Classement des Universités en Droit

Découvrez le classement Thotis des universités en droit. Pour réaliser ce palmarès 2021, nous avons sélectionné quatre critères (rémunération des diplômés, insertion professionnelle, égalité des chances et attractivité Parcoursup). 

 

Par Thibaud Arnoult
Temps de lecture : 5 min

Thotis

 

 

Un classement axé sur l’insertion professionnelle

Pour établir un classement global des universités délivrant des formations en droit, nous avons sélectionné quatre critères avec des coefficients différents. Ces critères sont la rémunération des diplômés, l’insertion professionnelle, l’égalité des chances et l’attractivité Parcoursup. Nos données proviennent des notes flash du SIES du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et des Open Data du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

 

Classement 2021 des universités en droit

 

Critère 1 – La rémunération des diplômés en droit

Le critère principal (coefficient 4) pour notre classement des facultés de droit est le niveau de rémunération des diplômés, 30 mois après l’obtention d’un master. Nous avons classé, grâce à l’Open Source du Ministère de l’Enseignement Supérieur, le niveau de salaire des diplômés d’un bac+5 en droit. Pour ce premier critère, deux sous critères ont été utilisés pour comparer les universités françaises.

 

Tout d’abord, nous avons classé les universités en fonction du salaire net médian des diplômés, 30 mois après l’obtention d’un master en droit. Sur ce premier sous-critère, l’Université Paris 2 Panthéon-Assas, l’Université de Cergy-Pontoise et l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne arrivent en tête.

 

Le second sous-critère est un ratio de comparaison entre le salaire net médian des diplômés de l’université à 30 mois et le salaire net médian régional. Cela permet de prendre davantage en considération les spécificités territoriales et le coût de la vie. Selon ce ratio, l’Université de Strasbourg, l’Université de Lorraine et l’Université Côte d’Azur forment le trio de tête hors Paris.

 

Critère 2 – L’insertion professionnelle des diplômés en droit

Le deuxième critère pour notre classement des universités en droit est le taux d’insertion professionnelle, 30 mois après l’obtention d’un master en droit. Nous avons classé, grâce à l’Open Source du Ministère de l’Enseignement Supérieur, l’insertion des diplômés d’un bac+5 en droitPour ce critère, nous avons utilisé deux sous-critères. Tout d’abord, nous avons comparé le taux d’insertion professionnelle à 30 mois. Puis, nous avons regardé le pourcentage d’emplois cadres (et de professions intermédiaires) parmi les diplômés.

 

L’insertion professionnelle est globalement excellente après un master de droit. De toutes les universités françaises, seules deux ont des taux d’insertion professionnelle inférieurs à 90%. En dehors des universités parisiennes, l’Université de Rouen Normandie, l’Université Grenoble Alpes et l’Université de Rennes 1 se démarquent par leur taux d’insertion professionnel exceptionnel (respectivement 100%, 98% et 98%).

 

Critère 3 – L’attractivité des universités sur Parcoursup

Le troisième critère du classement Thotis est la sélectivité des licences de droit sur Parcoursup. Pour ce critère là, nous avons comparé le nombre de demandes en 2020 pour chaque licence de droit par rapport au nombre de places disponibles. Les universités les plus sélectives sur Parcoursup en 2020 dans le domaine du droit sont l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (1 place pour 24 candidatures), l’Université de Paris (1 place pour 16 candidatures) et l’Université Paris-Saclay (1 place pour 13 candidatures).

 

Critère 4 – L’égalité des chances

Le dernier critère utilisé pour notre classement des universités en droit est le pourcentage de boursiers parmi les diplômés. Sur ce critère, l’Université de Perpignan, l’Université de Bretagne Occidentale et l’Université Lumière – Lyon 2 sont celles qui diplôment le plus d’étudiants boursiers en termes de pourcentage.

 

À découvrir : la licence de droit, par une étudiante de l’Université de Paris

Licence de Droit : spécialités, matières et débouchés

 

Quels changements par rapport au classement des universités en droit 2020 ?

Suite à de nombreux échanges avec la communauté universitaire et des fédérations étudiantes, nous avons effectué deux grandes modifications par rapport au classement des universités en droit de l’année dernière. Tout d’abord, nous avons abandonné le critère de l’influence sur Linkedin. En effet, ce critère donnait une cartographie globale de la reconnaissance d’une université dans le domaine professionnel, mais il n’était pas possible de la définir uniquement sur le droit. De fait, sur Linkedin, comparer une université omni-disciplinaire (type Université de Paris) avec une université spécialisée en sciences sociales (type Université Paris 2 Panthéon Assas) n’est pas réellement pertinent.

 

La seconde modification est l’abandon du critère sur la réussite académique en licence. Selon notre expertise, les critères de réussite en licence et de “valeur ajoutée” ne semblent pas représentatifs des spécificités locales, et de surcroît, du travail pédagogique effectué par les universités et les associations étudiantes.

 

Des questions sur la licence de droit ? Contacte gratuitement l’un de nos ambassadeurs via Objectif Entraide

Objectif Entraide – Mise en relation entre lycéens et étudiants

 

Les limites de notre classement des universités en droit

Il n’existe aucun classement sans biais et des critiques peuvent être formulées. Tout d’abord, notre classement est principalement axé sur l’insertion professionnelle et la rémunération des diplômés. Nous ne prenons pas en compte le bien-être étudiant ou la qualité des infrastructures. Aussi, l’égalité des chances ne se résume pas au pourcentage d’étudiants boursiers diplômés d’un master.

