Actualité SantéMa santé 2022

Romaric Hervo est le vice-président de la FNESI, Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers. Il revient sur le projet de Loi “Ma Santé 2022”.

Par Romaric Hervo
Temps de lecture : 3 min 

Ma Santé 2022

 

Ma santé 2022

Ma santé 2022

Le projet de loi “Ma santé 2022” annoncé en septembre 2018 par Emmanuel Macron vise à réformer le système de santé français. L’actualité de la santé souligne de réels limites envers notre système de santé. Ce projet de loi a pour objectif de répondre aux besoins accrues de la santé. Quatre grands axes de travail apparaissent.

 

Transformation du système de santé

C’est l’un des plus grands chantier de ce projet de loi. Pour répondre aux différentes limites actuelles, la réorganisation du parcours-patient est essentiel. Trouver une harmonie entre les différents établissements et l’offre de soins d’un territoire précis tout en remédiant aux limites des déserts médicaux. 

En vidéo : Comment Devenir Infirmier ? Par Bilal

 

 

Formation et Interprofessionnalité

Au niveau de la formation, ce projet de loi s’intéresse à une approche par compétences des professionnels de santé. Elle a pour objectif de développer la notion d’interprofessionnalité. Chaque professionnel de santé détient son champ de compétences spécifique pour collaborer et être complémentaire dans la prise en soins, mais aussi par ses compétences dites “partagées” pour fluidifier le parcours de soins de l’usager. De nombreux professionnels de santé émergent dans notre système de santé comme l’infirmier de pratique avancée, qui permettra d’avoir de nouvelles compétences à mettre au profit de ce système. 

 

Retrouvez toutes les informations complémentaires sur le site de la FNESI ici

 

Mutations Numériques

Le virage du numérique est un élément important pour le projet de loi Ma santé 2022, il est axé sur une meilleure qualité de la prise en soins des patients par une meilleure transmission des informations comme le Dossier Médical Partagé (DMP) tout en étant vigilant à la sécurité des données personnelle. En matière de e-santé nous retrouvons également la télémédecine pour des soins à distance. 

 

En vidéo : Parole d’un jeune diplômé infirmier

 

L’e-santé présente beaucoup de réflexion éthique, déontologique au vue des limites que cela puisse apporter. En terme de sécurité le “Health data hub” est une plateforme de données de santé issu d’activités des établissements et des cabinets rendu anonyme au niveau de l’identification du patient et du soignant. 

 

Actualité : Les étudiants en médecine exigent des garanties

 

Pérenniser le Financement du système de santé

Le projet de loi de financement du système de santé vise à poursuivre la transformation de notre système de protection sociale tout en répondant à l’urgence économique et sociale. La caisse national d’assurance maladie (CNAM) se penche sur le sujet pour réajuster notre système trop fragile à l’instar. 

Ces quatre grands axes de ce projet de loi ne peuvent être cloisonner et fonctionne en symbiose pour prendre place et répondre aux différents besoins de santé.  

En vidéo : Conseils pour réussir ses études en Soins Infirmiers

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires