En septembre 2021, Sup’Biotech a accueilli la toute première promotion du Bachelor en Biotechnologies. Marie Da Cruz, Responsable Pédagogique du Bachelor en Biotechnologies à Sup’Biotech, nous en dit plus sur cette nouvelle formation ! 

Par Morgan Verres

Pouvez-vous présenter Sup’Biotech ? 

Sup’Biotech est une école qui forme des ingénieurs en Biotechnologies. L’école est agréée par la CTI, et délivre une formation pluridisciplinaire en 3 ou 5 ans.

La formation en 5 ans s’articule entre le cycle préparatoire d’une durée de 2 ans, et le cycle ingénieur qui s’étend sur 3 années.

Quant au Bachelor en Biotechnologies, il s’agit d’une formation en 3 ans, accessible après le Bac et formant au métier d’assistant ingénieur.

En quoi consiste le Bachelor en Biotechnologies ? 

Le Bachelor en Biotechnologies est une formation sur 3 ans qui forme des assistants ingénieurs et des chargés de projets en Biotechnologies. Cette formation prépare aux divers métiers technologiques des sciences du vivant.

Sup’Biotech se donne pour ambition de former des profils hybrides travaillant au cœur des laboratoires, et qui sont en capacité de comprendre l’organisation d’un projet et d’y apporter des améliorations.

 

Pourquoi avoir créé ce Bachelor ? 

Nous avons créé ce Bachelor pour répondre à une attente particulière du marché de l’emploi. Nous nous sommes rendus compte que les entreprises étaient très intéressées par les profils techniques à Bac +3 dans le domaine des Biotechnologies. Cet attrait des recruteurs pour ces profils est d’autant plus important dans les filières de la bio-production, de la formulation ou encore de la biologie numérique.

Ces trois filières (bioproduction, formulation, biologie numérique) sont justement les trois spécialisations dispensées au sein du Bachelor en Biotechnologies.

 

Comment s’organisent les trois années ? 

La première année du Bachelor est centrée sur les fondamentaux scientifiques, l’anglais et la communication.

Vient ensuite la deuxième année durant laquelle les étudiants approfondissent ces fondamentaux scientifiques. Cette année est structurée autour du développement des savoir-faire et du savoir-être. Un stage de 10 semaines ainsi qu’une expérience internationale sont demandés aux étudiants et viennent s’ajouter à la formation théorique de l’école.

Enfin, la troisième année se réalise en alternance. Cette dernière année est également l’occasion pour les étudiants de se spécialiser dans un domaine particulier, à savoir :

  • Biologie Numérique 
  • Bioproduction et qualité
  • Formulation

 

En quoi consistent les spécialisations de troisième année ?

La première spécialisation, Bioproduction et qualité, permet d’évoluer sur les fonctions de chef d’équipe ou de chef d’atelier. Ce sont des métiers de terrains qui font appel à des compétences techniques et managériales spécifiques :

  • Mettre en place une organisation industrielle et en animer la performance
  • Produire des molécules d’intérêt via de nouvelles méthodes de bioproduction
  • Améliorer continuellement les procédés de fabrication et la qualité
  • Encadrer une équipe d’opérateurs dans le respect des pratiques d’hygiène

 

La deuxième spécialisation, est axée sur la Biologie Numérique. Les diplômés du Bachelor ayant choisi cette option pourront évoluer sur les métiers d’assistant bio-analyste ou d’assistant bio-informaticien. Ils interviennent sur des missions comme :

  • Modéliser des molécules afin d’étudier leurs propriétés et leur utilité
  • Analyser des données de production dans le but d’optimiser un bioprocédé
  • Concevoir des bases de données et en extraire les informations importantes
  • Concevoir des programmes dans le but d’analyser des données génétiques

 

Enfin, la troisième et dernière spécialisation est la Formulation. Les étudiants ayant choisi cette option pourront exercer un métier en industrie en tant qu’assistant formulateur, ou encore, assistant qualité dans un laboratoire d’analyse. Cette double compétence leur permet de développer un produit depuis sa formulation jusqu’à sa caractérisation et d’évoluer sur les missions suivantes :

  • Comprendre un cahier des charges pour le développement d’un nouveau produit
  • Mettre en place de nouvelles solutions d’analyses et de caractérisation
  • Rédiger des protocoles et conduire des tests de formulation en laboratoire
  • Conduire des analyses pour assurer la sécurité d’un produit alimentaire ou cosmétique

 

Quelles sont les matières étudiées en première année du Bachelor en Biotechnologies ?

Les principales matières étudiées sont : 

  • la biologie cellulaire
  • la biochimie analytique
  • les technologies cellulaires
  • la biologie moléculaire
  • la microbiologie
  • la biologie numérique
  • la bio-informatique. 
  • les mathématiques et la physique chimie 
  • initiations aux sciences humaines et sociales et au développement durable 
  • langue vivante : anglais 

La première année a pour but de faire connaître à l’étudiant l’ensemble des domaines de la biologie et de la technique. 

 

En quoi le Bachelor en Biotechnologies est-il professionnalisant ?

Le Bachelor en Biotechnologies est particulièrement professionnalisant grâce à différents atouts. 

Le premier étant que tous les apprentissages sont basés sur ce qui se passe concrètement sur le terrain, c’est-à-dire très souvent dans les laboratoires. 

Ensuite, il y a énormément de travaux pratiques : 50% du temps d’enseignement est consacré aux cours magistraux et aux travaux dirigés. Les 50% restants sont consacrés aux travaux pratiques et aux projets.  

Enfin, un des derniers aspects est la place importante qu’occupent les stages dans cette formation. En effet, les étudiants doivent effectuer 1 mois de stage en première année et 3 mois en immersion dans un laboratoire en deuxième année. Et enfin, la dernière année est en alternance.

 

Quels sont les débouchés professionnels et académiques ?

Ce Bachelor ouvre la voie à des métiers tels que : 

  • chargé de projet
  • assistant ingénieur en entreprise (laboratoires, industrie pharmaceutique, cosmétique, bioproduction)
  • assistant de production/formulation/qualité/réglementation/R&D
  • technicien supérieur
  • technico-commercial

Concernant les débouchés académiques, il est possible de se diriger vers des masters spécialisés en Biotechnologies.

 

Quelles sont les modalités d’admission ?

Nous ne sommes pas présents sur Parcoursup. C’est un réel avantage car l’étudiant ne grille pas de voeux sur Parcoursup.

Nous avons deux voies d’admissions. La première voie s’opère à la suite du baccalauréat, où l’étudiant rejoindra donc la 1ère année de formation du Bachelor. La seconde admission peut se réaliser après une première année de BTS ou de licence en sciences du vivant, ou bien après une première année de BUT en Génie Biologique. Dans ce cas, l’étudiant rejoindra la 2ème année de formation du Bachelor.

Notre procédure de candidature est assez simple. Il suffit de déposer un dossier de candidature sur le site internet de Sup’Biotech, sur la page dédiée au bachelor.

Nous demandons une lettre de motivation, un CV ainsi que les derniers bulletins scolaires. Après l’étude du dossier, le candidat aura une épreuve écrite à envoyer en amont de l’entretien de motivation. Il s’agit d’une présentation écrite de 15 slides minimum sur un fait intéressant des Biotechnologies. Bien évidemment, le jury prendra en compte l’originalité du sujet.

À la suite de cela, le candidat devra passer un entretien de motivation qui comprend une synthèse de l’épreuve écrite, suivie par une session de questions réponses. Enfin, pour terminer cet entretien, le candidat expliquera son parcours scolaire et ce qui le motive à intégrer cette formation.

 

Quel profil un lycéen doit-il avoir pour intégrer le Bachelor en Biotechnologies ? 

Nous accueillons les titulaires d’un baccalauréat général ayant au moins une spécialité scientifique, quelle qu’elle soit. Toutefois, il est également possible de postuler après un bac STL, ST2S ou STAV. Il convient bien sûr de préciser que cette filière est avant tout destinée aux jeunes ayant un attrait pour la biologie et la technique. 

 

Quels sont les atouts de Sup’Biotech ? 

Sup’Biotech s’articule autour de la pédagogie par projet. Cette méthode permet aux étudiants de s’émanciper et de prendre en main leur propre parcours.

Nous disposons d’un réseau de 103 partenaires internationaux importants. De ce fait, dès le Bachelor les étudiants ont l’opportunité de partir un mois en immersion académique à l’étranger.

Enfin, nous travaillons avec un réseau d’entreprises très large permettant une première approche professionnelle pour les étudiants.

 

Qu’en est-il de la vie étudiante ? 

La vie étudiante à Sup’Biotech est très riche ! Il y a beaucoup d’associations qui sont très dynamiques. Nous avons également un BDE qui se donne les moyens de rendre le campus très vivant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.