Morgane est étudiante en Master de Communication à PPA Business School. Passionnée et déterminée, elle revient sur les spécificités, matières et débouchés de sa filière ainsi que son projet professionnel. 

 

Morgane, peux-tu nous présenter ton parcours depuis le bac ?

Après l’obtention de mon bac L, j’ai commencé une licence LLCER Anglais (Langues littératures et civilisations étrangères ou régionales) –  autrement dit une licence d’anglais – au sein de Cergy-Paris Université. J’ai raté ma deuxième année car cette licence ne me plaisait pas du tout. J’ai donc décidé de me réorienter vers une licence Information et Communication. Ensuite, j’ai fait ma L2 et ma L3 à l’Université Sorbonne Paris Nord et je suis partie en Erasmus à Malaga durant ma deuxième année. Comme cette licence m’a plu, j’ai décidé d’entamer un Master en communication à l’école PPA Business School. Je suis donc actuellement en dernière année de Master en communication, ce qui veut dire que dans 6 mois je suis libérée (délivrée) !
 

Peux-tu nous présenter ton Master en Communication ?

Le Master en communication que j’effectue au sein de PPA Business School est assez large. Les matières sont assez variées (je reviendrai dessus plus tard). A la fin de l’année, j’obtiendrai un diplôme de « Manager du Marketing et de la Communication – spécialité Marketing sportif ». Ce diplôme est reconnu par l’état au niveau 7 c’est-à-dire le niveau juste en dessous du doctorat (voir la nomenclature du RNCP).

Nous sommes 3 classes de communication dans l’école (environ 30 élèves par classe) et nous avons le rythme suivant : deux semaines en entreprise et une semaine à l’école.
 

A qui s’adresse ce Master en Communication ?

Selon moi, le Master en communication s’adresse à un nombre assez large de personnes. Dans ma classe, nous avons tous des projets différents. Bien évidemment, c’est une filière assez littéraire mais elle n’empêchera pas un bachelier d’une filière scientifique de réussir.  Il faut tout simplement avoir envie et aimer communiquer.
 

Pourquoi as-tu choisi la spécialité marketing sportif ?

Pratiquant la gymnastique artistique en compétition depuis 14 ans, j’ai choisi cette spécialité car je souhaitais développer mes compétences en termes de marketing et de management dans le sport. J’ai eu l’occasion d’aider à l’organisation de nombreuses compétitions dans mon club mais aussi d’être responsable sur trois années consécutives à l’Accorhotels Arena (Bercy) lors des Internationaux de Gymnastique et je trouvais pertinent de me spécialiser encore plus dans le sport, d’autant plus que je souhaite en faire mon métier.
 

As-tu eu des difficultés d’adaptation ?

Je n’ai pas eu de difficultés d’adaptation à proprement parlé dans mon Master en communication. Cependant, il faut être prêt à « survivre » à ces deux années. Ce que je veux dire par là c’est que d’une part, que le rythme d’alternance est très fatigant et d’autre part, que la charge de travail est très importante. Selon moi, il faut apprendre à s’organiser très rapidement pour réussir à tout gérer.

Il faut également savoir s’adapter très rapidement. Par exemple, en Master 1, le premier jour nous avons dû créer des agences évènementielles (pour la plus grosse matière de l’année à coefficient 4) et donc créer des groupes de 5 personnes avec qui nous allions travailler sur l’année entière, alors que personne ne se connaissait !
 

Pourquoi l’alternance ?

J’ai choisi l’alternance pour deux raisons. La première est bien évidemment financière. Lors de ma licence, j’avais un emploi étudiant (16h / semaine) et je travaillais tous les week-ends. C’était assez fatiguant de faire du 7/7j et j’avais donc envie de retrouver mes week-ends (car si je n’avais pas fait de l’alternance, j’aurai continué à travailler le week-end).

D’autre part, il me paraissait important de bénéficier de deux années d’expérience en entreprise avant de rentrer sur le marché du travail. Je trouve que l’alternance est une réelle opportunité pour les étudiants. Cela nous donne droit à une expérience professionnelle signifiante mais cela nous permet aussi de mettre à profit nos compétences et nos apprentissages vus cours. L’avantage de faire un Master en communication en alternance c’est que cela permet de mettre en pratique la théorie.
 

 Vidéo : De la ZEP à la Silicon Valley 

 

Peux-tu revenir sur ton expérience chez Provalliance ?

Dans la cadre de mon Master en communication, je suis arrivée chez Provalliance il y a un peu plus d’un mois. Provalliance est le groupe qui réunit une vingtaine de marques telles que Franck Provost, Jean-Louis David, Saint Algue, Fabio Salsa etc.

En revanche, je peux aussi parler de mon expérience de l’année dernière chez KR Wavemaker. KR Wavemaker est une agence plurimédia (appartenant à Group M). Deux pôles au sein de l’agence : le pôle achat (achat des espaces publicitaires) et le pôle conseil (en relation directe avec le client).
 