 

L’attractivité des universités sur Parcoursup, quant à elle, est de près ou de loin liée à la densité démographique. De plus, nous prenons en considération uniquement les licences de droit, alors que certaines universités proposent des licences doubles diplômes ou des doubles licences très sélectives, ce qui peut biaiser l’attractivité ou la sélectivité globale d’une université en droit.

 

Suite à de nombreuses discussions avec les fédérations étudiantes et des acteurs de la communauté universitaire, nous avons fait le choix de positionner uniquement les trente meilleures universités (sur les soixante classées).

 

À découvrir aussi : Devenir avocat, par Maître Éric Sauray : 

 

Avec l’ARES, la vie associative est importante en licence de droit

Dans la plupart des facultés de droit, on retrouve une tradition associative très forte. Depuis plusieurs décennies, des associations sont présentes au quotidien pour accompagner les étudiants en droit dans leurs études. Leurs actions sont de plus en plus variées et vont au delà du volet événementiel, entre la représentation et la défense des étudiants, l’aide à l’orientation et à l’insertion professionnelle ou encore des actions sur la transition écologique ou la lutte contre les discriminations.

 

N’hésitez pas à vous rapprocher de vos associations locales, vous pourrez retrouver les associations en droit et en sciences sociales adhérentes à l’ARES sur le site internet de l’ARES. Ce classement paraît pertinent au vu des critères qui sont pris en compte et de la rigueur méthodologique. Au demeurant et c’est déjà souligné, il faut savoir nuancer ces chiffres et la réalité du terrain. À l’échelle nationale, les enseignements en droit sont harmonisés et quelle que soit votre université, vous ressortirez avec un bagage similaire en sortie de licence.

 

Retrouvez-nous sur Instagram : @t.h.o.t.i.s !

 

Classement 2021 des universités en droit

Pour notre classement 2021 des universités en droit, l’Université Paris 2 Panthéon-Assas, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Université de Paris arrivent en tête. L’Université de Strasbourg, l’Université de Lorraine et l’Université de Nantes forment quant à elles le trio “hors Paris”. Découvrez les trente meilleures universités en droit selon nos quatre critères :

 

1 Université Paris 2 Panthéon – Assas
2 Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
3 Université de Paris
3 Université de Cergy-Pontoise – CY SUP
5 Université de Strasbourg
6 Université de Lorraine
7 Université de Nantes
8 Université Jean Moulin – Lyon 3
9 Université de Rennes 1
10 Université de Perpignan – Via Domitia
11 Université Lumière – Lyon 2
12 Université Paris-Est Créteil (UPEC)
13 Université Côte d’Azur
14 Université de Grenoble Alpes
15 Université de Rouen Normandie
16 Université Polytechnique Hauts-de-France
17 Université Paris-Saclay
18 Université de Montpellier
19 Université de Lille
20 Université Paris Nanterre
21 Aix Marseille Université
22 Université d’Orléans
23 Université de Poitiers
24 Université Toulouse 1 – Capitole
25 Université de Franche-Comté
26 Université de Bordeaux
27 Université de Bourgogne
28 Université Picardie Jules Vernes
29 Université Reims – Champagne Ardenne (URCA)
30 Université de Tours

 

Liste des trente meilleures universités en droit (en fonction du salaire net médian des diplômés)

Université Salaire Net Médian
Université Paris 2 Panthéon – Assas 2650
Université de Cergy-Pontoise – CY SUP 2560
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne 2500
Université de Paris 2400
Université Paris-Saclay 2310
Université Paris-Est Créteil (UPEC) 2300
Université de Strasbourg 2300
Université Côte d’Azur 2170
Université de Lorraine 2170
Université Jean Moulin – Lyon 3 2100
Université Paris Nanterre 2100
Université Lumière – Lyon 2 2100
Université Polytechnique Hauts-de-France 2100
Université de Grenoble Alpes 2090
Université de Rouen Normandie 2080
Université de Perpignan – Via Domitia 2080
Université de Rennes 1 2050
Aix Marseille Université 2050
Université de Nantes 2040
Université de Lille 2010
Université d’Orléans 2000
Université Toulouse 1 – Capitole 1990
Université de Montpellier 1980
Université de Caen Normandie 1950
Université Picardie Jules Vernes 1920
Université de Poitiers 1920
Université de Tours 1910
Université de Bordeaux 1900
Université Reims – Champagne Ardenne (URCA) 1900
Université de Bourgogne 1890

 

Liste des trente meilleures universités en droit (en fonction du taux d’insertion professionnelle)

Université Taux d’insertion professionnelle
Université de Rouen Normandie 100
Université Paris 2 Panthéon – Assas 99
Université de Cergy-Pontoise – CY SUP 99
Université de Nantes 98
Université de Rennes 1 98
Université de Grenoble Alpes 98
Université Paris-Est Créteil (UPEC) 98
Université de Franche-Comté 97
Université Picardie Jules Vernes 97
Université de Perpignan – Via Domitia 96
Université Côte d’Azur 96
Université Jean Moulin – Lyon 3 96
Université de Paris 96
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne 96
Université d’Orléans 95
Université de Strasbourg 95
Université Clermont Auvergne 94
Université de Tours 94
Université Paris Nanterre 94
Université Reims – Champagne Ardenne (URCA) 93
Université de Poitiers 93
Université de Bordeaux 93
Université de Lille 93
Université Lumière – Lyon 2 92
Université de Pau – Pays de l’Adour 92
Université de Bourgogne 92
Université de Lorraine 92
Université de Montpellier 92
Aix Marseille Université 92
Université Toulouse 1 – Capitole 92

 

Classement des universités en droit