ESTIA SIGMA CLERMONT

Vous êtes étudiant en école d’ingénieur et vous souhaitez vous spécialiser après votre licence ou votre master ? L’impression 3D et les technologies avancées vous ont toujours fasciné ? Alors ne cherchez plus, l’ESTIA (Ecole Supérieure des Technologies Avancées) et SIGMA Clermont, viennent de lancer le Mastère Spécialisé de vos rêves : « Procédés du futur & robotisation ». Eclairage sur ce Mastère innovant en partenariat avec les industriels.

 

Par Solène Trévidic
Temps de lecture : 4 min

Thotis

 

1/ Un partenariat pour répondre à une demande croissante des industriels

C’est dans un souci de répondre au besoin croissant de main d’œuvre dans le secteur de la fabrication additive (ou impression 3D) que les deux écoles d’ingénieurs ont décidé de s’associer pour ouvrir un tout nouveau Mastère spécialisé. En effet, et alors que le secteur des procédés de fabrication avancée est en pleine expansion, beaucoup de grands industriels du secteur, à l’image de Dassault, Ariane Group ou encore Kuka Aerospace, ont dû faire face à une pénurie de diplômés compétents et formés spécifiquement dans ces domaines. Emmanuel Duc, Presseur à SIGMA Clermont déclare pourtant que « se spécialiser dans ce domaine, c’est participer aux prochaines révolutions technologiques ». En effet, la technologie 3D constitue aujourd’hui un enjeu énorme puisqu’elle permettrait notamment de réduire les coûts de production de certains produits de façon drastique ou encore de les personnaliser. Ce secteur déjà porteur risque par ailleurs, de le devenir encore plus dans le contexte de crise sanitaire et économique actuel où la question de la relocalisation industrielle en France est sur toutes les bouches.

 

2/ Un Mastère Spécialisé en alternance pour des étudiants motivés

Cette formation ouverte à tous les étudiants en Bac +5, Bac + 3 ou Bac + 4, sera également accessible aux professionnels du secteur désireux de se former plus particulièrement aux procédés de fabrication avancée. D’une durée de 1 à 2 ans, ce Mastère a pour but de former les futurs experts de l’impression 3D. Au cours de l’année, les étudiants du Mastère Spécialisé devront réaliser un stage en entreprise d’une durée totale de 24 semaines et auront cours les 16 semaines restantes. Néanmoins, la majorité des cours à l’école se dérouleront sur le campus de l’ESTIA à Bayonne-Bidart tandis que seulement 20% auront lieu à SIGMA Clermont. Pour intégrer la formation, les étudiants seront tout d’abord évalués sur leur dossier scolaire, leur CV et leur lettre de motivation après quoi ils se verront offrir la chance ou non de passer un entretien. Les étudiants sélectionnés auront alors l’opportunité de suivre ce cursus de « haut niveau et polyvalent dans les domaines des matériaux, des procédés et de leur robotisation » à l’issue duquel ils rédigeront une thèse industrielle.

 

3/ Une formation pluridisciplinaire et de terrain

Tout premier Mastère Spécialisé dans la fabrication additive, ce partenariat représente donc une avancée majeure dans le domaine des technologies avancées. Grâce à une formation en alternance, les participants auront l’occasion de suivre un cursus pluridisciplinaire tout en ayant une expérience de terrain permettant d’acquérir directement les savoir-faire d’une entreprise. Bénéficiant d’un accès unique à l’ingénierie de pointe de l’ESTIA et SIGMA Clermont, les étudiants de ce Mastère Spécialisé recevront également un enseignement poussé dans les matières environnantes à l’industrie de l’impression 3D (gestion de projet, cyber-sécurité…). « Notre objectif est de former des diplômés avec un niveau technique très élevé mais aussi de leur fournir les clés pour appréhender, sur le terrain, l’ensemble des aspects que comporte la mise en œuvre de procédés de fabrication avancée dans l’industrie. C’est essentiel, car l’intégration de ces technologies représente un investissement important pour les entreprises » conclue ainsi Patxi Elissalde, directeur de l’ESTIA.

 

À découvrir aussi : quelle rentrée en septembre pour les écoles d’ingénieurs ?

Quelle rentrée en septembre 2020 dans les écoles d’ingénieurs ?

ESTIA SIGMA CLERMONT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.