AssociationsPaces

Les enjeux du tutorat dans les universités nous sont présentés par l’association du tutorat santé de caen (ATSC) .

 

Article rédigé à l’époque de la PACES.

Retrouve sur Thotis tous les contenus actualisés sur PASS & LAS avec des tutorats partout en France. 

 

PASS & L.AS : Les conseils des tutorats pour réussir !

Pouvez-vous présenter le Tutorat Santé de Caen ?

L’Association du Tutorat Santé de Caen (ATSC) est une association qui a été créée il y a 20 ans maintenant. Elle se compose de 72 tuteurs de deuxième année de médecine, pharmacie, maïeutique, kinésithérapie et odontologie. Outre les tuteurs, l’association comporte des co-tuteurs (en 2ème année également) et des cooptés (à partir de la 3ème année d’études), un conseil statutaire et des membres d’honneurs. Comme chaque année, certains tuteurs peuvent se présenter pour faire parti du bureau (président, secrétaire, trésorier ou plusieurs postes de vices-présidents), mais aussi pour être chargés de missions ou de projets. Il y a également des chefs d’unité d’enseignement chargés de gérer une équipe pour proposer des QCM de qualité sur cette unité d’enseignement.

À regarder aussi : Les études de médecine

 

Quelles sont les missions spécifiques de l’ATSC ?

Les missions d’un tuteur sont, tout d’abord, d’accompagner les étudiants de première année. Et ce pour leur proposer un soutient tant moral, qu’intellectuel. Un tuteur se doit d’être présent pour son groupe de 20 élèves de PACES et de répondre à toutes leurs interrogations. Notre rôle étant de soutenir les étudiants et de répondre à leur moindre question, que ce soit pour rassurer, aider dans une unité d’enseignement ou pour aider dans les procédures d’orientation et de réorientation.

 

Le tutorat c’est gratuit, nécessaire et suffisant.

Le Tutorat propose également un ensemble de services pédagogiques entièrement gratuits. La principale valeur du tutorat étant l’égalité des chances pour les étudiants passant le concours de la PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé). Parmi ces services, il y a les polycopiés qui sont des supports de cours rédigés par les tuteurs sur la base du cours de l’année passée, ceux-ci permettent donc d’avoir un support écrit pour ne pas que l’étudiant soit noyé dans la prise de notes.
Nous proposons également une correction détaillée des annales, qui sont les questions à choix multiples (QCM) des concours des années précédentes.
De plus, chaque semaine sont proposées des armatures qui sont des séances en petits groupes où les tuteurs corrigent et expliquent comment résoudre un exercice. Elles sont accompagnées des socratives, qui sont des séances en amphithéâtre, dans lesquelles des QCM sont mis à disposition en ligne sur une plateforme informatique. Les étudiants peuvent alors répondre en temps réel aux questions posées et avoir une correction détaillée, ainsi que leur résultat.

 

Nous leur apportons soutient, réconfort, conseils et entraînement.

Enfin, le Tutorat propose chaque lundi midi des colles, rédigées par les tuteurs et corrigées par les professeurs. Les colles sont un ensemble de QCM portant sur une matière à laquelle l’étudiant devra répondre dans un temps imparti. Les résultats sont mis en ligne dans la semaine de la colle et permettent aux étudiants de voir leur classement pour se situer par rapport aux autres. A chaque fin de semestre, a aussi lieu un concours blanc, qui reproduit à l’identique les conditions du vrai concours, le but étant de préparer au mieux les étudiants. Celui-ci est très représentatif, notamment grâce à son grand nombre de participants.

 

Une autre raison qui m’a poussé à m’engager au tutorat est l’associatif qui apporte une réelle expérience, et permet dans le cas du tutorat de promouvoir l’égalité des chances, qui je pense est une valeur à promouvoir, surtout dans les études de santé.

Avant chaque rentrée de PACES, le Tutorat organise un stage préparatoire d’environ dix jours avant la rentrée officielle. Celui-ci permet de prendre une avance sur le programme ainsi que d’acquérir les bases importantes, mais aussi de se mettre dans le rythme de la PACES. Durant ce stage, les cours sont donnés par des tuteurs mais aussi des professeurs. Ce stage permet donc aux étudiants en PACES de se familiariser avec l’environnement de la faculté, mais aussi d’apprendre à connaître les tuteurs par la même occasion.
Le Tutorat Santé de Caen met tout en œuvre pour que les étudiants abordent le concours dans les meilleures conditions possibles avec toutes les clés en main.

 

Pourquoi avez-vous fait le choix d’intégrer le Tutorat de Caen ?

