Coralie Lassource

Est-ce possible de concilier un sport de haut niveau avec des études ? Nous avons interviewé Coralie Lassource, handballeuse professionnelle à Brest et étudiante à Grenoble École de Management en Bachelor Digital et Business Development.

 

Par Morgan Verres

Temps de lecture : 4 min

 

 

Peux-tu nous exposer ton parcours de sportive ?

Dans un premier temps, j’ai commencé le handball en Martinique lorsque j’avais entre 10 et 11 ans. Puis, suite à la mutation de mes parents, nous avons déménagé en métropole. Une fois arrivée, j’ai joué dans le club de Palaiseau, dans le 91. Après le lycée, j’ai intégré le centre de ressources, d’expertise et de performance sportives d’Île-de-France grâce auquel, j’ai pu évoluer à Issy-les-Moulineaux. J’ai signé mon premier contrat professionnel dans ce club et j’y ai joué pendant 9 saisons. J’ai ensuite déménagé en Hongrie, pays dans lequel j’ai vécu et joué pendant 2 ans. Pour finir, je suis dans le club de Brest depuis 2019.

 

Comment as-tu fait pour concilier études et sport ?

J’ai commencé par faire un BTS mais, avec le handball, j’ai eu énormément de mal à concilier les deux. J’ai donc dû, malheureusement, arrêté cette formation. Malgré mon emploi du temps chargé, j’ai eu envie de reprendre mes études et cela fait un an et demi que je suis à Grenoble Ecole de Management dans le Bachelor digital and business development.

Avant de m’inscrire à GEM, j’avais d’ores et déjà de bons échos sur leur manière de s’adapter aux sportifs de haut niveau. En tant que professionnelle, j’ai des obligations à respecter. C’est en discutant avec une référente du Bachelor que j’ai compris leur implication pour les profils atypiques comme le mien. Ils ont été très à l’écoute et ont pris en compte mes contraintes sportives. Le Bachelor est une formation beaucoup plus flexible qu’un BTS. C’est beaucoup plus simple de changer les dates d’examens, par exemple. En résumé, je n’ai pas eu à adapter ma vie sportive à ma vie scolaire. Les membres pédagogiques et administratifs de GEM se sont adaptés à moi, ce qui est un véritable soulagement.

 

Pourquoi avoir choisi Grenoble École de Management ?

J’ai choisi GEM car d’une part, la formation est entièrement à distance. Cela me laisse une certaine flexibilité quant à la manière de gérer mes cours. D’autre part, comme expliqué plus tôt, nous avons à notre disposition une équipe dédiée à l’accompagnement des sportifs de haut niveau. Enfin, j’ai toujours eu de très bons retours concernant cette école ce qui a conforté mon choix pour cette école.

 

Pourquoi avoir choisi le Bachelor Digital and Business Development ?

À la fin de mes études, j’aimerais travailler dans la communication et le marketing digital. Le Bachelor Digital et Business Development de Grenoble Ecole de Management est donc une formation en lien avec mon projet. Les cours restent généralistes et sont assez accessibles. Aussi, il me fallait une formation flexible et accessible à distance. Les matières sont intéressantes et la formation colle bien à mes ambitions professionnelles.

 

Comment GEM s’adapte à ton statut de sportive de haut niveau ? Quels moyens sont mis en place pour l’accompagnement ?

Comme chaque profil est particulier, il n’y a pas de schéma a proprement parlé. Chaque sportif à ses obligations. Pour ma part, mes compétitions importantes et qualifiantes se déroulent généralement pendant les périodes d’examens, entre mai et juin. Il m’est dont totalement possible de demander à l’administration de décaler les dates pour je puisse à la fois passer mes partiels et participer aux compétitions avec mon équipe. 

De plus, lors de mes quatre années de Bachelor, j’aurais des stages à effectuer. Avec mon profil, je peux faire ce stage uniquement en télétravail. Cette alternative s’appelle le projet tutoré et pour lequel j’ai fait la demande pour la rentrée prochaine. Ma demande a d’ailleurs été acceptée par GEM. L’école s’adapte vraiment à mon emploi du temps chargé de sportive de haut niveau.

 

Quel conseil donnerais-tu aux lycéens qui souhaiteraient se lancer dans ces études ?

Lorsque je fais une introspection de ma vie, je me dis que j’aurais préféré continuer après mon bac, plutôt que reprendre mes études 10 ans après les avoir arrêtées. Le conseil que je pourrais vous donner est de ne rien lâcher et de continuer après le bac. Reprendre ses études après une si longue coupure n’est pas simple. Cela a été difficile, j’ai dû me réapproprier toutes les méthodes de travail, chose que je n’avais pas exploitée depuis longtemps. Alors que si vous continuez, vous ne perdrez pas ces méthodes d’organisation et d’apprentissage acquises depuis le collège. Essayez également de trouver une école aussi conciliante que GEM, qui vous permettra de vivre votre passion tout en suivant une formation.

 

Peux-tu présenter le Bachelor Digital and Business Development ?

Le Bachelor Digital and Business Development est une formation bac+3 qui se déroule sur 4 ou 5 ans pour les sportifs de haut niveau et dont le diplôme est visé par l’État. Sa particularité est que la formation est intégralement en e-learning afin de pouvoir s’adapter aux contraintes des sportifs de haut niveau et aux sportifs en reconversion. Le Bachelor Digital and Business Development a pour objectif de former des managers polyvalents ayant une culture business et capables d’évoluer au sein de tous types de structures et de secteurs d’activités.

 

Quelles sont les matières étudiées ?

La première année est une année de découverte. Le but est de nous faire comprendre l’entreprise, son fonctionnement et son environnement. Nous étudions plusieurs thématiques telles que : 

  • Le marketing 
  • La finance 
  • Le droit 
  • Les systèmes d’information 
  • Les outils numériques 
  • La géopolitique 

La deuxième et troisième année sont plus spécifiques et nous apprennent à piloter, gérer et contrôler une activité par le biais de ces différents modules : 

  • Analyse financière et contrôle de gestion `
  • Gestion des ressources humaines 
  • Développement international 
  • Gestion de la relation client 
  • Introduction à la vente et au business development 
  • Introduction au marketing et à la communication digitale 

Enfin, la quatrième année est une année de spécialisation au marketing et à la communication digitale. 

En parallèle de cette spécialisation nous avons des cours de : 

  • éthique d’entreprise et responsabilité personnelle 
  • géopolitique et entreprise 
  • entrepreneuriat 
  • innovation

À savoir que dès la première année, nous choisissons et étudions 2 langues vivantes.

Coralie Lassource