Quelles étaient tes missions ?

Chez Provalliance, je suis assistante communication et presse. Mes missions sont assez variées : pige magazines, relation avec les journalistes, organisation d’évènements, rédaction d’articles et communiqués de presse. Ce qui me plaît c’est que j’aime beaucoup lire et écrire et en tant qu’assistante presse je fais ça tous les jours.

Chez KR Wavemaker j’étais chargée de clientèle. J’avais donc à ma charge (et celle de ma tutrice bien évidemment) deux clients : Air France et Marie (plats cuisinés). En relation avec le client il fallait que je lui fasse des recommandations stratégiques et médias en corrélation avec ses demandes. J’ai également pu faire de l’analyse de concurrence et du suivi de campagnes.
 

Quelle est la charge au de travail au sein de ce Master en Communication ?

Ce Master en communication est assez dense. La charge de travail est assez élevée et les semaines de cours sont très remplies. C’est pourquoi il est primordial selon moi de bien s’organiser dès le début pour ne pas se laisser couler ! Après, chaque année la majorité décroche son master en communication, c’est que tout le monde est capable d’y arriver.
 

Qu’as-tu appris pendant ton Master en Communication ?

Ce que j’apprécie dans cette école et dans mon Master en communication, c’est la qualité des cours et la pédagogie des intervenants. En effet, nous n’avons pas d’enseignants à temps plein mais des intervenants (qui ont donc leur métier à côté) ce qui signifie qu’ils nous parlent et présentent ce qu’ils font au quotidien.

D’autre part, l’école, dans le cadre de notre Master en communication, nous fait faire des projets qui sont très professionnalisants et qui selon moi nous préparent bien à ce qui nous attend après.
 

Quelles sont les matières en Master en Communication ? Peux-tu présenter quelques matières dans le détail ?

Comme je l’ai évoqué, les matières en Master en communication sont assez variées.

Nous avons des cours d’anglais bien évidemment mais aussi :

– Du social média : où l’on apprend à gérer de manière professionnelle les réseaux sociaux car avoir un compte perso Instragram ne signifie pas qu’on connaît toutes les stratégies à utiliser et à penser dans un contexte professionnel.

– Stratégie des relations presse : où l’on apprend à écrire des articles, des communiqués de presse, faire des interviews (ce qui dans mon cas m’est très utile !)

– De la stratégie WEB et SEO / SEA : une matière un peu plus technique où l’on apprend à comprendre comment fonctionnent les algorithmes de Google et par conséquent comment faire en sorte qu’un site web arrive dans les premiers résultats.

– De la PAO : c’est-à-dire l’utilisation de tous les logiciels liés au design : Photoshop, In Design etc.

– Projet événementiel (en Master 1) : où l’on doit créer une véritable agence évènementielle, la faire vivre, organiser un certain nombre d’évènements etc.

– Mission de consulting (Master 2) : où l’on doit lors du premier semestre trouver un client avec une problématique (en lien avec notre spécialité –dans mon cas marketing sportif-) pour lui proposer une recommandation professionnelle (suite à une phase d’audit etc.).

– Mais aussi de l’étude des campagnes publicitaires, de la communication sensorielle et visuelle, de la communication internationale, du droit (de l’image, de la communication numérique), de la communication politique et RSE, de la communication et gestion de crise.
 

Dans le même domaine : Le BTS Communication 

BTS communication : conseils, stages et débouchés


 

Quels sont les débouchés professionnels d’un Master en Communication ?

Au vu des matières que nous avons, vous vous doutez bien que les débouchés sont larges et variés après un Master en communication. On peut très bien trouver un poste en tant qu’assistant communication interne, être chargé d’événementiel ou bien web designer. Cela dépend de nos envies et nos compétences.
 

Pourquoi recommandes-tu ce master en alternance ?

Je recommande ce Master en communication en alternance car je pense que l’école nous forme suffisamment pour pouvoir mettre en œuvre nos compétences acquises. Également, car il est très important, selon moi, d’avoir un bagage bien solide en terme d’expérience professionnelle en sortant de l’école, une fois notre Master en communication en poche. C’est un véritable avantage sur le marché du travail.
 

Peux-tu nous présenter ton projet une fois diplômée de ton Master en Communication ?

Une fois mon Master en communication en poche, je souhaite me diriger vers de l’événementiel sportif et donc vers de l’organisation d’événements sportifs (dans la gymnastique ce serait le top !). Mais avant cela, une pause s’impose ! Après 20 ans passés à l’école je souhaite profiter d’un long break (sous le soleil des tropiques dans la mesure du possible !). Mais avant il faut valider mon Master en communication.
 

Pour aller plus loin : Stage à Viva Technology 

Stage à Viva Technology : Caroline revient sur sa belle expérience

Découvrez le monde des Grandes Écoles avec Business Cool

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.