licence de sociologie

Tu te demandes comment intégrer la licence de sociologie ? Quelles sont les matières étudiées et les débouchés ? Thotis a trouvé les réponses pour toi. Pour en savoir davantage sur la licence de sociologie, nous avons interviewé Ali AÏT ABDELMALEK, professeur à l’Université Rennes 2

Par Rayan Nour

Temps de lecture : 6 min

 

Pouvez-vous présenter la licence de sociologie ?

Il s’agit d’un diplôme en trois ans qui permet non seulement de poursuivre ses études en Master, mais aussi de faire une thèse par la suite. La sociologie est une science humaine et sociale et non pas une science de la nature comme la physique, la chimie ou la biologie. L’objet d’étude de cette discipline est le fonctionnement de la société, les relations sociales, les liens sociaux et les enseignements de sociologie ont comme objectif de formé des sociologues, mais il faut savoir que 95 % de nos étudiants en sociologie mobilisent leurs connaissances pour s’insérer professionnellement dans divers secteurs. Il y en trois en particulier : le secteur éducatif où la connaissance du monde sociale est la bien venu, le secteur du travail sociale où la sociologie fait partie intégrante de leur formation et enfin le secteur sanitaire. L’objectif de la sociologie est d’avoir une analyse scientifique de la réalité sociale, c’est la science des faits sociaux et humains. 

 

Quel profil faut-il idéalement avoir pour intégrer cette licence universitaire de sociologie ? Les qualités à mettre en avant ?

Nos étudiants doivent avoir des compétences littéraires et de l’appétence pour la philosophie. Nos étudiants se doivent également d’avoir de l’intérêt pour l’humain, les identités et de la curiosité pour le monde et les cultures qui les entoure. En effet, nos étudiants doivent s’intéresser à la culture dans tous les sens du terme : la culture savante, académique, universitaire, scientifique, les connaissances en général. Plus généralement, ils doivent aussi s’intéresser à la culture des peuples : les manières de manger, de se vêtir, etc.

 

Quelle spécialité/fillière choisir au lycée pour maximiser ses chances d’intégrer cette licence ?

Je conseillerai à nos futurs étudiants de faire un baccalauréat littéraire ou de science économique et sociale pour maximiser leur chance, car ces filières permettent aux étudiants en amont de s’interroger sur la société. Les étudiants ayant fait une filière scientifique ont également toutes leurs chances s’ils sont motivés, car leurs connaissances leur permettent de réussir tout aussi bien. Les étudiants issus de filières technologiques et professionnelles connaissent beaucoup plus de difficultés à réussir cette licence, car il peut leur manquer des compétences primordiales pour réussir la licence de sociologie. Les pré-requis sont très importants dans cette licence.

 

Tu t’interroges sur ta poursuite d’études ? Pose tes questions à un étudiant !

Contacte un Étudiant – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Peut-on faire des stages ?

La notion de stage est maintenant intégrée dès la licence. Il y a un stage obligatoire de dernière année de Master, mais nous conseillons fortement à nos étudiants de faire des stages dès la première année de licence même si le stage n’est que d’une journée dans la semaine. Cela leur permettra de pouvoir appliquer dès le début, les connaissances vus en cours et de mettre un pied dans la réalité pour voir comment fonctionne les institutions publiques ou privées.

 

Quelles sont les matières étudiées en 1re année de licence de sociologie ?

Les matières étudiées en 1re année de licence de sociologie sont divisées en trois blocs. Il y a des enseignements généraux de sociologie qui comportent des cours d’histoire de la pensée, des cours de sociologie rurale et urbaine, de sociologie de la santé, de la marginalisation et de la déviance. Le deuxième ensemble d’enseignements est la mythologie, car à l’université, les étudiants qui échouent ne sont pas les moins bons, mais plutôt ceux qui s’organisent le moins bien. Ils organisent mal leur travail et donc se retrouvent souvent submergés. Nos étudiants ont des enseignements non-disciplinaires, qui peuvent être l’histoire, la géographie, l’économie, la philosophie… Il s’agit d’enseignements mineurs qui complètent les cours de sociologie. Nos étudiants ont également aussi des cours de langues.

 

Découvre aussi notre page dédiée à Parcoursup

Parcoursup 2022 : tout savoir, tout comprendre by Thotis

 

Vos conseils pour réussir la licence de sociologie ?

Je remarque que souvent, les étudiants ne se rendent pas compte de la charge de travail que représente l’université. Si un cours dur 2 heures, il faut que l’étudiant travaille au moins 4 heures sur ce cours pour pouvoir réussir et non pas se contenter d’écouter 2 heures. De plus, un conseil qui me semble fondamental est celui de dire à nos étudiants d’assister à tout les cours et non pas de prendre les cours de leurs camarades. En place, ils pourront poser leurs questions et interagir. Dire que nos étudiants sont livrés à eux même représente un mythe, car nous mettons tout en place pour les accompagner au mieux, je leur demande donc de nous solliciter. Je leur conseille d’aller à la rencontre de leurs enseignants et de ne pas hésiter à leur poser des questions. Je conseille également aux étudiants d’approfondir leur cours. En effet, il faut savoir que tout les cours ont un lien les uns avec les autres, il n’est pas toujours évident, mais il existe, donc je leur conseille d’approfondir leurs cours afin de saisir les liens de corrélations entre les enseignements. La lecture quotidienne est un moyen puissant pour réussir. Enfin, je leur conseille de s’intéresser à la culture en général, en allant au théâtre et au cinéma par exemple.

 

Quelle est la dimension internationale de cette licence de sociologie ?

Nos étudiants partent régulièrement à l’étranger dans le cadre de bourse Erasmus et d’échange avec des universités, partenaires. Le service de relation internationale des universités permet aux étudiants qui le souhaitent de partir. À l’Université Rennes 2, 1 000 étudiants partent chaque année à l’étranger pour étudier. 1 000 autres étudiants étrangers viennent étudier à Rennes 2. Il ne faut pas que la langue soit un barrage, car on peut vite s’accommoder.

 

Quels sont les débouchés en termes de poursuites d’études ?

En sociologique, il y a deux types de master possible : les masters professionnels qui permettent de compléter les formations professionnelles du travail social. C’est un diplôme de haut niveau qui permet aux étudiants de prétendre à des postes de cadre. Il existe aussi des masters plus liés à la recherche.

 

Découvre aussi notre page Licence :

Licence – Les licences universitaires

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.