L'Insalan

L’InsaLan est l’une des associations phares de l’INSA Rennes. Spécialisée dans les jeux vidéos, elle compte plus de 90 membres.

Qu’est-ce que l’InsaLan ?

L’InsaLan est centrée sur les jeux vidéo, réunissant les joueurs de l’INSA au sein d’une même association. Le but n’est cependant pas de jouer entre nous, mais plutôt d’organiser une LAN-party* de grande ampleur, pour des joueurs extérieurs.

Pour information : une LAN-party est une compétition de jeux-vidéo, initialement tous sur un réseau local. Aujourd’hui, cela revient plutôt à dire que les joueurs sont tous réunis dans un même endroit, pour jouer et s’affronter sur les mêmes jeux.

 

Quels sont vos principaux évènements ?

En février, nous organisons l’InsaLan. L’événement se déroule dans le gymnase de l’INSA, sur un week-end complet. L’événement est organisé autour de 3 axes principaux :

 

  • Une compétition autour de 4 jeux-vidéo (League of Legends, Dota 2, Hearthstone, Counter-Strike), réunissant plus de 400 joueurs.
    Nous organisons ainsi de A à Z un tournoi sur chaque jeu, dont les matchs se répartissent sur 48h. Les vainqueurs se répartissent plus de 8000€ de récompense, et des lots de nos partenaires. Des joueurs de toute la France se déplacent ainsi pour venir prendre part à la compétition, qui est certainement la plus grande LAN de Bretagne.

 

Les équipes touchent à toutes sortes d’activités, ce qui permet à chacun d’y trouver son compte.

 

  • Une partie ouverte gratuitement au public, avec de nombreuses animations. L’insaLan accueille généralement entre 2000 et 3000 visiteurs sur le week-end. Des consoles sont ainsi mises à disposition, du style rétro (Gamecube) au moderne (Wii et Xbox). Les visiteurs peuvent donc utiliser librement les consoles, et venir disputer une partie de Mario Kart entre amis, pour une durée illimitée. On peut également citer des PC en libre accès avec des jeux en solo (ou multijoueur en local), des bornes d’arcade, ou encore une zone jeux de rythme et musicaux.
    De plus, nos partenaires mettent généralement en place des animations : par exemple, un stand de réalité virtuelle (via Virtual Game Rennes) ou organisation de tournois ouverts au public (via Digilux).

 

  • Toujours dans la partie visiteurs, la scène occupe une place importante. On y joue notamment les finales des tournois, afin que le public puisse profiter des matchs des joueurs en direct. (Note : il est aussi possible d’aller voir les joueurs dans la partie Tournois pendant un petit moment, pour profiter de l’ambiance au sein même des joueurs.)

 

Mais l’événement le plus important sur la scène reste le concours de cosplay* organisé le samedi après-midi. Les visiteurs de l’édition précédente ont pu admirer près d’une quinzaine de cosplayers défiler, représentant des personnages issus de l’univers des jeux vidéo comme de l’univers des mangas ou des anime japonais.Un jury de personnes reconnues dans le milieu était également présent, afin de les départager (les premiers repartent avec des lots offerts par nos partenaires et se répartissent 350 €). Le jury de l’année dernière était constitué de Shun Geek (costumière du Joueur du Grenier), Papa Cosplay et Angia.

Le cosplay consiste fabriquer et porter un déguisement inspiré d’un personnage de la culture populaire. Le cosplayer défile généralement en incarnant du mieux possible le personnage que son cosplay représente.

Tout au long de l’année, nous organisons également 4 petites LAN, à échelle réduite (environ 80 personnes), ouvertes à tous. Ici, pas de compétition ou d’organisation énorme, simplement 24h pour venir, seul ou en groupe, pour jouer à ce qu’il vous plaît, avec les gens que vous voulez. C’est un moment convivial pour venir jouer à ses jeux favoris, et pourquoi pas rencontrer de nouveaux compagnons !

La vie associative permet aussi de faire des activités que vous ne pourriez pas forcément faire seul, ou simplement durant les cours. Et puis, cela peut amener une certaine fierté lorsque le projet auquel on participe aboutit !

Cette année, nous organisons également le Roazhon School Championship : InsaLan miniature, exclusivement réservée aux étudiants rennais. 8 écoles sont invitées à s’affronter, autour de deux jeux : League of Legends et Rocket League. L’initiative est venue d’une volonté de regrouper la communauté de joueurs étudiants de Rennes, autour d’un événement qui leur est dédié. Cette première édition est l’une des premières compétition d’e-sport interuniversitaire de Rennes.

 

Comment financez-vous le fonctionnement de votre association ?

Auto-financement, principalement. Pour participer aux tournois, les joueurs payent leur place. Cela permet de couvrir majoritairement les cashprize (sommes d’argent partagée entre les vainqueurs), et le surplus peut nous apporter un fond de couverture si nécessaire.

 

Pour le reste, nous nous basons sur nos ventes de produits dérivés InsaLan ou en restauration (snacks, sandwichs, pizzas tout au long du week-end).
Enfin, environ 10 à 15% du budget nous vient de subventions, ce qui peut poser problème les années où elles ne nous sont pas octroyées. Dans ces moments-ci, nous nous reposons généralement sur les apports que nos partenaires peuvent faire.