J’ai fait le choix d’intégrer le tutorat de Caen car au cours de mon année de PACES ma tutrice ainsi que l’ensemble des tuteurs m’ont apporté l’aide et les conseils nécessaires pour réussir ma PACES. J’ai donc choisi d’intégrer le tutorat pour rendre la pareille et pouvoir soutenir les élèves qui vivent cette première année difficile qu’est la PACES. Une autre raison qui m’a poussé à m’engager au tutorat est l’associatif qui apporte une réelle expérience, et permet dans le cas du tutorat de promouvoir l’égalité des chances, qui je pense est une valeur à promouvoir, surtout dans les études de santé.

 

Qu’apportez vous aux étudiants au sein de l’ATSC ?

Nous leur apportons soutient, réconfort, conseils et entraînement. Nous leur apportons des réponses, car en PACES le questionnement est permanent, tant lors des épreuves que dans la vie courante. Nous pouvons donc répondre à toutes leurs questions et les aiguiller du mieux que nous pouvons. Mais nous leur permettons aussi d’avoir l’entrainement le plus complet possible pour qu’ils puissent arriver sereins le jour du concours, et qu’ils sachent se situer par rapport aux autres tout au long de l’année. Et ce grâce aux différents services cités ci-dessus.

 

Qu’est-ce que cet engagement vous apporte ?

Cet engagement permet de transmettre notre histoire, d’apprendre à s’exprimer face aux autres, à expliquer de manière claire, à connaître le déroulement d’une réunion ou d’une assemblée générale. Mais aussi à s’intéresser à des textes comme les statuts. Cet engagement permet surtout d’apprendre beaucoup sur soi-même, de vouloir prolonger notre expérience dans l’associatif plus tard car on y prend rapidement goût. Pour finir, je dirai que cet engagement permet de se rendre utile, de se sentir utile pour des étudiants qui en ont besoin tout autant que nous en avons eu besoin lors des précédentes années, cela permet donc de faire un beau geste et une bonne action pour les autres.

 

Comment est l’ambiance au sein du Tutorat Santé de Caen ?

L’ambiance entre les tuteurs est très familiale et bon enfant, c’est une ambiance très agréable et qui permet aux étudiants de PACES que nous aidons, de se sentir plus à l’aise.

À lire aussi : Après avoir raté médecine, il intègre Polytechnique

 

Avez-vous réellement le soutien de l’université ?

En effet, l’université nous prête un local où nous pouvons passer notre temps à aider les PACES et où nous pouvons organiser des réunions. L’université nous permet aussi l’impression des « colles » qu’elle prend à ses frais, mais également la correction de celles-ci par lecteur optique ce qui permet d’effectuer des classements. Nous organisons les événements (Salon de l’étudiant, journée du lycéen …) en association avec l’université ce qui permet encore une fois d’avoir leur soutien.

 

Comment rivaliser avec les prépas privées ?

Pour commencer, tous les services proposés par le tutorat sont gratuits ce qui permet de promouvoir l’égalité des chances. Ce qui est une grande différence par rapport aux prépas privées. Ensuite, les prépas proposent globalement des services similaires aux nôtres, même si nous proposons des services plus diversifiés. Par exemple, des séances personnalisées sur une table d’anatomie ou encore des séances de bien être, d’échange. Une autre différence est aussi, bien évidemment, que nous sommes soutenus par l’université mais aussi que nous avons eu l’agrément d’or des tutorats qui nous a été attribué par le ministère. Les professeurs appuient grandement nos services, par exemple pour les colles (QCM hebdomadaires avec un classement) ou le concours blanc, les professeurs relisent et corrigent les colles, ce qui permet d’être le plus représentatif possible du concours. Aussi, le tutorat propose un tuteur pour un groupe d’environ 18 personnes, c’est donc un accompagnement très personnalisé. Notre local étant au sein de la faculté, cela permet une proximité directe avec les élèves en PACES qui peuvent venir à n’importe quel moment de la journée poser des questions dans notre local, où des tuteurs sont toujours présents.

À regarder : Comment réussir PACES dès la première année ?

 

Comment les étudiants vous remercient de votre engagement ?

Tout d’abord, les étudiants nous remercient souvent à la fin de nos différents services proposés. Ensuite, souvent après l’obtention de leur concours, les tuteurs reçoivent des messages et des remerciements, comme la plupart du temps tout au long de l’année même si l’élève n’a pas obtenu son concours. Mais ce qui reste le plus beau remerciement, c’est lorsque les deuxièmes années deviennent tuteurs et rendent la pareille de tout ce qui leur a été donné, ce qui montre que le tutorat a été utile.

 

Un dernier mot ?

Le tutorat c’est gratuit, nécessaire et suffisant. D’autres informations concernant le Tutorat Santé de Caen ici.

 

Tutorat Santé de Caen

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires