ENTPE

Présentation de l’ENTPE, l’école de l’aménagement durable des territoires ! Lionel Bessard, délégué responsable de l’unité société et environnemental de L’ENTPE, nous présente cette école qui allie ingénierie et sciences sociales ! 

Par Morgan Verres

Pouvez-vous nous présenter l’ENTPE ? 

Créée en 1956, l’ENTPE est une grande école d’ingénieurs spécialisée dans l’aménagement durable des territoires. Placée sous la tutelle du ministère de la transition écologique, l’école forme des ingénieurs fonctionnaires au service de l’État. Nos principaux champs de formations sont le bâtiment, le génie civil, les transports, l’environnement, l’aménagement et l’urbanisme. Nous sommes une école d’ingénieurs qui est à la croisée de la technique et des questions de sociologie. 

 

Quels sont les atouts de l’école ? 

L’ENTPE dispose de nombreux atouts. Premièrement, c’est une école d’ingénieurs atypique car nous avons autant d’étudiants que d’étudiantes. Les spécialités que nous proposons attirent des profils assez variés, expliquant ainsi cette diversité de genre. De plus, nos champs de formation sont en lien avec les enjeux forts d’aujourd’hui et de demain : de l’aménagement du territoire à la transition écologique. Ce sont des sujets passionnants, à la fois techniques et sociétaux. 

 

Un autre atout de l’ENTPE réside dans son esprit familial et dans ses promotions à taille humaine. L’école est implantée dans la belle agglomération lyonnaise qui s’avère être très dynamique pour les étudiants. 

 

Enfin, l’ENTPE est une école qui inclut le sport comme un élément central. Les activités sportives font partie intégrante de notre pédagogie à tel point que nous sommes dans les 10 premières écoles dans les classements français. La gestion de toutes les activités sportives est faite par l’administration et l’association étudiante. Nous avons par exemple une équipe de football, de basket de volley, aussi bien féminines que masculines. 

 

Proposez-vous des formations post-bac ?

En plus de notre cursus ingénieur, dès la rentrée 2023, nous ouvrirons un Bachelor autour du développement durable qui sera accessible sur Parcoursup.

 

Pouvez-vous nous présenter le cursus ingénieur de l’ENTPE ? 

Le cursus ingénieur de l’ENTPE se déroule en trois ans. La première année est une année de tronc commun composée de fondamentaux de l’ingénierie, de sciences sociales et de sciences de l’environnement. 

 

Le cursus ingénieur de l’ENTPE se concentre autour de projets structurants pour permettre aux élèves de travailler sur des sujets concrets, de mettre en application les apprentissages théoriques et de développer leurs capacités de travail en équipe.

Le cursus est donc rythmé par de nombreux projets dont celui d’ingénierie en deuxième année. Mais il est également ponctué de stages : 

  • 1 mois en fin de première année 
  • 4 à 5 mois en fin de deuxième année 
  • 4 à 5 mois en troisième et dernière année 

À l’issue de la première année, les étudiants doivent choisir une spécialité parmi les cinq proposées par l’ENTPE : 

  • le génie civil
  • le bâtiment 
  • les transports 
  • l’aménagement et urbanisme
  • l’environnement 

Cette spécialité sera centrale durant tout le reste de leur cursus. 

 

Comment s’organisent les trois années du cursus ingénieur ?

La première année est l’occasion pour les étudiants de s’initier aux fondamentaux de l’ingénierie. L’objectif en première année est que les étudiants se familiarisent avec le mode projet qui sera central dans l’exercice de leurs missions professionnelles.

En deuxième année, le projet d’aménagement au service d’un territoire (PAST) conduit les étudiants, par équipe de dix à douze, à concevoir une solution complète d’aménagement durable pour répondre à des besoins réels d’une collectivité territoriale. Ce projet structurant simulent une mise en situation professionnelle. Il permet également de s’orienter vers une voie d’approfondissement des connaissances acquises l’année précédente.

Enfin, la troisième et dernière année peut être enrichie d’un double cursus de spécialisation ou d’hybridation. L’étudiant peut également substituer cette année de formation par une autre de type M2 dans un autre établissement en France ou à l’étranger. Elle se termine par un travail de fin d’étude (TFE) de 5 mois réalisé selon des modalités différentes (stages, challenges d’entreprises, projet d’entrepreneuriat, …).

Quels sont les débouchés à l’issue du cursus ingénieur ?

Avec les différentes spécialisations proposées par l’ENTPE, les débouchés sont multiples et variés. Pour vous donner quelques exemples, nous avons des diplômés qui sont devenus :

  • Chargé de projets bâtiment/construction
  • Ingénieur chargés d’études en entreprises de travaux
  • Ingénieur conducteur de travaux
  • Ingénieur structures/ouvrages d’art
  • Ingénieur chargé d’études

 

Quelles sont les modalités d’admission ?

L’ENTPE recrute sur deux concours de Mines-Télécom, ouverts aux étudiants des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) dans les filières suivantes :

  • MP (mathématiques/physique)
  • PC (physique/chimie)
  • PSI (physique/sciences de l’ingénieur)
  • PT (physique-technologie)
  • TSI (technologie/sciences de l’ingénieur)
  • BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la terre)

Quel que soit le concours, les inscriptions ont lieu exclusivement par internet sur le site du Service concours écoles d’ingénieurs (SCEI)

Nous recrutons à hauteur de 80-90% des étudiants issus de classe préparatoire. 

En revanche, si l’étudiant est titulaire d’une licence de mécanique, physique, génie civil ou mathématiques, l’admission se fait après étude des dossiers et audition des candidats.

Comment l’international est-il inclus dans le cursus ingénieur de l’ENPTE ?

Le passage à l’international est obligatoire dans le cursus international. Les étudiants doivent réaliser au moins un semestre dans un pays étranger, soit lors d’un stage soit lors d’un échange dans une de nos écoles partenaires (Montréal, Shanghai, Londres, Madrid, Milan…). 

 

Pouvez-vous expliquer en quelques mots votre projet stratégique 2021-2025 ?

Piloté par Cécile Delolme, première femme nommée directrice de l’ENTPE en 2020, le projet stratégique 2021-2025 s’articule autour de la RSE, avec une ambition traduite dans le plan de transformation de l’école : devenir leader en matière de transition écologique et solidaire et s’organiser selon le statut d’établissement à mission

Les premières actions en place s’inscrivent dans la continuité de ce qui caractérise l’école depuis sa création, qu’il s’agisse de valeurs, d’approche pédagogique et sociétale, du contenu des enseignements ou de la recherche et des parcours professionnels des ingénieurs diplômés.

A l’heure où les jeunes sont à la recherche de sens et souhaitent s’orienter vers des métiers qui leur permettent de concrétiser leur engagement dans la transition sociétale, l’école d’ingénieurs lyonnaise met en œuvre les premiers jalons dans sa stratégie 2025.

Notre projet stratégique a pour premier objectif de faire de l’ENTPE une école de référence en matière de transition écologique et solidaire. Le second axe s’articule autour de la dimension internationale, en augmentant le nombre de partenariats internationaux. Cet aspect est primordial car il permettra d’améliorer l’attractivité et la visibilité de l’école sur la scène internationale. Enfin, le troisième et dernier axe est d’améliorer la qualité de vie au sein de l’ENTPE, tant pour les étudiants que pour le personnel.

 

Comment qualifieriez-vous la vie étudiante et associative de l’ENTPE ? 

Je dirai de la vie associative qu’elle est très riche. L’activité sportive est très présente au sein de l’école. En effet, quasiment tous les étudiants sont impliqués dans un sport qu’ils choisissent. Par conséquent, les jeudis après-midi sont banalisés pour les entraînements et les éventuels matchs. 

En parralèle, le BDE organise des événements tels que des soirées ou des activités culturelles favorisant ainsi l’inclusion et le bien-être de tous nos étudiants. 

 

ENTPE