 

Mais lorsque les subventions sont validées, l’argent supplémentaire est directement versé dans les récompenses des tournois, afin d’en faire profiter un maximum les joueurs.Au final, notre objectif est d’avoir un bilan financier nul (sans bénéfices ni déficit), nous sommes et resterons une association à but non-lucratif. Notre première volonté est avant tout de proposer un événement pour les joueurs, et de leur faire plaisir par ce biais.

 

Quelle est l’organisation interne de l’association ? Comment sont sélectionnés les membres ?

L’association est organisée autour de 12 équipes, chacune ayant une mission particulière en vue de préparer l’événement principal.
Chaque équipe est à la charge d’un responsable, qui constituent ensembles les organisateurs et décisionnaires principaux de l’association, notamment concernant le déroulement des événements.


Pour finir, un bureau décisionnel de 3 ou 4 personnes est là pour encadrer et diriger ces 12 responsables. Ils ont pour mission de veiller au bon déroulement de l’ensemble de la préparation tout au long de l’année, et de surveiller l’avancée de chaque équipe.

 

Concernant la sélection des membres, n’importe qui peut prétendre à rejoindre l’association. Nous organisons en début d’année scolaire une réunion de présentation et de recrutement, durant laquelle n’importe qui peut s’inscrire pour rejoindre une équipe. En cas de surcharge dans les demandes d’une équipe, la sélection se fait d’abord à l’ancienneté (privilégier les nouveaux dans l’association pour la transmission de connaissance et la pérennité), puis à la motivation si nécessaire. 


 

Heureusement, c’est généralement assez rare d’avoir à rejeter des demandes pour rejoindre l’InsaLan, puisque la taille assez conséquente de l’association permet souvent de proposer un second choix d’équipe aux “non-pris”.

 

A qui s’adresse votre association ?

L’organisation d’un événement d’une telle ampleur nécessite de faire une grande variété de tâches. Ainsi, les équipes touchent à toutes sortes d’activités, ce qui permet à chacun d’y trouver son compte. Sur l’ensemble des 12 équipes, un membre peut faire au long de l’année : de la communication (réseaux sociaux, affiches, …), de la recherche et du contact de partenaires, de l’organisation de tournois, de l’accueil de visiteurs, ou encore toucher à des parties plus techniques, comme gérer l’électricité, la nourriture, le matériel ou le réseau de l’événement.

 

On peut également citer la gestion du concours de cosplay (et tout ce qui gravite autour), de la scène durant le week-end ou du site web.


Concernant les compétitions de jeux-vidéo, n’importe qui peut s’inscrire, il n’y a aucune restriction de niveau, d’âge ou de provenance. Les tournois sont ouverts à tous, initiés ou joueurs professionnels.

 

Pour la partie publique, elle est ouverte également à n’importe qui, et gratuitement. Les visiteurs peuvent être aussi bien des familles que des adolescents ou étudiants, seuls ou en groupe, adeptes du jeu vidéo ou non. Tous ceux qui le souhaitent peuvent venir essayer les consoles, assister à la compétition, au concours de cosplay ou encore prendre part aux animations proposées par nos partenaires (comme par exemple tester la réalité virtuelle).

 

A ton avis quels sont les intérêts pour un étudiant de s’engager dans la vie associative de son école ?

Les associations permettent d’abord de rencontrer des gens, généralement autour d’une passion ou d’un centre d’intérêt commun (dans le cadre d’une association centrée sur un domaine comme l’InsaLan). On se fait généralement de bons (voire très bons) amis. Lors de l’organisation d’événements, en cas de galères, on ressort souvent bien plus soudés avec les autres personnes, qu’on ait réussi à surmonter les problèmes ou non.

 

Certaines associations peuvent vous aider à atteindre un but, comme par exemple vous aider à monter une entreprise. Cela permet également de se construire un réseau, et même si ça semble “futile” et trop orienté “cours et futur”, en cas de besoin, les anciens d’une association ont souvent de bons tuyaux à vous filer (c’est du vécu !).

 

La vie associative permet aussi de faire des activités que vous ne pourriez pas forcément faire seul, ou simplement durant les cours. Et puis, cela peut amener une certaine fierté lorsque le projet auquel on participe aboutit !

 

Par exemple, toujours avec l’exemple de l’InsaLan, voici une petite liste de choses que vous avez peu de chances de faire en dehors d’une association :

Organiser un événement de grande ampleur, communiquer avec un public varié et nombreux, contacter de grandes entreprises, gérer une centaine de personnes (joueurs), ou encore manager une équipe (ou toute une association).

 

Et puis, c’est une prise d’expérience qui peut être assez importante, et à faire valoir sur un CV, c’est toujours un bonus. Cela peut apporter des compétences techniques (à l’InsaLan : en web, réseaux, électricité…) et organisationnelles. Certains ne viennent que pour ça, mais bien que ça ne soit pas le plus important (selon moi), ils ont bien raison, c’est très valorisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.