Par ailleurs, Rennes School of Business va recruter 40 nouveaux professeurs d’ici 2023 et 14 enseignants-chercheurs internationaux et plus senior dès cette rentrée. L’objectif est d’attirer des profils ayant une plus forte capacité à publier dans les revues académiques internationales.

 

Une école tournée vers l’international

Rennes School of Business attire chaque année de nombreux étudiants internationaux. Parmi les nombreux diplômés étrangers, 43% d’entre eux sont en Europe, 33% en Asie, 14% en Amérique du Nord. Lors de sa conférence de presse inaugurale, Rennes School of Business a fait le choix de valoriser quelques diplômés, dont Laurent Claquin, Président Kering Americas, diplômé de RSB en 1993 et Sandrine Plasseraud, présidente-fondatrice We Are Social, diplômée RSB en 1997.

L’école a aussi développé l’alternance au sein de ses programmes. En 2021, 616 étudiants sont en alternance (contre 246 en 2019), mais l’établissement vise les 1 000 contrats en alternance l’an prochain.

 

Une première année sur Ecricome

Rennes School of Business est depuis 2021 sur Ecricome Bachelor. Sur Parcoursup, l’école a attiré 1 542 candidats pour 270 étudiants inscrits. Ce chiffre est en forte hausse sur deux ans (784 candidats en 2019). Concernant le Programme Grande École, le nombre de candidats a aussi augmenté (+32% pour les candidats de Classe Préparatoire aux Grandes Écoles). L’arrivée de Rennes School of Business a permis de booster les candidatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.